Et toi, tu maternes?

Il y a quelques jours, un article de Sasa déchaînait les passions… Elle parlait du maternage et donnait son avis sur la question… Elle parlait de ma copine Maman sur Terre et c’est surtout dans les commentaires de l’article que les deux « camps » s’affrontaient…

Une fois encore, les maternantes et les non-maternantes s’opposent… Alors déjà, peut-on parler de non-maternantes? Est-ce l’on doit suivre des règles pour être considérée comme maternante?

Il parait que c’est à la mode d’être une maman maternante… Mouais…

Personnellement et si on regarde les définitions que l’on peut faire du maternage, j’ai été une maman maternante… Je dis j’ai été car pour moi il est plus difficile de materner un bambin qu’un petit bébé… Je parlais il y a quelques jours  du fait que je parfois je « jette le maternage aux orties« , et en y réfléchissant bien, c’est surtout qu’il est difficile de materner un enfant de plus de deux ans… J’y reviendrai plus tard…

J’ai allaité ma fille 2 ans. Elle a été en couches lavables jusqu’à ce que les couches que je possède ne lui aillent plus. Elle a été portée en écharpe puis en Ergobaby (et on vient de le redécouvrir avec plaisir).

http://www.slingomama.nl

Est-ce que j’ai suivi une mode? Non. Je l’ai allaité car c’était économique et pratique. Je ne pensais pas allaiter si longtemps et il se trouve que mon allaitement s’est très bien passé. J’ai pourtant repris le boulot à ses 3 mois et demi et je bosse 40h/semaine. Elle était en couches lavables car c’est plus économique. Je la portais en écharpe puis en Ergo car la poussette est trop encombrante et la nounou ne voulait pas que je la laisse chez elle le matin. Après, il est vrai que je suis attentive à mon empreinte carbone donc si c’est bien pour la planète, c’est encore mieux.

Chez la nounou, elle était en couches jetables car celle-ci ne voulait pas des couches lavables, elle a mangé des petits pots (bon ok bio mais les non bio pour tout petits sont franchement dégueu) et j’achète des lingettes jetables car c’est plus pratique (mais j’ai aussi des lavables)… Je n’ai pas pratiqué le cododo car Mam’zelle Bouclette fait un boucan du diable quand elle dort et que j’aime passionnément dormir.

http://arip.fr/

Au fur et à mesure qu’elle a grandi, le maternage a été plus difficile, elle a un vrai caractère et je ne peux plus me permettre de l’écouter comme quand elle était bébé. Elle a besoin de limites. C’est pour ça que je pense que le maternage est plus une question de petits bébés que de grands.

Je pense aussi que le maternage est un mot qui ne correspond pas à la réalité. Pourquoi pas le parentage? Si je n’avais pas eu le soutien indéfectible de M. l’amoureux, est-ce que j’aurais allaité si longtemps? Je ne pense pas. Ca n’est pas une question de maman, c’est une question de parents.

Après chacun fait comme il veut, comme il peut, comme il le sent. Pourquoi est-ce qu’on se sent obligé de mettre dos à dos les maternantes et les non-maternantes? Quand on parle de maman maternante, on pense forcément à l’allaitement (long), les couches lavables, les bio, le portage… Mais est-ce qu’on ne peut pas être maternante en donnant le bib et en mettant des couches jetables?

Ne suffit-il pas de beaucoup d’amour avant tout?

Rendez-vous sur Hellocoton !