[Lecture] Mary Higgins Clark « Quand reviendras-tu »

Les vacances sont là et avec elles, le temps de se poser et de lire enfin.

Et comme tous les ans, les mêmes auteurs reviennent dans ma pile de livres à lire, des auteurs faciles à lire, pour ne pas se prendre la tête. Mary Higgins Clark en fait partie et comme tous les ans, j’ai piqué son dernier opus à ma maman pour le lire sur la plage.

L’histoire : Désespérée par l’enlèvement de son petit garçon dans Central Park deux ans plus tôt, Alexandra « Zan » Moreland, belle et talentueuse architecte d’intérieur, découvre avec effroi qu’elle est soupçonnée d’avoir organisé le kidnapping de l’enfant.
Traquée par la police et les médias, Zan n’arrive pas à comprendre qui a intérêt à la faire accuser.
Malgré la peur, malgré les doutes, la jeune femme, persuadée que son fils est toujours vivant, se lance dans une enquête qui pourrait bien mettre en péril sa vie et celle de ses proches…Une femme aux abois, un enfant disparu… Mary Higgins Clark retrouve dans ce suspense le rythme haletant et l’ambiguïté de son plus grand suspense, La Nuit du renard.

Mon avis : ça se laisse lire. Sans plus. J’ai toujours l’impression maintenant de lire la même histoire. La jeune femme belle et seule a qui il arrive malheur et qui sans sort grâce au même personnage, toujours là au bon endroit et qui finit par trouver l’amour et se marier au bout d’un an. On change le métier, la situation familiale mais la trame reste la même.
Reste un bon livre de vacances, qui détend et passe le temps.
Mary Higgins Clark a (depuis le temps) trouvé les ficelles pour concocter un livre qui fonctionne mais contrairement à ce qui est dit dans le résumé, on est loin des histoires de ses débuts.

Rendez-vous sur Hellocoton !