L’amour est dans le pré – Prime #12

Ce soir, nous retrouvons ceux qui ont trouvé chaussure à leur pied lors de cette saison : Jean-Claude et Maud, Sylvain et Valérie, Philippe et Nina, et Benoît et Sabrina.

Philippe ayant eu du mal à rester loin de sa belle, il était déjà venu voir Nina quelques jours plus tôt, loin des caméras. Nina a organisé le weekend autour d’une seule thématique : le sport. Ça commence avec une séance de karting. Sûre de gagner, Nina se fait finalement battre par Philippe. Les amoureux partent pour un diner en tête à tête dans un resto italien tenu par une amie de Nina. Mais Philippe demande à regarder un match de rugby pendant le repas et semble plus intéressé par le match que par sa compagne. Classe.
Nina s’est levée tôt pour aller chercher des croissants et faire le petit déj au lit à son homme. A peine son petit déj avalé, Philippe doit passer l’aspirateur car il avait mis des miettes par terre la veille. Mais apparemment, il ne sait pas bien passer l’aspirateur puisqu’elle lui montre comment faire.
Après le karting, l’activité suivante est l’acrobranches ou l’aquabranche comme dit Nina o_O. Ils ont l’air de s’amuser comme des petits fous et Nina n’en finit plus de sortir des clichés guimauves. Plus elle en dit, plus ça sonne faux.
Nina et Philippe passent leur weekend en Corse et commencent par une séance de plongée. C’est une promenade en jet-ski qui amène les premiers nuages. Nina a des mots qui ne plaisent pas à Philippe. Elle le lendemain, la journée sur la plage est un peu tendue. Pourtant, Philippe pardonne vite à Nina.

Étant en vacances, j’avais raté le début semble-t-il tumultueux de l’aventure Jean-Claude/Maud. Jean-Claude rencontre les enfants de Maud et il fait un peu peur de prime abord. Mais ensuite, on voit qu’il fait de gros efforts pour se faire accepter et que les enfants l’apprécient. En revanche, si Jean-Claude est proche des enfants, il ne montre rien du tout envers Maud qui est, il faut le dire, un second choix. Elle s’en inquiète d’ailleurs auprès de l’agriculteur qui explique maladroitement qu’il ne veut pas se précipiter et surtout qui lui explique qu’il ne peut pas nourrir Maud et ses 3 enfants. Et lorsque Maud est interviewée, la prod trouve judicieux de passer un extrait du Secret de Brokeback Mountain. Tout à fait approprié.
« Jojo » avoue le lendemain matin que des sentiments sont en train de naître dans son petit coeur. Il parle même d’un nouvel enfant, waw il a du réfléchir cette nuit!!!
Au moment du départ, Tom, le fils de Maud, a préparé une surprise : il a fait un flan.
Si Jean-Claude avoue des sentiments pour Maud à la caméra, il ne le fait pas à Maud. Et la pauvre n’arrête pas de lui poser la question. Peut-être que si elle se lavait les cheveux, ça irait mieux. Elle lui dit même qu’elle l’aime.
Sur le quai de la gare, c’est sur un gros roulage de pelle que se finit le weekend pour les deux.
Ils se retrouvent ensuite à Cannes pour un weekend en amoureux. Pour l’occasion, Maud s’est fait une couleur mais ses cheveux sont toujours aussi gras. Elle est toujours aussi pressante pour qu’il lui dise des mots d’amour et même s’il a des sentiments, il préfère se protéger. En plus, elle l’appelle « le » Jean-Claude, qui est une expression de chez elle, mais qu’il prend très mal. Ils partent ensuite en buggy et même s’ils ne roulent qu’à 30 km/h, elle glousse et hurle comme s’ils étaient dans une F1… Sur l’air de Sexual Healing o_O ils boivent une coup dans un jacuzzi et Maud… glousse. Le lendemain, lors d’une promenade en bateau, ils nous refont la mythique scène du Titanic et Jean-Claude dévoile enfin ses sentiments.

Sylvain et Valérie vivent d’ors et déjà une belle histoire d’amour. Sylvain offre un cadeau à sa « belle » dont il semble très épris. Échaudée par de mauvaises expériences, elle est plus mesurée que lui qui se voit déjà passer la vie entière ensemble. Valérie présente l’agriculteur à ses amis et il semble que ça se passe bien.
Le lendemain chez Valérie, c’est tournoi de bowling.
Sylvain et Valérie partent dans le Var et sont de plus en plus amoureux. Pour l’occasion, ils s’offrent un baptême de cheval.
Le soir dans un restaurant étoilé, les amoureux parlent du futur, et notamment de leurs futures bébés. Et le lendemain, ça parle mariage!

Pour Benoît et Sabrina, les retrouvailles sont froides car la fin du séjour de la jeune femme à la ferme s’est fini de manière un peu bof bof. Sabrina a invité des amis à dîner. Et ils sont en retard. Et donc, la jeune femme s’énerve toute seule, ce qui inquiète un peu Benoit. Ensuite, Sabrina rate le dessert, une tarte tatin et son amie qui se moque gentiment d’elle se fait envoyer bouler. A un point qu’elle sort carrément dans la rue et que Benoit est obligé de voir la voir pour la calmer. Mais elle prend tout mal, elle s’énerve; bref un seul conseil à Benoit : Cours!!! Très vite!!!
Le lendemain, les « amoureux » vont au zoo. En voix off, Karine annonce que comme elle est mère de deux enfants en bas âge, Sabrina appelle les vaches des « meuh » et les chats des « miaous ». Bien bien bien. Perso j’ai une fille de 3 ans et j’appelle les animaux par leur nom.
Quand arrive le moment de se dire au revoir, la discussion devient douce-amère. Benoit fait part de ses doutes, notamment concernant le caractère de cochon fort de Sabrina. Mais ils se laissent néanmoins une « dernière chance ». C’est dur de se donner une dernière chance au bout d’une semaine je trouve.
C’est dans les Pyrénées orientales que débute cette dernière chance. Sabrina ne profite pas du tout et passe son temps à critiquer ce qui est trèèès agaçant. Benoit veut faire de l’accrobranche et Sabrina râle. Comme d’hab. Elle est franchement relou!!! Et pourtant, nous quittons les deux très amoureux!!

La semaine prochaine, rendez-vous avec Fabien, Loic, Céline et même Jean-Michel!

Rendez-vous sur Hellocoton !