Ma part de… Pologne

Ma mamie est polonaise. Aujourd’hui elle a Alzheimer et donc elle a oublié tous ses souvenirs, même les plus anciens mais j’ai plein de souvenirs d’enfance liés à la Pologne.

Le premier de ces souvenirs est lié à mon arrière-grand-mère qui ne parlait pas bien français. Elle me parlait un mélange 75% polonais 25% français et je la comprenais!! Elle est malheureusement décédée alors que j’avais 7 ans. Je me souviens aussi que ma mamie écoutait des disques de musique traditionnelle polonaise et que quand j’étais petite, j’avais été prise en photo en costume traditionnel.

Et puis ma mamie voue un culte à Jean-Paul II, bon je pense qu’elle ne sait pas qu’il est mort et qu’il y a un nouveau pape mais elle a sa photo partout dans sa maison.

Mais surtout, ce qui m’a marqué ce sont les petits (enfin petit, le mot est inapproprié ^^) plats que ma mamie faisait quand on allait manger chez elle. Cela fait des années que je ne les ai pas mangés car elle a tout oublié mais rien que d’écrire, j’en ai l’eau à la bouche :   makowiec, Żeberka w miodzie, klopsiki mais surtout les kopytkas. C’est le principal plat que faisait ma grand-mère, servis avec des klopsiki justement… Plat super bourratif pour l’hiver mais dont je raffolais. Je dois en faire dans les prochains jours car c’est vraiment ma madeleine de Proust. Ce sont les gnocchis polonais en fait.

(c) http://annacuisine.canalblog.com

Et voilà pour vous la recette :

Ingrédients :
1 kg de pommes de terre (bintje)
1 verre ½ de farine,
1œuf,
Sel

Préparation :
Eplucher les pommes de terre
Faire bouillir (plutôt la veille) ou laisser bien refroidir
Les écraser au pilon
Ajouter la farine, l’œuf, le sel et malaxer pour obtenir une belle boule
Couper en 4 à 5 morceaux et façonner des « serpents » de pâte avec les mains sur la planche farinée
Couper des « berlingots » de pâte appelés : kopetka
Faire bouillir de l’eau dans une grande casserole et plonger délicatement les kopetka dans cette eau bouillante
Les retirer avec l’écumoire quand ils remontent à la surface
Les égoutter.
Les faire revenir à la poêle dans de l’huile chaude et les faire dorer

Déguster en accompagnement (avec des boulettes de viande à la tomate, c’est délicieux!!)

*******************

Si ça vous dit, vous pouvez venir me raconter votre part d’ailleurs, que ce soit de part vos origines, celles de votre chéri(e), vos coups de coeurs en matière de cuisine, de déco ou d’art ce vivre. Je me ferai un plaisir d’en parler ici.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  1. Vesper L.

    30 novembre 2011 at 10 h 00 min

    tiens je ne savais pas que tu avais des origines polonaises, on a ce point en commun (moi 100% d’origine polonaise, maman et papa 😉 et ce que je préfère, le makowiec !!!

  2. obiwanseb

    28 novembre 2012 at 11 h 52 min

    Ah, les Pierogi ruskie, je peux en manger tous les jours quand je suis là bas ! très beau et très sympa cet article 🙂 Si tu veux retrouver un peu de tes racines quand tu es sur Paris, j’ai fait un recensement des principaux magasins, restos… polonais sur mon blog. Tu en as aussi bcp à Lille, il y a même un groupe dédié sur facebook : les polonais de France 🙂 Na razie 🙂

Leave a Reply