Je m’accroche!!

Voilà un mois que j’ai commencé de nouveaux horaires qui m’ont été imposés malgré mon désir de continuer à allaiter. Chaque matin, je quitte la maison endormie à 7h pour arriver à 7h30.

Du coup, mon allaitement est un peu « sauvage », j’allaite le soir, sous couvert que Raoul ne se soit pas endormi sur le chemin du retour de la garderie, et la nuit, sous couvert qu’il ne nous fasse pas une nuit complète. Et au petit matin, avant de partir. Comme je suis à 80%, le mercredi matin, on prend notre temps et je peux lui donner une dernière tétée avant la crèche. Quand je peux, j’essaie de tirer un peu au boulot grâce au tire-lait manuel que m’a prêté Alicia j’essaie de tirer un peu le midi au boulot pour maintenir la lactation mais entre deux chefs qui ne sont pas vraiment réceptives à mon envie de continuer à allaiter (je cite ce qu’on m’a dit « Je sais bien qu’il y a des femmes qui veulent continuer à allaiter et qui allaitent 6 mois mais bon… »Je ne lui ai pas précisé que moi j’avais allaité presque deux ans…) et le manque d’espace clos pour tirer (je tire aux toilettes), ça n’est pas gagné!!

Il y a trois mois, j’écrivais que j’étais passée au mixte sans états d’âme et je pensais que je ne m’acharnerai pas à la reprise du boulot. Et puis, peut-être justement parce qu’on me met des bâtons dans les roues, je m’accroche. Et contre toute attente, je réussis à maintenir la lactation malgré un rythme anarchique.

Alors bien-sûr, c’est compliqué, parfois, je suis « à sec » ou presque, parfois Raoul s’énerve car ça ne va pas assez vite alors je le fais téter encore et encore, je bois de la tisane d’allaitement (ça tombe bien, c’est très bon!!), la nuit je lui donne la tétée quand il montre un signal d’éveil… et j’y crois!!

Je ne suis pas prête à arrêter, pas encore. Quatre mois c’est beaucoup trop court!!

Rendez-vous sur Hellocoton !