« Elle a peur de son ombre »

Ca fait un moment que je tourne et retourne ce billet dans ma tête. Car j’ai peur de ne pas réussir à retranscrire exactement ce que je ressens. Mais je vais essayer…

Quand on a des enfants, on fait forcément des comparaisons. Sur leur développement, leur intelligence et j’en passe.

Et parfois, je regarde ma Miss et je me dis qu’elle est différente de ses copines, des enfants de mes copines.

C’est une petite fille qui n’aime pas bouger. Elle préfère rester à la maison à dessiner ou regarder la télé plutôt qu’aller se promener. Il faut presque la forcer à sortir, à prendre l’air, même si il fait du soleil dehors. Et même quand on sort dans la cour, elle ne reste jamais bien longtemps  On l’a inscrite à la gym cette année et contre toute attente, elle adore. Mais elle a mis du temps avant d’aller toute seule sur le praticable. Elle préférait rester avec moi.
Elle n’aime pas marcher. Avec elle, on a utilisé la poussette très longtemps. Jusqu’à la naissance de Raoul on prenait encore la poussette quand on allait se promener. Elle veut tout le temps être portée, elle réclame « un câlin debout » comme elle dit. Mais à presque 5 ans, elle fait 23 kilos et c’est juste impossible!

Elle adore les activités manuelles, elle voudrait passer son temps à dessiner, écrire, coller. Elle est souvent dans son monde, à s’inventer des histoires. Et pour ça, je me retrouve énormément en elle.

Mais ce qui me pose le plus problème, c’est que c’est une petite fille très peureuse. Je dirais même maladivement peureuse. Quand elle était petite, je trouvais ça plutôt pratique. Je n’avais pas peur de la perdre dans la foule ou qu’elle traverse la route en courant. Elle avait peur des voitures et elle restait toujours à mes côtés. Maintenant, à presque 5 ans, elle a toujours peur de tout et je trouve parfois souvent que c’est trop. Elle a une peur bleue de tous les insectes, elle peut se mettre à hurler en voyant un simple moucheron. Elle a peur des chiens, même tous petits. Elle a peur d’aller aux toilettes toute seule à la maison car elle y a  vu une araignée minuscule une fois il y a des mois. Quand on sort, elle reste avec moi, toujours collée. Si il y a d’autres enfants, elle va mettre un moment à aller avec eux, même si elle les connait.
Elle déteste le changement, il faut que ses habitudes soient respectées. Elle ne supporte pas les changements de dernière minute car il faut la préparer longtemps à l’avance pour qu’elle se fasse à l’idée. Pas toujours facile à faire…

J’avoue que j’en ai parfois marre qu’elle soit si collée à moi, j’adore notre relation fusionnelle mais parfois j’ai envie d’air. Je voudrais juste qu’elle grandisse un peu, qu’elle soit moins peureuse bien que toujours prudente.

Ah et elle est blogueuse mode aussi parfois 🙂
Rendez-vous sur Hellocoton !