Le cododo c’est bien quand c’est bien pratiqué (avec mon avis sur le lit Babybay)

Depuis quelques jours (et même quelques mois d’ailleurs), je vois passer des billets sur les dangers du cododo notamment suite à une étude récente sur le sujet.

Sauf que pour moi, faire dormir son bébé, surtout nouveau-né dans son lit, ça n’est pas du cododo. C’est lui faire prendre un risque.

Alors attention, je suis comme toutes les mamans, il m’est arrivé de laisser la miss dormir dans notre lit car je n’avais pas la force de la remettre dans son lit. Mais c’est arrivé très rarement et j’ai toujours veillé à lui créer un cocon sécurisant.

Pour Raoul, on a fait le choix du cododo avant même sa naissance en optant pour un lit spécifique. Il est resté à côté de moi pendant environ 7 mois, puis on a ajouté le quatrième côté et il a dormi dans un coin de notre chambre jusque ses 10 mois. A partir de cet âge, Raoul a commencé à se sentir à l’étroit et ne dormait plus bien.

Le voilà dans son utilisation avec quatrième côté dans un coin de la chambre ^^

Comme je le disais en octobre dans le billet précédemment cité, le lit cododo a grandement joué. J’avais l’expérience des nuits avec la miss, des allers et retours de sa chambre à la notre, de la fatigue, des tétées à l’arrache.

Nous avions choisi le grand modèle de lit, pour que Raoul puisse y rester le plus longtemps possible et le quatrième côté, pour que le lit puisse servir encore, malgré la fin du cododo. Au final, il y a dormi pendant un peu plus de 10 mois et aujourd’hui, il est transformé en petite banquette dans sa chambre. A la base, je voulais le vendre mais quand j’ai vu les offres basses qu’on me faisait j’ai préféré le garder. En plus, c’est un cadeau de mes grands-parents et ça fait un souvenir de mon papy. Et ça me permet de le bercer en étant assise dans sa chambre.

Du coup, je couds des jolis coussins pour le décorer ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !