L’homéopathie pour les maux de l’été

Vous le savez, chez les Farfalle, on mixe l’allopathie et l’homéopathie en fonction des besoins.

Cet hiver, j’avais été invitée par les laboratoires Boiron pour parler des maux de l’hiver.

D’ailleurs depuis, je suis complètement accro au dentifrice Homéodent, je ne peux pas en prendre un autre.

Et cette fois-ci, c’est à Lille qu’a eu lieu une réunion sur les maux de l’été. J’en profite pour féliciter Boiron qui a fait l’effort de venir à Lille. Car on nous autres blogueurs nordistes sommes trop souvent oubliés des opé… Bref…

Le médecin présent lors de la rencontre a tout d’abord rappelé quelques points essentiels sur l’homéopathie :

– Tous les traitements d’homéopathie viennent du règne animal, végétal et minéral. Que du naturel !
– Toutes les maladies peuvent être prises en charge qu’elles soient aiguës ou chroniques. Bien-sûr les maladies très graves ne peuvent pas être soignées par l’homéopathie mais certains symptômes peuvent être soulagés ainsi.
– Par principe, on estime que la prise doit être de 5 granules (parfois c’est 3, c’est une question d’école).
– Si comme la miss votre enfant adoooore les granules d’homéo et décide un jour de se faire un petit shoot, pas de crainte, il n’y a pas de risque de surdosage avec l’homéopathie!
– Contrairement aux antibiotiques par exemple, le traitement dure tant que les symptômes sont là. Dès que les symptômes s’arrêtent, on arrête.
– Pour prendre le traitement, on oublie les idées reçues, la seule règle, c’est de prendre le médicament seul, sans rien d’autre dans la bouche (qui doit être propre et neutre en goût).
– Pour les petits, on ne se prend pas la tête avec des traitements toute la journée, compliqués et tout. On mélange tout et on donne en une fois !

Et donc, les maux de l’été, on les soigne comment ?

Avec un Raoul qui marche et qui est du genre cascadeur, en ce moment, l’arnica est mon ami. Cinq granules tous les ¼ d’heure jusqu’à amélioration. Une crème est un plus (attention, toutes les crèmes ne sont pas utilisable pour les petits, il faut bien vérifier).

Ensuite les allergies, fréquentes en ce moment (et dont j’ai été victime la semaine dernière, atchouuuum !!), on traite toute l’année et on agit ponctuellement sur les symptômes.

D’ailleurs, en parlant d’allergies, quelques chiffres m’ont frappée :
– Si un des 2 parents est allergiques, l’enfant aura 40% de possibilité d’avoir une allergie
– Si les 2 parents ont une allergie l’enfant aura 60 % de possibilité d’en avoir une
– Si les deux parents ont la même allergie l’enfant a 80% de possibilité de l’avoir !!

Pour le mal des transports il y a le très connu Cocculine, que je devrais peut-être tester quand je prends le bateau tiens…

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  1. Tatatricot

    15 juin 2013 at 9 h 04 min

    Super article, ça me donne envie de passer à l’homéopathie ! Ça peut s’achète sans ordonnance ( ultra novice hein. ) ?

    1. mademoisellefarfalle

      17 juin 2013 at 10 h 23 min

      Oui ça s’achète sans ordonnance. Perso j’ai plusieurs bouquins et je suis ce qui est précisé. Après pour des choses un peu plus compliquées, tu peux aller voir un médecin homéopathe ou demander conseil à ton pharmacien.

  2. Lilyvia

    15 juin 2013 at 10 h 39 min

    Ha merci merci merci mille fois pour ton article. Depuis quelques temps, je pense à me mettre à l’homéopathie, seulement je n’y connais rien ! Je vais donc me procurer le livre que tu nous présentes en photo

Leave a Reply