L’amour est dans le pré – S08E04

Je sais que vous attendez mon résumé d’ADP comme un lycéen les résultats du bac (ben quoi ^^). Donc le voici le voilà!!

Maintenant que tous les speed dating se sont déroulés, nous avons pu voir hier les agriculteurs chez eux, à la ferme.

Jean-Noël, 48 ans, viticulteur en Charente-Maritime, est en compagnie de Sandrine et Nathalie (qui est celle qui gloussait tout le temps lors du speed-dating). Déjà ça commence bien, Jean-Noël appelle Nathalie, Sandrine. Celle-ci arrive, plus vite que prévu et a un peu l’impression de déranger. Malgré les 4h de route de Sandrine dans les pattes, ils partent se balader et c’est Fifi, la chienne de Jean-Noël qui attire l’attention de tout le monde en disparaissent momentanément. Pendant le repas, Sandrine offre les DVD de ses films d’amour préférés dont Ghost qui pour Nathalie est « le film avec le petit fantôme . Non ça c’est Casper ça Nathalie. Et aussi un DVD vierge qui représente leur possible historie d’amour. Voilà voilà. De son côté, Fifi la chienne tente par tous les moyens d’attirer l’attention de l’agriculteur. La discussion arrive sur l’âge des prétendantes, Nathalie ayant 49 ans et Sandrine presque 35. Nathalie ne vit pas très bien d’être la plus âgée. Direction les courses et chacune se bat pour décider du dessert. Tarte aux pommes ou crêpes, that is the question. Au final, ça sera les deux. Après le repas, Nathalie dit qu’elle voudrait faire une sieste. Sandrine en profite pour lui dire qu’elle restera donc avec Jean-Noël. Chez l’agriculteur, c’est ensuite le moment d’aller aux truffes avec Fifi. Entre les deux femmes, la rivalité est à son comble et elles ne manquent pas une occasion de se tirer dans les pattes.

Damien, 37 ans, éleveur de vaches laitières en Haute-Marne, a choisi Elodie, une aide-soignante de 30 ans qui a été la seule à se présenter au speed dating. Et comme première sortie ensemble, ils font faire les courses. C’est tellement romantique. Comme d’hab, il ne fait jamais les courses car il mange chez ses parents. Et ne connait pas les courgettes. En fait, il ne connait pas grand chose de ce que lui propose Elodie. Mais il veut faire plaisir. Et achète même un micro-ondes (pardon on me précise dans l’oreillette qu’il s’agit en fait d’un mini-four). Ensuite, direction le rayon DVD où ils achètent le film de leur soirée. De retour à la maison, la jeune femme fait découvrir ce qu’elle aime à l’agriculteur. La soupe donc. So romantic. « Qui croirait que ces deux là viennent de se rencontrer? » demande Karine en voix off. Effectivement, on dirait pépé et mémé qui mangent leur soupe. Chez Damien, l’agriculteur n’est pas peu fière de faire monter sa belle sur son engin. Rien de cochon là dedans, on parle de son tracteur. Après cette ballade romantique, la maman de Damien lui conseille trèèèèèès discrètement de lui sauter dessus. Enfin pas directement mais en gros c’est ça. Bien bien bien. Les deux jeunes gens se rejoignent ensuite en cuisine où l’agriculteur suit à la lettre les directives d’Elodie. Il veut tellement faire plaisir à la jeune femme qu’il fait tout ce qu’elle veut. Comme boire du vin à table alors qu’il ne boit jamais une goutte d’alcool. Repas pendant lequel ils regardent la télé… Au bout de 24 heures de « vie commune », Damien s’est pris de passion pour la cuisine et la soupe. Aaaaaaah l’amour…

Françoise, 53 ans, éleveuse de poneys dans le Vaucluse, a choisi de faire venir à la ferme Jo, un marin marseillais de 53 ans qu’elle connaissait déjà avant le speed-dating et Thierry, un cuisinier de 52 ans venant de Meaux. Françoise est comme toujours super directive et pas franchement agréable. Déjà elle leur reproche leur heure d’arrivée. Ambiance. Jo est là comme à l’hôtel, il n’a pas pris de serviettes et s’attend à ce que Françoise lui en fournisse une. Les deux hommes choisissent leur chambre et Thierry ne peut pas s’empêcher de faire remarquer encore une fois que Jo n’a pas pris de serviettes. Lors de l’apéritif, Thierry monopolise la conversation. Il parle vraiment beaucoup. Trop. Mais bon il est cuisinier, j’imagine que ça compense. Ou pas. Comme dirait Karine « une logorrhée inépuisable ». Je n’aurais pas dit mieux. Il part sur un monologue sans fin sur les poulets qui provoque un fou rire irrépressible chez Françoise et laisse Jo perplexe. Le lendemain, Thierry continue son show en étant super maladroit. Il fout du café partout puis casse une tasse. Direction le boulot avec les deux hommes qui souhaitent lui donner un coup de main. Françoise ne veut pas de quelqu’un pour l’aider à la ferme, elle veut un compagnon. Elle ne les laisse pas l’aider et comme d’hab, elle est autoritaire. Thierry veut ensuite offrir à Françoise le cadeau qu’il avait prévu pour elle : un oeuf en chocolat cassé. Françoise part se doucher et la discussion entre les deux hommes s’engage sur le fait que Jo ait communiqué avec Françoise avant le début de l’émission. Les deux hommes se proposant de l’aider, l’agricultrice leur demande d’élaguer les arbres. Mais ça n’est pas si facile et ils ne sont pas franchement doués. Et ça énerve Françoise car ça ne va pas assez vite pour elle.

(c) tele.premiere.fr

Philippe, 46 ans, viticulteur en Charente-Maritime, a convié Jackie et Claudia à la ferme. Il y a deux semaines, nous avions laissé l’agriculteur dans le doute, car seule Jackie était arrivée à la ferme et Claudia n’était pas là et ne donnait pas de nouvelles. On retrouve Jackie et Philippe qui se montrent les t-shirts de leurs groupes de country respectifs. Puis Claudia chez elle qui se prépare à rejoindre la ferme. Elle a hâte de retrouver l’agriculteur mais ne pourra pas être là avant le lendemain. Elle est un peu déçue et jalouse de devoir attendre. Le lendemain, lors du petit déjeuner, Philippe va à la pêche aux infos et pose plein de questions à Jackie. Il l’emmène ensuite visiter la distillerie avec laquelle il travaille. Lors d’un déjeuner, Philippe avoue qu’il est stressé par l’aventure. Après le distillateur, direction le bouilleur de cru. On assiste ensuite à un crossover Philippe/Jean-Noël. Fair-play, Jackie rappelle régulièrement à Philippe que Claudia va bientôt arriver, pour qu’il ne rate pas son arrivée. Alors que Philippe part chercher Claudia, Sandrine essaie de tirer les vers du nez à Jean-Noël qui lui avoue être plus attiré par elle.

Nicolas, 34 ans, éleveur de vaches laitières est originaire du Morbihan (je ne vous refais pas le coup du hiiii, vous avez compris que j’aime la Bretagne). Il avait dans un premier temps choisi Christelle et Karine mais Christelle avait finalement refusé de venir et c’est Pauline qui est venue à sa place. Les amis sont très important pour le jeune agriculteur et il reçoit donc le couple d’amis qui l’ont inscrit à l’émission. Pauline rappelle dans la discussion qu’elle est un second choix. En fait, ils ont repris le train ensemble le soir du speed-dating et ils racontent l’histoire de leur redécouverte dans le train. Karine, pourtant le grand coup de coeur de Nicolas, se fait discrète. Le lendemain, direction la traite des vaches pendant laquelle la pauvre Karine galère. C’est finalement Pauline qui lui montre, Nicolas ne s’étant même pas rendu compte. Profitant d’un tour de tracteur en tête à tête, Karine explique à l’agriculteur qu’elle ne se sent pas à l’aise mais celui-ci ne parvient pas vraiment à la rassurer. C’est ensuite au tour de Pauline d’avoir un moment avec Nicolas. Et après ça, Karine craque et se confie à Pauline qui la réconforte. Chez Nicolas, le déjeuner se fait au restaurant, entre amis. Karine dévoile encore une fois ses doutes tandis que Pauline savoure sa position dominante. Pendant la ballade digestive, Nicolas se confie à un de ses amis. Il dit que pour lui, rien n’est fait.

(c) News de Stars

Et comme d’habitude, voici les tweets qui m’ont fait le plus rire hier :

Vous pouvez retrouver l’épisode 1 ici, le 2 ici et le 3 .

Rendez-vous sur Hellocoton !