#BadFather La page blanche

Quand j’ai su qu’aujourd’hui était un Bad Father plutôt qu’un Bad Mother, je me suis dit « Hinhinhin {rire sardonique} je vais pouvoir raconter des trucs rigolos sur l’homme ».

Alors j’ai cherché ce que je pourrais raconter, ses fails de papa. Et rien ne m’est venu.

Je ne peux pas raconter qu’il ne se lève pas la nuit quand les enfants pleurent, c’est vrai mais il a une bonne raison (de santé) pour ça.

Il arrive à associer les couleurs des vêtements de manière pas trop moche (en restant très classique pour éviter tout problème) et il tient même compte de la météo.

Il renonce à des sorties entre potes si j’ai besoin de lui ou si la Miss lui dit d’une toute petite voix « Papa, moi je veux que tu restes à la maison ».

Il s’énerve parfois un peu quand les enfants sont chiants mais qui suis-je pour le blâmer de ça?

Il ne se plaint pas s’il est malade, puisque il EST malade et qu’il est mille fois plus courageux que la plupart des gens.

Il n’est pas très patient mais essaie de se soigner.

Il ne change jamais les couches mais il range et fait le ménage (et les courses aussi).

Voilà, je suis une #BadMother qui a un amoureux en or 🙂

Les autres #badfather sont à découvrir chez FoxyMama et Maud PetitsDiables

****************

Si vous voulez m’aider à être le blog de janvier au concours Famili clic clic!!

Rendez-vous sur Hellocoton !