J’ai testé la gym suédoise (et je suis toujours vivante)

La dernière fois que j’ai fait du sport c’était en 2005. Je me souviens, il faisait beau ce jour-là et j’étais de bonne humeur.

Bon, vous l’avez compris, je ne suis pas sportive. Du tout. J’aime nager. Dans la mer. Forcément à Lille, c’est compliqué. Je déteste courir, je ne sais pas faire de vélo. J’adore danser mais je ne vais plus en boite, je suis une mère de famille épuisée et à 20h30, je suis affalée dans mon canapé.

Mais soyons lucides, j’ai 10 kilos de trop et je suis grasse comme une tartiflette (qui aurait de la peau d’orange, vous visualisez?). Alors quand ma tweet-copine @FuckinPrincess_ m’a proposé de tester la gym suédoise, je me suis laissée tenter, embarquant ma belle-soeur dans l’aventure.

Ne misant pas sur une passion débordante pour la chose, je n’ai investi que dans un legging de sport chez Décathlon pour la modique somme de 5€95. Pour le haut, je me suis contentée d’un débardeur et d’un t-shirt appartenant à mon homme (bien large donc). Et aux pieds, mes sempiternelles Converses à scratchs.

Pleine de bonne volonté bien qu’un peu stressée, me voilà partie vers la salle de danse où a lieu le cours.

(c) http://www.gymsuedoise.com/
(En vrai, on est moins bonnasses et plus rouges)

J’y retrouve mes partenaires de souffrance et nous partons nous mettre en place. La salle est grande mais on est nombreuses et on apprend que le cours est de niveau intermédiaire. On commence fort pour un début.

Après un rapide échauffement, on entre dans le vif du sujet et on saute, on court, on essaie de synchroniser les bras et les jambes (enfin de désynchroniser en fait), on essaie de ne pas marcher ni taper sa voisine et on oublie pas de respirer. Et arrive le moment plus calme. On regarde sa voisine, aussi rouge que nous, on se sourit, on fait « Pfiou » et c’est reparti. Tout ça pendant 45 minutes.

Et quand on pense que c’est fini et que nos jambes ont du mal à nous soutenir, la prof se met à courir et les autres à la suivre. Alors on court, pour ne pas avoir l’air bête.

Et on finit au sol, à s’étirer puis par quelques minutes de relaxation.

Au final, j’ai adoré. Le rythme est parfait pour moi car les périodes de cardio et les périodes plus calmes s’alternent. Je l’avoue sans honte, il y a deux/trois fois où mes bras partaient dans tous les sens et où je n’arrivais pas DU TOUT à suivre. Mais dans l’ensemble je ne me suis pas si mal débrouillée. Du coup, j’ai pris l’abonnement trimestriel et je vais y aller tous les lundis.

Prochaine étape : m’acheter des chaussures adaptées ce weekend!

A noter que ce soir, il y a un afterwork à 19h30 à Villeneuve d’Ascq.
Plus d’infos là : http://www.oxylanevillage.com/afterwork-gym-suedoise-evenement/villeneuve-ascq/22155

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Comments

  1. FuckinPrincess_

    11 mars 2014 at 15 h 41 min

    Et surtout : même (presque) pas mal.

  2. AurAuKiwi

    11 mars 2014 at 18 h 17 min

    Super ! J’aimais bien la gym suédoise quand j’étais à Paris, mais à Brest il n’y a pas 🙁
    Amuse toi bien ! 🙂

  3. coralie de cetaitcommentavant

    11 mars 2014 at 23 h 11 min

    J’ai découvert la gym suédoise pendant mon année erasmus en suède, il y a 10 ans (bouhh) et j’avais vraiment accroché !
    Malheureusement je n’ai pas de cours près de chez moi, mais j’y retournerai avec plaisir un jour !!

  4. Lili

    18 mars 2014 at 8 h 58 min

    Super ! J’en ai fait environ 1 an il y a quelques années et envisage de m’y remettre car les kilos s’accumulent et que j’ai lâché la danse en pleine saison pour cause de prof beaucoup trop spéciale et cassante…

Leave a Reply