L’amour

Quand Raoul est né, j’ai eu très peur que ses 4 ans de différence avec la Miss les sépare. 4 ans, quand on est petits, c’est énorme. Au début, elle trouvais qu’avoir un petit frère c’était trop nul. Forcément, tout le monde (enfin pas nous) lui avait répété qu’elle allait pouvoir jouer avec lui. Sauf qu’elle a vite déchanté devant le tube digestif sur patte qui arrivait à la maison!

Mais aujourd’hui, à presque 2 ans et presque 6 ans, ces deux-là sont inséparables.

Ils jouent tout le temps, ensemble, rigolent, se battent, se cherchent (et se trouvent).

La semaine dernière, la Miss était 3 jours en classe verte et Raoul a passé son temps à la chercher. Le soir, il ne voulait pas aller se coucher sans avoir embrassé sa soeur. Le matin, il faisait le pied de grue en bas des escaliers, pensant qu’elle dormait encore. La question que j’ai le plus entendu c’est « L’est où Inou? » (Inou est le surnom de la Miss). Et mercredi soir, quand je suis allée le chercher à la crèche, quel bonheur dans ses yeux et son sourire quand je lui ai dit qu’on allait chercher sa soeur!!

Quand elle est descendue du bus, il a fallu que je le retienne pour qu’il ne parte pas en courant la rejoindre. Et quand elle s’est approchée, il l’a entouré de ses bras et l’a serrée fort. (Et là mon coeur a fondu d’un seul coup!)

Ensuite, nous somme partis à Rome et ils sont restés chez mes parents. Et à notre retour, ma maman m’a dit qu’elle avait halluciné devant tant de complicité. Si la Miss se faisait mal et tombait, Raoul accourait, l’embrassait et lui caressait les cheveux. Si Raoul était fatigué et commençait à chouiner, elle venait lui faire un câlin. Chaque soir et chaque matin, ils se mettaient dans le canapé, sous la couverture et restait un moment, dans les bras l’un de l’autre.

Et ils ont dormi ensemble.

Quand j’étais enceinte de Raoul, mes parents avaient acheté un lit qu’ils avaient installé dans la chambre de la Miss. La première année, Raoul dormait avec nous, dans un couffin puis dans un lit parapluie. Et ensuite, c’est la Miss qui déménageait son lit dans notre chambre tandis que Raoul dormait dans son lit. Et ma maman a voulu profiter de l’occasion pour les faire dormir ensemble. Nous avions tous un peu peur car la Miss est super difficile pour le coucher depuis presque un an. Au final, ça s’est très bien passé. La Miss montait en même temps que Raoul qui s’endormait rapidement puis redescendait avec mes parents. Elle s’endormait dans le canapé et montait en même temps que mes parents. Raoul quant à lui se réveillait une à deux fois par nuit, sans réveiller sa soeur.

Du coup, depuis dimanche soir, ils dorment ensemble à la maison (un comble quand on a 4 chambres!). On a installé le matelas de la Miss au pied du lit de Raoul (son lit ne passe pas les portes). Le premier soir, ça a été la cata. Raoul s’est endormi mais la Miss a passé sa soirée à faire des allers-retours et avec le parquet qui grince elle a réussi à le réveiller. Le deuxième soir, j’ai un peu (beaucoup) pété un plomb et heureusement M. Farfalle a géré comme un chef! Les deux soirs suivants, ça s’est passé nickel. La Miss rechigne à aller se coucher et elle se relève une fois au moins mais à 21h30 elle dort (je sais c’est super tard mais c’est mieux qu’avant). Et désormais, Raoul refuse absolument de dormir sans sa soeur… L’amour je vous dis…

Et puis parfois, la grande soeur, et ben elle est TROP collante ^^
Et puis parfois, la grande soeur, et ben elle est TROP collante ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !