L’amour est dans le pré S09E01

Ladies and gentlemen, coeurs romantiques et moqueurs de tous bords, on l’attendait depuis 10 mois, revoilà #ADP et ses vaches allaitantes de 32 ans, ses fermes décorées de lambris et ses bâtons oscillants…

Cette semaine, nous découvrons dans un premier temps les 14 agriculteurs pour la lecture du courrier.

Comme on pouvait s’y attendre, Marc a reçu beaucoup de courrier (j’ai personnellement hésité à lui écrire :p). Christophe, lui, n’a pas reçu beaucoup de courrier et en plus ne sent pas certaines prétendantes. Il est vachement classe : « S’il faut le scooter pour faire le tour… Il y a rondeur et rondeur ». Il ne choisit que deux prétendantes.

Emeline, la cunicultrice (elle élève des LAPINS), sait ce qu’elle veut. Elle est un peu déçue car elle n’a pas eu de coup de coeur. Elle a même reçu la lettre d’un illuminé visiblement fan de SF…  Thierry, éleveur de 37 ans a un gros coup de coeur pour Aurélie, une jeune femme qui lui a écrit une lettre poétique et pleine d’espoir. Karine est tellement émue qu’elle écrase une larme imaginaire. Say bo. 

Caroline, éleveuse de poney, a du mal à venir à bout de tous les mots doux qu’on lui a envoyé. Elle a reçu des courriers rigolos et certains plein de fautes d’orthographe.

Marc est LE beau gosse de la saison. Il a donc reçu énormément de courrier. Bertrand quant à lui, a reçu le courrier de pas mal de nanas canons (et souvent des photos d’elles en bikini). 

François le Franc-comtois est fan de Johnny. Au milieu des lettres de fans de l’Idole des jeunes, se trouve la lettre d’une femme qui comme lui a perdu un fils, ce qui le touche en plein coeur.

Un des prétendants de Chrystèle a LA phrase de l’année : « Vos yeux de braise m’ont rendu merguez ». Fabuleux. La deuxième phrase étant pour Virginie « Il me dit que le sexe c’est 75% du couple, c’est-à-dire qu’il me laisse que quand j’ai mes règles ». Voilà. Et en plus, elle fait revenir Philippe qui redouble donc cette année :p

Christophe est très touchant et Denis un peu stressé. Pour des raisons personnelles, ce dernier devra arrêter l’aventure en cours de route.

Caroline a reçu pas mal de courrier d’hommes épanouis sexuellement, comme elle le souhaitait. Et surtout des photos de mecs en sous-vêtements.François, 51 ans, éleveur de vaches laitières

C’est François, 51 ans, éleveur de vaches laitières, allaitantes et de chevaux comtois de Haute-Saône qui ouvre le bal du spidéting. Parmi les 8 femmes qu’il a choisies, toutes n’ont pas répondu à l’appel. Tout d’abord, c’est Marie-Paule, coach en relooking mal habillée de Marseille qui arrive avec Dior, son chien. Elle est contente d’être là, même si elle s’en va, elle est heureuse d’avoir vécu l’aventure. Oui. L’aventure de deux minutes. Ensuite il reçoit Blandine et Christelle mais il se perd un peu dans les courriers des deux femmes. Maryline arrive ensuite. Visiblement, elle a fait sa permanente avant de venir. C’est… bouclé. Et elle a visiblement un coup de coeur. François avait eu deux coups de coeur lors de la lecture des lettres, est déçu de voir qu’aucune des deux n’est venue. C’est donc Véronique qui clôt le spidéting. François choisit Maryline et Marie-Paule.

Pour accueillir ses prétendantes à la ferme, François a prévu des bouquets de fleur et a nettoyé sa maison. Il a même fait quelques travaux de peinture! Il enfile sa plus belle veste à franges, sa casquette la plus classe et va chercher Marie-Paule à la gare. Et cette dernière aime son blouson. Et elle est coach en relooking. Mandieu.

Émeline, 32 ans, cunicultrice

Émeline, 32 ans, cunicultrice dans le Gers avait convié 6 hommes au speed-dating mais seuls 3 sont présents. Bruno, bourguignon très stressé est le premier à se lancer. D’après Emeline, « y’a p’t’être une p’tite ouverture ». Aurélien qui arrive ensuite, n’est pas du tout le genre de l’agricultrice. Elle aime les hommes baraqués et il est tout fin. Mais contre toute attente, on dirait bien que le courant est passé pour Aurélien. A suivre… C’est finalement Cyril qui clot le speed-dating. Si ces mots l’ont touché, le courant passe très bien entre eux et ils ont plein de choses en commun, notamment leur lieu de naissance. Le souci, c’est qu’il ressemble énormément à son ex… Emeline choisit Aurélien et Bruno.

En attendant la venue de ses prétendants, Emeline prépare une garbure. C’est une soupe au chou, sexy glamour quoi. C’est Bruno qui arrive le premier et en attendant Aurélien, l’éleveuse lui fait un peu découvrir sa vie.

bertrand ADP

Bertrand, 33 ans, céréalier, dans le Cher est stressé. D’ailleurs, il s’est fait des fiches avec les questions qu’il doit poser à ses prétendantes. 9 jeunes femmes sont là pour lui. Mais le pauvre s’embrouille dans ses fiches, ses questions et n’est pas du tout naturel. Mais finalement, ça se passe bien avec les suivantes. La dernière prétendante est le grand coup de coeur de l’agriculteur. Elle s’appelle Marisa, elle est suisse et elle a de très jolis yeux. Bertrand choisit Marisa et Pauline.

Bertrand vient de reprendre l’exploitation familiale et vit encore avec ses parents. La déco est donc à leur goût. Lambris, vieux meubles et photos de famille. La première à arriver est Pauline. Et si Karine en voix off parle de joie de vivre, elle passe surtout en fait son temps à glousser bêtement.

Rendez-vous la semaine prochaine!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. Lauréa

    10 juin 2014 at 8 h 52 min

    Yeaaaaaaaaaah le retour des résumés !!! Je ne l’ai pas regardé hier soir, trop pris par Devious Maids, mais grâce à toi je ne loupe rien :p merci pour ce résumé !!

Leave a Reply