Une page se tourne…

Hier matin, je ne m’en suis pas rendue compte mais c’était la dernière fois que j’amenais la Miss à l’école maternelle. Ce matin, c’est M. Farfalle qui l’a amenée en classe et c’est lui qui a offert son cadeau au maître.

L’année prochaine, direction l’école primaire. En fait pas de grand changement pour nous puisque les deux écoles sont collées. On se rapproche même encore car la cour de l’école est au bout de notre impasse.

Et dans quelques mois, on y retournera pour Raoul qui rentrera en Toute Petite Section en janvier.

Il n’empêche que ça me fait un petit pincement au coeur.

Je revois ma toute petite, le sac à dos Minnie sur le dos, les anglaises blondes qui rebondissent dans le dos, les larmes aux yeux. Je me rappelle des débuts difficiles de la Petite Section, des adieux déchirants pendant des mois, des « J’aime pas l’école parce que j’aime pas la cantine« .

Je remercie encore la chouette maîtresse de moyenne section, si patiente avec mon hypersensible, de ces premiers mois compliqués pour cause de grand changement dans sa vie.

Je regretterai moins son maître de Grande Section, si mauvais en communication interpersonnelle, qui m’a parfois fait passer à côté de l’année scolaire de la Miss, tellement il n’aimait pas parler avec les parents (et qui faisait des réunions de 17h à 17h30).

Dans deux mois donc, direction le CP, la grande inconnue, passer des plus grands des petits aux plus petits des plus grands. Cette école, elle la connait, on y passe chaque matin, elle y mange à la cantine. Mais j’appréhende quand même la rentrée, puisque toutes les rentrées jusqu’alors ont été plus que compliquées.

En attendant, on va profiter des vacances, de ces deux mois de calme… On va dire que septembre est loin ^^

1

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. Unbebebio

    5 février 2015 at 20 h 13 min

    Ils grandissent tellement vite nos petits bouts, je suis justement passé devant la maternelle où mon fils va faire sa rentrée en septembre prochain et je me sentais déjà toute bizarre. Parfois j’aimerais arrêter le temps, pour l’avoir encore un peu pour moi, qu’il est encore besoin de moi mais ils grandissent à une vitesse folle. Et nous on vieillit par la même occasion ce qui est encore moins cool. Merci de repartager tes anciens liens en tout cas

Leave a Reply