Ma première fois au camping

Ca fait plus d’une semaine que l’on est rentrés de vacances et déjà deux semaines qu’on a quitté le camping donc il est plus que temps que je vous fasse un petit billet sur mes impressions de newbie au camping!

C’est donc la tête pleine de clichés et des blagues vaseuses déjà prêtes que je prends la route avec M. Farfalle et les enfants, direction le Verdon et notre tente lodge du camping Yelloh Village.

Arrivés sur place, la première bonne surprise est que contrairement à ce qui était annoncé, nous avons un micro-ondes et une cafetière dans la kitchenette, ce qui va nous faciliter le séjour!

cuisine tente lodge yelloh village

La tente est composée de deux petites chambres, d’une kitchenette, d’un espace repas (que l’on va utiliser pour stocker nos affaires) et d’une terrasse (où on va installer la table et les chaises). Dans la tente, il n’y a qu’une petite penderie installée derrière la kitchenette et on va rester une semaine avec les sacs en vrac dans la tente. Il ne faut pas être maniaque quoi… Il y a dix tentes comme la notre dans le camping, réparties en deux fois cinq. On a pas mal de proximité les uns avec les autres mais c’est gérable. A nos pied s’étendent les emplacements nus et en contrebas coule le Verdon. Nous sommes juste en face du bloc, il y a juste une petite « route » à traverser.

DSCF1983

terrasse tente lodge yelloh village

On s’installe rapidement et tout de suite, direction la piscine! Ou plutôt les piscines puisqu’il y en trois : une grande pour les adultes, une plus petite pour les enfants et enfin une pataugeoire. Près des piscines, il y aussi des châteaux gonflables (où on est allés qu’une seule fois car Raoul est (techniquement) trop petit mais comme il adore ça c’est un peu compliqué à gérer) et une aire de jeux (où on allait tous les soirs).

Le soir, on grignote vite fait un truc sur la terrasse et quand le soleil se couche, je commence à trouver qu’il fait frisquet. On met un gilet et on part faire une petite promenade digestive. On rentre, je mets les enfants en pyjama (la Miss en débardeur et short, Raoul en pyjama léger et gigoteuse d’été) et on va se coucher. Et pendant la nuit, Raoul se réveille en pleurant (première nuit dans un lit de grand, ça perturbe). Et là, waw CA CAILLE! Et oui, grosse erreur de débutante qui n’a jamais foutu les pieds en camping et encore moins dans le Verdon. Je n’ai pas pris de pyjamas chauds, quasi pas de gilets. Le lendemain, on part faire les courses et j’achète un pyjama en pilou à Raoul et un gilet pour l’homme et moi. Donc voilà, je le saurai pour la prochaine fois : dans le Verdon, la nuit il fait froid.

Sinon le truc qui me faisait peur c’était les toilettes et l’eau courante hors de la tente. Au final, ça a été. Les premiers temps, j’ai du aller aux toilettes avec la Miss à chaque fois et puis elle a fini par y aller seule. Pas de pipi nocturne à déplorer, on a pu dormir tranquille. Après chaque repas, je partais faire la vaisselle avec les enfants (j’ai un TOC bizarre, je kiffe faire la vaisselle, cherchez pas). La Miss m’aidait à laver et Raoul patouillait dans l’eau. Et sinon j’avais deux bouteilles d’eau remplies dans la tente au cas où on aurait besoin d’eau.

Pour les douches, j’ai commencé par aller la prendre avec les deux enfants mais ça tournait à la cata donc j’ai procédé autrement. Je commençais par laver Raoul, puis je l’amenais à M. Farfalle et enfin j’allais me doucher avec la Miss dans deux cabines côte à côte. Le truc qui m’a vachement aidé pour laver Raoul c’était le tapis d’hygiène Huggies Little Swimmers qui l’empêchait de glisser dans la douche.

Côté animations, la Miss n’a pas voulu aller au Club Enfant, ce qui est dommage mais passons… Monsieur Farfalle étant asocial, il n’a jamais voulu participer aux animations. Moi en revanche, j’ai fait de l’aquagym, je suis allée aux soirées dansantes et au spectacle (avec les enfants). Nous n’avons pas testé le restaurant mais nous avons été cherché deux fois des plats que nous avons rapporté à la tente : des pizzas absolument atroces et des moules-frites pas trop mal.

jeux yelloh village

yelloh village

Au final, cette première fois au camping est carrément positive. Je pense que c’est grandement lié au choix du camping. On ne m’avait dit que du bien de Yelloh Village et je confirme. Les installations sont top et le personnel adorable. Mon seul bémol sur ce village en particulier serait sur la cuisine mais c’est vraiment un souci lié directement à ce village en particulier. (Ah et puis il y a beaucoup de Hollandais. Trop de Hollandais). L’année prochaine, on a très envie de repartir soit dans le Verdon, soit dans le Lubéron. J’aimerais bien partir en mobile-home mais M. Farfalle oppose un veto non négociable (« C’est pas du camping »).

Et cerise sur le gâteau, hier ma carte de fidélité a été créditée d’assez de points pour passer une nuit gratuite!

J’ai aussi très envie de tester un logement insolite au printemps!

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

  1. Feelyli

    19 août 2014 at 21 h 01 min

    Ça avait l’air très sympa ! Nous avons été moins joueurs que vous puisque nous avons pris l’option mobil home en village siblu, nous avons fait quelques erreurs de débutants aussi mais nous recommencerons l’année prochaine !

  2. DanslapeauduneF

    20 août 2014 at 13 h 46 min

    mon homme m’a dit pareil : le mobil-home ce n’est pas du camping ! Je raconterais bientôt mon expérience aussi mais en tente (la vraie aventure donc)

  3. Meenah

    20 août 2014 at 20 h 21 min

    Génial pour une première !!!

  4. Sophie-Mum

    22 août 2014 at 19 h 51 min

    super ton retour du camping moi la tente je ne peux pas du tout je prefere le mobilhome le confort dsl M. farfalle lol

Leave a Reply