Sa rentrée en toute petite section

On en parlait depuis des mois. Il avait hâte d’y être. Il avait rencontré sa maîtresse Emilie, il lui avait même tenu la main quand il avait visité l’école. Pour lui école était synonyme de pipi aux toilettes. On lui avait laissé le temps des vacances pour être encore un bébé et faire dans la couche. On avait aussi essayé de le mettre sur le pot avec plus ou moins de réussite.

Dimanche soir, il est allé se coucher sans problème, en nous disant qu’il était un grand garçon et que demain ça serait l’école, qu’il ferait pipi aux toilettes et qu’il verrait des copains. Vers 2h du matin, il s’est réveillé en pleurant et on l’a pris avec nous (oui je sais c’est maaaaaal).

Lundi matin, il s’est réveillé un peu chafouin. Il n’a pas fini son biberon et a voulu beaucoup de câlins.

Tu le vois le regard inquiet?
Tu le vois le regard inquiet?

Look : le gilet vient de chez H&M et le pantalon de la Redoute

Et puis l’heure de l’école est arrivée, on a accompagné la Miss dans son école puis on est allés vers l’école maternelle. Je l’ai senti plus crispé, comme s’il se rendait compte que le grand moment était arrivé. On est entrés dans l’école, on a déposé le joli sac à dos (dans lequel se trouvent 4 changes) et le manteau au porte-manteau qui porte son nom depuis le mois de septembre. On est entrés dans la classe, on a salué la maîtresse, on a fait le tour mais Monsieur était toujours renfrogné. Et puis le moment de partir est arrivé et les larmes sont venues elles aussi. Les siennes, pas les miennes, j’étais étonnamment calme. J’ai expliqué que je devais aller au travail mais que je reviendrai le soir le chercher avec sa soeur. Je n’ai pas trainé, je sais comment c’est, ça ne sert à rien. Je l’ai laissé dans les bras de la gentille Atsem et je suis sortie, en regardant quand même comment il réagissait. Il pleurait toujours et comme mon temps était compté, je suis partie en espérant que sa journée se passerait bien malgré tout.

Après avoir rongé mon frein toute la journée, j’étais dans les starting-blocks pour partir à 17h. Je suis allée directement le chercher et j’ai vu mon petit garçon en train de prendre son goûter, sans larmes. Les filles de la garderie m’ont dit qu’il avait beaucoup pleuré dans la journée et qu’il n’avait rien mangé à la cantine (du coup il a eu double dose de goûter, pas sûre que ça le motive à manger le midi!). Il avait eu deux accidents pipi dans la journée ce qui est plutôt bien.

Quand on a quitté l’école, il n’avait pas l’air plus perturbé que ça, il m’a raconté qu’il avait joué, qu’il avait pleuré, qu’il avait mangé du pain au Nutella et qu’il avait fait pipi « dans les toilettes d’Emilie » ^^

J’ai récupéré deux oeuvres qu’ils a réalisées en classe dont ce joli sapin :

activité enfant

Ce matin, il ne voulait pas retourner à l’école et il a pleuré dès le seuil franchi. La maitresse m’a confirmé qu’il avait beaucoup pleuré mais elle n’avait pas l’air plus inquiète que ça. Elle m’a aussi dit qu’il s’était attaché à l’Atsem et qu’il avait tout de même participé aux activités en commun.

Paradoxalement, je ne suis pas plus inquiète que ça. Je sais qu’il a une bonne capacité d’adaptation et que ça va aller… Il faut juste lui laisser le temps!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Comments

  1. Crevette d'ODouce

    6 janvier 2015 at 13 h 57 min

    On ressent du calme, une certaine sérénité et de la bienveillance dans ce billet.
    J’espère et ne doute pas trop que ton petit va rapidement s’adapter et peut être même finir par adorer aller à l’école… et faire pipi dans les toilettes d’Emilie ^^

  2. Mum Taupe

    6 janvier 2015 at 14 h 18 min

    J’admire ton sens froid et ton calme. Je suis sure qu’il va adorer aller à l’école retrouver son atsem et ses copains.

  3. skull and beauty

    6 janvier 2015 at 20 h 26 min

    C’est pas facile c’est vrai. … Les miens ont eu la chance de m’avoir à la maison, puisque je télétravaille, ça m’a permis de les mettre que le matin, et pas tous les matins, bref, une rentrée en douceur et d’ailleurs toute la maternelle ainsi, c’est vrai ils ont bien assez d école comme ça après lol, en fait moi aussi ça me permettais de les voir grandir en douceur. .. je sais pas si c’est lié, ou si c’est leur caractère, mais en tous les cas ils n’ont jamais pleuré. Je souhaite que ton loulou acclimate vite!

  4. Sophie-Mum

    6 janvier 2015 at 20 h 46 min

    j’ai adoré le pipi dans les toilettes d’emilie. comme toi je ne m’inquièterai pas plus que ça. espérons que les pleurs s’arrêteront assez rapidement;)

  5. Poupoupidou

    6 janvier 2015 at 22 h 02 min

    La rentrée n’est pas toujours évidente pour nos petits bouts, mais étant donné qu’il voit que tu lui fait confiance et que tu ne lui montres pas d’angoisse, il n’y a pas de raison, tout rentrera dans l’ordre, et si en plus il fait pipi dans les toilettes d’Emile !! 😉

  6. @des_marques

    10 janvier 2015 at 8 h 11 min

    Il a effectivement un regard inquiet mais une maman qui a l air de savoir bien gérer cette situation sereinement … Dire que dans un an ce sera mon tour… Pas dure de savoir aussi bien gérer 🙂 tu es une maman qui dechiiiiiire !

  7. L'école à deux ans - Mademoiselle Farfalle

    13 mars 2015 at 10 h 17 min

    […] comment ça allait se passer avant qu’il ne rentre à l’école. Les débuts ont été un peu difficiles mais il s’est vite adapté. Il adore l’Atsem et s’il a un peu moins bien […]

Leave a Reply