Cette maman qui crie…

Cette maman est fatiguée. Elle jongle entre mille choses, elle a des petits soucis, plein de petits soucis qui s’accumulent. Des choses qui prennent du retard, des choses qui ne vont pas comme elle veut.

Cette maman a l’impression de n’avoir le temps de rien. De ne pas passer assez de temps avec ses enfants, de ne pas avoir de temps pour elle, de ne pas profiter de son amoureux.

Cette maman a envie de faire des tas de choses, de coudre, de faire du sport, pourquoi pas commencer la course à pied? D’aller chez le coiffeur pour cacher ses cheveux blancs, de se faire masser, d’avoir une jolie manucure.

Cette maman a l’impression de ne pas passer de moments agréables avec ses enfants. Elle s’énerve, elle est excédée, bien trop vite. Elle ne supporte plus les caprices, elle en a marre d’être patiente, elle en a marre de jouer au gendarme.

Cette maman se prend parfois à rêver de travailler le mercredi. Parce que chaque semaines, c’est la même histoire, les mêmes tensions.

Cette maman finit par crier sur ses enfants qui n’ont pas fait tant de bêtises que ça. Mais le stock de patience est arrivé à la fin. Plus de patience, plus de calme, trop de fatigue, trop de soucis, pas assez de temps.

Cette maman s’en veut tout de suite après avoir crié. Elle ne se reconnait pas, elle si calme, toujours optimiste.

Cette maman c’est moi et ça ne me plait pas.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

  1. Myhappy-D

    20 février 2015 at 12 h 50 min

    ça nous arrive à toutes ma jolie.. une maman n’est pas parfaite ni infaillible même si on nous le fait croire, pas toujours facile d’être un pilier tout le temps et à toute épreuve.. quand nous aussi on aurait besoin d’être épaulée..

  2. Charlotte à lunettes

    20 février 2015 at 18 h 32 min

    Dans une moindre mesure, je me reconnais dans ton portrait… Je ne suis pas l’enseignante que je souhaiterais etre.
    Mais bon, je suis sûre que tu te fais de ton mieux… Et en prendre conscience, c’est deja un grand pas vers le changement !!

  3. Fatalys

    20 février 2015 at 20 h 00 min

    Si ça peut vous rassurer, je me reconnais dans votre portrait. Je suis papa d’un petit garçon d’un an, que je garde à la maison, et ce n’est pas évident tous les jours.

  4. @des_marques

    21 février 2015 at 14 h 59 min

    C est juste une maman … Besoin d un peu de temps pour toi et ta patience reviendra

  5. Myzotte

    22 février 2015 at 14 h 07 min

    Je suis comme toi. Je me déteste quand je deviens comme ça.
    Heureusement ça n’est pas tout le temps. Et c’est réparable.

Leave a Reply