On a vu Cendrillon (et moi j’ai pas trop aimé)

Ca faisait une éternité que je n’étais pas allée au cinéma avec la Miss. Mais on a profité d’avoir ma belle-mère sur Lille pour s’offrir une escapade à deux. Et en grandes fans de Disney, quoi de mieux que Cendrillon pour ça? En plus, c’est le dessin animé préféré de la Miss donc c’était l’idéal.

Cendrillon

L’histoire (même si tout le monde la connait ^^) : Le père d’Ella, un marchand, s’est remarié après la mort tragique de la mère de la jeune fille. Pour l’amour de son père, Ella accueille à bras ouverts sa nouvelle belle-mère et les filles de celle-ci, Anastasie et Javotte. Mais lorsque le père d’Ella meurt à son tour, la jeune fille se retrouve à la merci de sa nouvelle famille, jalouse et cruelle. Les trois méchantes femmes font d’elle leur servante, et la surnomment avec mépris Cendrillon parce qu’elle est toujours couverte de cendres. Pourtant, malgré la cruauté dont elle est victime, Ella est déterminée à respecter la promesse faite à sa mère avant de mourir : elle sera courageuse et bonne. Elle ne se laissera aller ni au désespoir, ni au mépris envers ceux qui la maltraitent. Un jour, Ella rencontre un beau jeune homme dans la forêt. Ignorant qu’il s’agit d’un prince, elle le croit employé au palais. Ella a le sentiment d’avoir trouvé l’âme soeur. Une lueur d’espoir brûle dans son coeur, car toutes les jeunes filles du pays ont été invitées à assister à un bal au palais. Espérant y rencontrer à nouveau le charmant Kit, Ella attend avec impatience de se rendre à la fête. Hélas, sa belle-mère lui défend d’y assister et réduit sa robe en pièces… Pendant ce temps, le Grand Duc complote avec la méchante belle-mère pour empêcher le Prince de retrouver celle qu’il aime… Heureusement, comme dans tout bon conte de fées, la chance finira par sourire à Ella : une vieille mendiante fait son apparition, et à l’aide d’une citrouille et de quelques souris, elle va changer le destin de la jeune fille…

L’avis de la Miss : Elle a adoré! Elle connait l’histoire sur le bout des doigts et comme c’est très proche du dessin animé, elle savait à quoi s’attendre. Elle a aimé voir le début qui s’attarde plus sur l’enfance d’Ella (dont elle découvre le prénom) et le bal qui l’a fait rêver. Elle me parle encore de la robe si belle de Cendrillon. Le film est conseillé dès 6 ans mais je pense qu’on peut emmener les petites filles dès 4 ans car ça ne fait pas peur du tout.

Mon avis : Je suis plus mitigée. Evidemment, il aurait été compliqué de faire de Cendrillon une héroïne rebelle (elle se coltine quand même le ménage, la bouffe et le linge deux trois nanas qui s’incrustent chez elle). Mais les bons sentiments, ça va bien cinq minutes. Je trouve cette Cendrillon tellement lisse. Tellement proche de la version du dessin animé (qui date des années 50), j’aurais aimé plus de modernité. Elle fait la promesse d’être bienveillante, soit. Mais là ça va un peu plus loin que ça. Elle croise un beau jeune homme et bim! Elle est amoureuse (et lui veut l’épouser dans la seconde). (Ça me rappelle cette phrase de la Reine des Neiges d’ailleurs : « On n’épouse pas un homme que l’on vient de rencontrer! »)

Et puis les minauderies de Lily James (qui m’énerve déjà dans Downton Abbey) sont très agaçantes. Dans la scène de la balancelle, elle en fait tellement que j’ai eu l’impression qu’elle allait simuler un orgasme o_O Et que dire du prince… pas du tout charmant!!! Bref, emmenez vos petites filles, elles vont rêver pendant 1h45. Vous, vous allez baver sur sa robe, et c’est tout.

En revanche, mention spéciale à Cate Blanchett qui est juste parfaite en méchante belle-mère et à Helena Bonham Carter (juste parce que je l’adore quoi qu’elle joue ^^)

Et je ne vous parle pas du court-métrage de la reine des Neiges parce qu’on l’a raté. L’horaire annoncé par l’application du Kinepolis était erronée et on est arrivées à la fin des bandes annonces >_<

Cendrillon

Cendrillon

Rendez-vous sur Hellocoton !