La pipelette (aka le fils de sa mère)

Quand j’ai retrouvé Raoul lundi matin après une semaine d’absence, j’ai été frappée par le changement. C’est sans doute parce que je ne l’ai pas vu pendant 8 jours entiers mais il m’a paru plus grand, un vrai petit garçon, fini le bébé!!

Et ce qui m’a surtout frappé, c’est son langage. J’ai été habituée avec la Miss à un vocabulaire très riche depuis son plus jeune âge mais avec Raoul beaucoup moins. Par rapport à sa soeur, il a parlé plus tard et son vocabulaire est resté limité plus longtemps (avec une longue période où il parlait turc). Aujourd’hui, il a un vocabulaire étendu, conjugue les verbes (même s’il s’entête à dire « je m’ai fait mal » grrr…), et surtout il est très, très, TRÈS bavard.

Un vrai moulin à paroles!

Sa maîtresse me le disait encore mardi, il n’arrête pas de discuter. A peine ai-je quitté la classe qu’il arrête de bouder et qu’il commence à parler. Il raconte sa vie, ce qu’il a fait la veille, parfois ça vire un peu Kamoulox et elle a du mal à suivre mais elle est épatée par son évolution au niveau du langage!!

Et c’est vrai que cet enfant parle TOUT – LE – TEMPS. Du matin au soir, du moment où il se réveille au moment où je le dépose à l’école en passant par le petit déj et à la seconde où je le récupère à la garderie (souvent d’ailleurs c’est assez drôle car il vient me parler comme si on venait de se quitter, parfois en reprenant une conversation débutée le matin).

J’ai donc engendré deux pipelettes (même si la Miss est beaucoup plus calme que son frère, ce qui se ressent niveau parole aussi).

Bon, en même temps, quand on voit la mère hein…

raoul

Rendez-vous sur Hellocoton !