[Billet invité] Enceinte ça change quoi ?

Voilà le deuxième billet invité, aujourd’hui c’est une anonyme qui nous parle de son ressenti de femme enceinte!

 

Tout d’abord merci à Mademoiselle Farfalle de nous laisser une place pour nous exprimer. Commencer l’écriture de son propre blog c’est un grand pas donc quand on me propose  une étape intermédiaire je dis Oui !

Pour me présenter vaguement : je suis juste Moi, enceinte, primipare, simple… (Oui j’aime le mystère)

Pour cet article, j’ai juste souhaité faire une synthèse des modifications qu’induit la grossesse.

Pour notre couple cela a été la plus belle nouvelle de tous les temps (pour moi même plus que notre mariage alors que je suis une princesse 🙂 …). Je me rappelle encore sauter toute seule dans la maison après avoir lu le résultat de l’analyse sanguine.

Pour faire un rapide résumé, nous avons eu de nombreuses difficultés pour que je sois enceinte. Heureusement nous sommes un couple vraiment soudés, patients qui avons su dépasser cette épreuve, et renforcer notre couple. Ma grossesse est une vraie période de bonheur, une grossesse parfaite, je suis en super forme, bébé avec une croissance excellente, prise de poids assez faible me permettant de faire encore de nombreuses activités sportives (8 mois). Mon homme, du fait de la difficulté rencontrée, est hyper attentif, super protecteur et s’implique complètement dans la grossesse. Notre petit bébé est déjà connecté avec son papa. Nous n’avons pas eu la possibilité de faire de l’haptonomie, mais malgré cela le contact est installé. Nous parvenons à profiter de moments à deux pour faire nos sorties en tête à tête. Même si je sais que nous pourrons toujours faire ces activités quand bébé sera là, ce sera différent. Il faudra que l’on accepte de laisser notre bébé et aussi prévoir sa garde. Nous sommes loin de nos familles donc pas de possibilités de demander aux proches de venir juste pour un restaurant ou cinéma…

Pour moi cette grossesse, c’est une utopie. Je fais partie de ces femmes qui pensent que si je n’avais pas eu de bébé dans ma vie, alors je n’étais pas vraiment une femme (cet avis n’engage que moi évidemment). Depuis toujours, je sais que je suis une maman. Voir mon petit bidon s’arrondir, sentir notre bébé gigoté, c’est magique !!! Pas de nausées, pas de problèmes … Même une horreur de mon ventre avant la grossesse alors que là je l’adore !!! (Non je ne m’auto aime pas, mais c’est mon bébé que j’aime au travers de ce petit bidon)

Psychologiquement cette grossesse me change. Habituellement j’étais de nature vraiment pessimiste mais depuis le début de ma grossesse cela a totalement disparu. Concernant mon horreur de l’injustice, j’arrive à faire la part des choses. Je sais maintenant beaucoup mieux relativiser les différentes situations, les réactions des proches etc…

En fait je me rends compte de cela grâce à nos proches (hélas parfois). Pendant les 3 premiers mois, avant l’annonce à nos proches, j’ai pu réfléchir aux réactions qu’auraient nos proches fassent à cette nouvelle. En gros il y a deux catégories:

  • les personnes qui s’intéresseraient à la grossesse
  • les autres

Je pensais que cela serait en fonction de l’âge des proches, leurs situations personnelles, leur proximité etc. …

Et bien : JE ME TROMPE !!! J’ai oublié que chez certaines personnes le narcissisme et l’égoïsme est nettement plus présent que chez d’autres…

D’un autre côté de vraie surprise. Commençons pour le positif (je vous dis je suis positive maintenant !!!) : il y a ces proches (très proches point de vue généalogique) qui ne sont pas en couple, ou plus jeunes (phase sortie/boite de nuit/boisson tous les samedis) qui s’impliquent totalement dans la grossesse, qui chaque semaine prennent de vos nouvelles, veulent à tout prix avoir des infos sur l’écho ou sur le bébé et cela 2 secondes après l’écho (c’est trop chou!!!). Moi j’apprécie, cela ne me dérange pas. Ces gens-là sont merveilleux.

Nos amis sont parfaits. Qu’ils soient proches depuis des années ou moins, ils sont parfaits. Prêt à nous prêter des affaires, à nous conseiller …

Il y a aussi ces proches, nos aïeux qui mettent un peu de temps à réagir à la nouvelle mais qui sont super heureux, super concernés.

Et nous voici aux personnes de la catégorie 2. Une vraie déception !!!! Et je donne la palme d’or à l’un des membres de la famille de ma moitié. Personne  ayant elle-même des enfants. Feedback : cette personne a deux enfants, lors des 2 précédentes grossesses c’était le genre de personne « si tu ne réponds pas dans l’heure à mon message, tu perds ton flambeau et tu es radiée des prochaines nouvelles sur le ou les bébés  » (Je n’en rajoute que pour le flambeau, elle nous en avait pas vraiment distribuée, je lui proposerai pour la 3ème grossesse). En gros, la DPA lui est inconnue et aucun appel pour avoir des nouvelles de bébé. Enfin pas 15 lignes pour cette personne qui le mérite pas.

Un cas particulier qui demande de la tolérance. Nos amis qui eux aussi connaissent les problèmes de fertilité. Suite à l’annonce de la grossesse, un « blanc » s’est installé. Une jalousie ? Un sentiment d’injustice ? Je pense qu’il s’agit des deux et je le comprends complètement. Moi-même je suis passée par ces étapes. Donc après un petit temps le lien s’est réinstallé. Tout est redevenu « normal »…jusqu’à ces derniers temps … Ces personnes ne comprennent pas certaines décisions. Ils nous ont fait un mauvais coup. Mauvais coup qui me touche (oui j’ai pleuré toute une soirée à cause de cela) mais qui n’est pas la fin du monde non plus (comme dit mon mari). Mais voilà c’est un cas particulier donc j’essaie de pas trop leurs en tenir rigueur … Pas trop … J’essaie … 🙂

Il faudra voir par la suite comment ces personnes seront au moment de la venue du bébé. Et cela permettra de faire le choix parrain/ marraine.

Notre maison est bientôt prête pour l’arrivée de notre bébé. Encore quelques achats et tout sera prêt. J’ai tellement hâte. Après comme toutes les mamans je pense je suis divisée entre deux sensations :

– hâte de voir notre bébé, de le tenir dans nos bras, que cela devienne encore plus réel que maintenant, de passer du temps avec …

– mais envie de garder ce petit bébé dans mon ventre pour le protéger, envie de garder le petit bébé juste pour moi et son papa, pour garder cette sensation d’être « utile » (c’est égoïste non ?). En plus pour la bonne santé de bébé il serait encore un peu trop tôt !

Et vous comment vivez- vous votre grossesse ?
Le rapport avec les gens, les proches ? Des conseils à me donner ?

grossesse

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. Isabelle de Guinzan

    29 juillet 2015 at 18 h 40 min

    Pour ma part je viens juste de passer les 5 mois et entre donc tout doucement dans le 6e mois… Je suis également en super forme, jamais eu aucune nausée ou autre désagrément ! Et mon petit bout est en super forme aussi, donc c’est parfait ! Je me sens aussi beaucoup plus positive depuis que je suis enceinte, beaucoup plus zen aussi. Je suis beaucoup moins stressée que ce à quoi je m’étais attendue. Après oui, quelques déceptions aussi dans mon entourage. On dit qu’on perd des amis à la naissance d’un enfant. Je n’avais jamais imaginé que ça puisse arriver avec certains de mes très proches et pourtant, aujourd’hui j’entrevois comment cela pourrait finalement se produire… Enfin la suite me donnera peut-être tort et en attendant j’essaie de profiter de cette parenthèse spéciale puisque je sais que ça va filer de plus en plus vite 🙂

Leave a Reply