5 choses que j’ai apprises sur mes enfants pendant les vacances

Pendant 3 semaines, nous avons vécu H24 ensemble. A part quelques sorties en solo ou en duo, nous avons passé tout notre temps ensemble. Et ça faisait un moment que ça n’était pas arrivé! Et du coup, j’ai redécouvert deux/trois bricoles sur mes enfants!

Mes enfants ont un caractère de merde fort caractère

(Et ils sont un peu bipolaires)

Ils peuvent passer d’un calme olympien à la 3e guerre mondiale en l’espace de trente secondes. S’aimer à la folie et se battre comme des chiffonniers dans la même minute. Pendant ces vacances, j’ai réglé 35465 conflits frère/soeur, séparé 4545 bagarres, calmé 2452 crises de larmes et 4542 caprices, monnayé le calme avec 15434 bonbons et fait 424254354 câlins « oui ma/mon chéri(e) je t’aime plus grand que l’univers, arrête de hurler ».

Mes enfants ont un sommeil agité

Bon, ça n’est pas vraiment une découverte puisque Raoul a eu une période « je m’incruste dans le lit des parents » il n’y a pas si longtemps. Par contre, je n’avais pas partagé le lit de la Miss depuis un moment. Et bien ça n’est pas de tout repos. Elle bouge, elle grince des dents, elle se retourne et… elle parle!!! Et forcément, ça me réveille!! Quant à Raoul, lui, il fait le tour du lit en 12 heures!!!

enfant sommeil agité

Mes enfants sont curieux (et se posent des questions existentielles)

La grande phrase de Raoul pendant ces vacances a été « Mais, comment c’est possible? » Pourquoi il fait chaud? Pourquoi l’eau est salé? Pourquoi le sable existe? Et pourquoi on se baigne? Et pourquoi il y a un arbre là? Comment c’est possible?

La Miss quant à elle, s’interroge sur certaines traditions comme la corrida… Difficile de lui expliquer… Mais elle s’intéresse aussi à des choses plus scientifiques… Voilà comment je me suis bravement retrouvé à lui expliquer en pleine balade la théorie de la relativité (ouais, on avait croisé un portrait d’Einstein).

 Mes enfants n’aiment pas marcher

Je savais que la Miss n’était pas une grande marcheuse mais j’avais LA solution : la trottinette! Grâce à cette dernière, elle a fait des kilomètres sans rechigner. Parce que porter ses 28 kilos, c’est juste pas possible!!! Raoul par contre, s’est révélé un petit faignant pendant ces vacances! Il n’a jamais voulu marcher et a réclamé les bras dès qu’il sortait de sa poussette. Je suis bien contente d’avoir investi dans une Yezz!

Mes enfants mangent mal

Je le savais un peu, vu qu’ils mangent à la maison tous les soirs. Mais les avoir H24, c’est voir qu’ils ne mangent pas bien non plus le midi. A 7 ans, la Miss est partante pour goûter presque tout. Elle a goûté et détesté le gaspacho, goûté et aimé la petite friture mais préfère par dessus tout le steak et les frites (après une phase trèèèèès courte de végétarisme). En revanche, Raoul ne mange RIEN et ne veut RIEN goûter. Si on sort des traditionnels pâtes/riz/céréales et steak/jambon/poulet, il ne reste pas grand chose… Ça a été une bataille de tous les jours…

passion concombres

Mais ces vacances, ça a surtout été l’occasion de voir que j’ai engendré deux formidables petites personnes pleines de qualités et de défauts qui ressemblent terriblement aux miens ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  1. Adeline w

    13 août 2015 at 7 h 43 min

    Un billet plein d’humour et que j’ai adoré.
    J’aime bien l’astuce de la trottinette.

    Comme quoi, on en apprend toujours sur ses enfants !

  2. maman est occupée

    13 août 2015 at 17 h 17 min

    La Princesse a une nouvelle marotte cet été : à chaque fois que l’on visite un lieu (le Domaine de Chantilly récemment, en l’occurrence) et que je lui montre ou lui parle d’une statue ou d’une personne qui a vécu là, elle me répond invariablement : « oui mais il est mort ? ». Pour mettre l’ambiance, c’est top.

  3. Isabelle de Guinzan

    16 août 2015 at 14 h 43 min

    Héhé bien vu la trottinette ! Et la théorie d’Einstein, chapeau 😉

Leave a Reply