En août, j’ai lu…

Ce mois-ci, vacances obliges, j’ai encore lu pas mal de choses. Les deux semaines sans les enfants m’ont permis d’avancer un peu et de faire baisser ma PAL. Mais il y a encore une dizaine de livres qui m’attendent en septembre!

Mardi 7 août de Florentine Hennion

L’histoire  :  Rose, Lily et Valentine approchent de la «dangereuse» quarantaine. Scénariste, blogueuse et écrivain, elles ont l’écriture pour passion commune et vivent toutes trois un été de questionnement. Elles ne sont ni sœurs, ni amies, ni voisines. Elles ne se connaissent pas. Pourtant leurs destins sont liés, chacune étant persuadée d’être l’auteur de la vie de l’autre.
Mais qui existe vraiment ? Qui est l’écrivain ? Qui est fiction ? Qui tire les ficelles ? Et que vont-elles devenir le mardi 7 août ?

Mon avis : une lecture sympa pour l’été mais parfois des complications dans l’histoire qui m’ont fait perdre le fil. Malgré tout, je l’ai lu en une journée seulement. Pour son petit prix (2€99 en format Kindle), on ne risque pas grand chose à le tenter ^^

Un nouveau rêve de Alex C. Clarke

L’histoire  : Trois ans après la mort de sa femme dans un accident de voiture, David décide de prendre un nouveau départ et laisse son costume trois pièces d’avocat d’affaires pour embrasser sa nouvelle carrière de gérant d’un bar à Boston. Dans l’avion qui l’emmène aux Etats-Unis, il rencontre James, qui s’avère être l’un de ses nouveaux patrons. Une attirance inattendue naît immédiatement, ce qui va compliquer d’autant la réalisation de son nouveau rêve.

Mon avis : J’ai acheté ce bouquin via l’offre éclair Kindle sans vraiment lire le pitch. J’avais vaguement vu que c’était une romance mais pas que c’était une romance M/M ^^ Donc bon, j’ai été un peu surprise. Mais finalement, l’histoire se lit plutôt bien, même si je regrette un peu le côté téléphoné des scènes de sexe. Parfois j’ai un peu eu la même impression qu’en lisant les 50 nuances, c’est-à-dire que l’auteur avait un petit rappel sur son traitement de texte « Insérer ici une scène coquine ». En revanche, les deux personnages principaux sont très attachants et leur histoire émouvante.

La vie est un arc-en-ciel de Cecelia Ahern

L’histoire : Sur les bancs de l’école, Rosie et Alex s’étaient juré de ne jamais se séparer. Leur existence bascule pourtant le jour où le jeune garçon déménage avec ses parents aux États-Unis. Cet éloignement forcé sera le premier d’une longue série d’imprévus, comme seule la vie sait en réserver, et les deux  » amis  » devront apprendre à y faire face. Au fil de leur correspondance, les non-dits et les rendez-vous manqués se devinent… Serait-il possible qu’au plus profond d’eux-mêmes, Rosie et Alex pensent toujours à leur vieux serment ? Mais si parler d’amour est une chose, trouver le moment opportun, dans une vie qui les dépasse, en est une autre… Un roman pertinent et tendre, où les aléas de la vie et les devoirs qu’elle impose sont, comme souvent, autant d’obstacles pour (re)connaître l’amour

Mon avis : l’histoire est plutôt sympa, même si on se doute de la fin dès le début. On suit Rosie et Alex depuis leur enfance jusque leur vie d’adulte et ça entraîne quelques longueurs dans l’histoire. Mais finalement, ce qui m’a le plus dérangé, c’est le côté épistolaire du récit. En effet, toute l’histoire est racontée par le biais des échanges écrits des personnages : lettres, mails mais aussi petits mots. Et à la longue, c’est un peu agaçant. Le genre épistolaire n’accepte pas la médiocrité et dessert ici le récit.

Attachement de Rainbow Rowell

L’histoire :  Le coup de foudre est possible, même avant le premier regard !
1999. Lincoln, gentil geek aux faux airs d’Harrison Ford, travaille dans une entreprise où son rôle consiste à contrôler les e-mails des employés. C’est ainsi qu’il parcourt les échanges de Jennifer et Beth, deux copines aussi drôles et imprévisibles qu’attachantes.
Sans même l’avoir vue, Lincoln va tomber amoureux de Beth.
Mais comment lui déclarer sa flamme sans passer pour un fou ? Surtout que la jeune femme semble avoir un faible pour un « inconnu » qui travaille dans le même immeuble…

Mon avis : encore une fois ici, l’échange épistolaire (sous la forme de mails cette fois) est au centre de l’histoire. Mais dans ce roman, vu depuis le point de vue d’un homme (ça change :p) ce ne sont que les échanges entre Jennifer et Beth qui sont sous la forme de mails. Le point de vue de Lincoln prend la forme d’une narration. Et j’ai particulièrement aimé le fait qu’il soit – pour une fois – un mec normal. Passionné de jeux de rôles, vivant chez sa mère, peu sûr de lui, l’anti-héros par excellence!! Après avoir lu Eleanor&Park et Fangirl, c’est finalement ce premier roman de Rainbow Rowell que je préfère!

Si tu me voyais maintenant de Cecelia Ahern

L’histoire : Une existence réglée comme du papier à musique : de son emploi du temps à ses émotions, Elizabeth a tout planifié pour ne plus souffrir. Cependant, l’irruption dans sa vie d’un inconnu dérègle cette mécanique bien huilée. Insouciant, spontané, en quête d’aventures, le mystérieux Ivan semble touché par la grâce. Peu à peu, la jeune femme baisse le bouclier qui protégeait son cœur et sort de sa carapace. Mais que sait-elle d’Ivan ? D’où vient-il ? Est-il réellement celui qu’il prétend être ou n’est-il qu’une illusion?

Mon avis : gros coup de coeur pour cette histoire! Quand on lit l’histoire, on s’attend à une énième bluette. Quand on lit les premières pages, on s’attend à un truc tordu. Et plus on avance dans l’histoire, plus on rentre dedans en riant des quiproquos et en se rappelant de ses croyances d’enfant. Une vraie bouffée d’enfance!

Le verre à moitié vide de Sylvie Tellor

L’histoire : Juliette est une pétillante parisienne de vingt-neuf ans, mariée et sans enfant. Malgré un mari absent et un quotidien professionnel peu passionnant, elle fait partie de ces filles qui évitent de se poser trop de questions. Plutôt que d’assumer pleinement sa vie d’adulte et de faire face à ses problèmes, elle préfère mener une vie insouciante au gré des cocktails partagés avec ses amis dans les bars parisiens. Jusqu’à ce week-end à Deauville où, sans qu’elle sache exactement comment elle en est arrivée là, l’équilibre de sa petite vie bascule. Une rencontre avec Marc, un regard un peu plus appuyé qu’il n’aurait dû l’être…et un voyage professionnel tumultueux en Thaïlande, vont entraîner Juliette dans la profonde remise en question qu’elle se refusait jusque-là. Amoureuse touchante et émouvante, amie fidèle mais égoïste, névrosée jusqu’au bout des ongles, Juliette ne sait plus très bien comment remettre de l’ordre dans sa vie. D’ailleurs, en a-t-elle vraiment envie ?

Mon avis :  de prime abord, Juliette m’a profondément énervée. L’archétype de la nana qui ne sait pas ce qu’elle veut, qui n’est jamais contente et qui vit dans son petit microcosme parisien (un brin cliché il faut le dire). Et puis l’auteur nous embarque en Thaïlande, on s’attend un peu à ce qui va se passer mais on s’attache à cette jeune femme qui se pose pas mal de questions, qui se remet en question. De la chick-litt à la française qui se lit plutôt bien!!

Et vous, vous avez lu quoi en août?

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

  1. krokette

    26 août 2015 at 10 h 47 min

    Moi, je n’ai quasiment rien lu de tout l’été !!
    J’ai trop les boules car ma PAL ne désemplie pas et que j’ai envie de m’acheter, pleins pleins pleins de livres qui ont l’air trop bien! :/

  2. Maricé

    26 août 2015 at 10 h 49 min

    Un doux pardon de Lori Nelson Spielman (qui avait écrit demain est un autre jour que j’avais bien aimé aussi), une jolie histoire où tout n’est pas écrit d’avance et où l’héroïne a des défauts, qu’elle connait, on se laisse embarquer dans sa recherche de pardon en se demandant vraiment comment ça va finir. Lu en une journée également.
    Je recommande aussi la meilleure d’entre nous, de Sarah Vaughan, qui parle d’un concours culinaire, occasion pour l’auteur de brosser le portrait de personnages attachants, de découvrir des secrets, tout en disséminant des touches « recettes et cuisine » sympathiques. Deux lectures que j’ai bien aimé, et que je conseille aussi, du coup.

  3. Jessouj

    26 août 2015 at 18 h 39 min

    Punaise j’aimerais reprendre le temps de lire autant que toi! J’ai rien lu des vacances! A vrai dire je ne lis presque plus rien depuis que je suis maman… avant je passais mes soirées a lire… Bref La vie est un Arc-en-ciel a l’air chouette et le premier livre aussi!!!

  4. Isabelle Tronquet

    26 août 2015 at 18 h 50 min

    Tu me donnes envie de me replonger dans la lecture, il y a 5 livres qui m’attendent sur ma table de chevet, mais j’ai si peu de temps!

  5. Au fil de la vie #64 - Mademoiselle Farfalle

    30 août 2015 at 14 h 25 min

    […] je vous ai fait gagner un lot Dr Pierre Ricaud (et vous pouvez encore jouer), je vous ai parlé de mes lectures d’août, je vous ai emmené en Andalousie et je vous ai fait gagner des agendas, un kit DIY et un cheese […]

Leave a Reply