Ce sont MES copines, pas TES copines

Ça fera un an dans quelques semaines que Raoul est à l’école. Avant ça, il avait passé plus de deux ans la crèche donc il a l’habitude de la collectivité. A la crèche, il avait surtout un copain, qu’il n’a pas retrouvé à l’école. Et depuis, il me parle souvent de ses copains mais aucun nom ne ressort vraiment.

Contrairement à la Miss, il n’a pas de meilleur copain attitré. Tantôt il me parle de Roméo, tantôt de Niels ou encore de Louison. Mais aucun n’est vraiment son grand copain. Il les aime bien, il joue avec eux, mais une fois la porte de l’école refermée, il ne pense plus à eux. On lui a déjà proposé d’inviter un copain mais il refuse.

Pour une très bonne raison : il n’aime que les copines de la Miss. La super copine et sa soeur (son amoureuse, enfin c’est un amour à sens unique vu que la demoiselle a un amoureux officiel en Grande Section), la copine voisine mais aussi toutes les copines de la Miss qui peuvent croiser son chemin.

Jusqu’alors, ça ne posait pas trop de problème. Raoul jouait avec les copines de la Miss quand elles venaient à la maison et tout ce petit monde s’entendait bien. Mais depuis quelques temps, la Miss voudrait que son frère ait ses propres copains et les copines rechignent un peu à jouer avec lui, insistant sur le fait qu’il soit un bébé (GROSSE insulte visiblement : être un bébé Cadum…)

Il y a quelques jours, la Miss était invitée à un anniversaire. Celui de la voisine copine. Un anniversaire de filles avec une dizaine de petites nanas de 7 ans. Et pour une raison inconnue (malgré le fait qu’on lui ait répété mille fois que NON), Raoul s’était mis en tête qu’il était invité lui aussi. Il avait préparé un dessin, fait des collages et préparé son déguisement de Minion. Au moment de partir conduire la Miss, il avait enfilé son costume et j’ai eu beau lui répéter qu’il n’était pas invité, il a tenu à venir avec nous. Forcément, ce qui devait arriver, arriva. Grosse déception en voyant qu’il n’était pas attendu et que pire, sa soeur n’avait plus un regard pour lui dès lors qu’elle était avec ses copines. Il a pleuré de longues minutes, sur la route du retour et encore dans mes bras, de retour à la maison. On s’est installés devant le Roi Lion (sa fixette du moment) et il a encore pleuré un peu avant de se calmer. Du coup Monsieur l’a emmené faire un tour de vélo et il a oublié. Depuis, il dit que la copine de la Miss est « trop méchante » et qu’il n’est « plus jamais sa copine » ^^

Dimanche, la Miss était encore invitée à un anniversaire (elle a un agenda de ministre) mais par chance, Raoul dormait dans la voiture quand on l’a déposée.

Pour ses 4 ans, il ne veut inviter que sa soeur 🙂 mais j’espère que d’ici là il aura trouvé quelques vrais copains à inviter!

l'amitié à trois ans

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. maman est occupée

    10 novembre 2015 at 16 h 17 min

    Il est encore jeune, il aura bientôt pléthore de copains, d’ailleurs vers l’âge de 12 ans, on verra si sa soeur ne vient pas tourner autour de ses potes 😉

Leave a Reply