En novembre j’ai lu…

Cinq livres au programme ce mois-ci et je suis au beau milieu d’un sixième dont je vous parlerai le mois prochain!

Le murmure de l’ogre de Valentin Musso

L’histoire : Le crâne rasé et le corps recouvert d’étranges symboles, deux prostituées sont retrouvées mortes en 1922 à Nice. Bientôt, ce sont des enfants qu’on découvre égorgés dans une mise en scène macabre aux quatre coins de la ville. Louis Forestier, commissaire, se lance sur les traces de celui que les journaux ont surnommé « l’ogre ». Le tueur semble suivre un rituel inspiré de récits de l’Antiquité sur la descente des mortels dans le monde des Enfers… Forestier réussira-t-il à remonter sa piste ?

Mon avis : C’est le premier livre de Valentin Musso que je lis. Et j’ai adoré. Je suis rentrée tout de suite dans l’histoire, lisant chaque page avec avidité. Ca m’arrive rarement de ne pas avoir envie de décrocher lorsque le métro arrive à ma station mais cette fois, je ne pouvais pas m’arrêter. L’histoire est passionnante, l’époque dans laquelle elle se déroule très bien reconstituée et d’ailleurs on apprend plein de choses sur les débuts de la police scientifique. Je recommande!

Funny Girl de Nick Hornby

L’histoire : Dans les Swinging Sixties la nation tout entière est sous le charme de Sophie Straw, la nouvelle star de la comédie à succès de la BBC. Ça tombe bien, cette ancienne Miss Blackpool n’a qu’une ambition dans la vie : faire rire les gens. En studio comme à l’écran, l’équipe du feuilleton vit de grands moments. Les scénaristes, pour qui le genre comique est une religion, cachent tous deux un secret. Pur produit d’Oxbridge, le producteur est dévoué corps et âme à l’équipe en général et à Sophie en particulier. Quant à Clive, le premier rôle masculin, il a la tenace intuition que ce n’est qu’une parenthèse dans sa carrière… Lorsque la fiction rejoint la réalité de trop près et que le scénario épouse les péripéties de la vie, chacun doit faire un choix. Continuer ou changer de chaîne ?

Mon avis : Une fois n’est pas coutume, j’ai lu la version papier de ce livre (je ne sais même pas si il existe en ebook d’ailleurs) trouvé dans ma petite librairie. C’était le coup de coeur du libraire et j’ai tout de suite craqué pour l’histoire et l’époque que j’adore. C’est le premier livre de Nick Hornby que je lis et j’ai vraiment aimé son style. On s’attache aux personnages, même les plus tête à claques et quand on fan de séries comme moi, c’est vraiment chouette de suivre la création d’une série de A à Z à cette époque. Encore un livre que je recommande!

L’homme idéal… ou presque de Kristan Higgins

L’histoire : Maggie est la propriétaire du Joe’s, unique dinner de Gideon’s Cove, minuscule ville de pêcheur dans le Maine. Tout le monde se connait et tout se sait à la vitesse de l’éclair. Maggie qui a ENFIN trouvé l’homme idéal, celui qu’elle rêve d’épouser et avec qui elle veut des enfants. Le hic, c’est qu’à part être l’homme idéal, c’est aussi un prêtre catholique…

Mon avis : Changement de registre ici puisqu’un est dans la comédie romantique pur jus. Apparemment Kristan Higgins est vachement connue dans ce genre mais j’avoue que je la découvre. Du coup je ne peux pas comparer mais j’ai bien aimé ce livre. Évidemment pas de la grande littérature mais on passe un bon moment avec des personnages très sympas. L’histoire suit un schéma très classique, elle se désespère de trouver l’amour qui est sous son nez, le trouve puis le perd, etc… De quoi réveiller son côté fleur bleue 🙂

Le Chardon et le Tartan : Le talisman de Diana Gabaldon

L’histoire : 1968. À la mort de son mari, Claire Beauchamp emmène sa fille en Écosse, sur les lieux mêmes où, vingt ans plus tôt, elle a vécu d’extraordinaires aventures…
Des aventures qui, dans ce second tome, vont conduire Claire et Jamie dans le Paris du siècle des Lumières. Leur but ? Empêcher Charles-Eduard Stuart d’accéder au trône, un événement qui marquerait le début d’une répression sanglante dans les Highlands. Mais dans leur course effrénée, le couple découvrira à ses dépens qu’on ne peut modifier le cours de l’histoire impunément…

Mon avis : En attendant la deuxième saison de la série, j’ai dévoré cette deuxième partie de l’histoire. Un gros morceau, plus de 900 pages mais presque pas de temps mort. L’histoire est certes moins riche en rebondissements que le premier tome mais on a toujours envie de savoir ce qu’il va advenir des personnages. Je distille la lecture de la saga pour que ça dure un peu plus longtemps mais j’avoue que je serais capable de tout dévorer à la suite!!

Lola, petite, grosse et exhibitionniste de Louisa Méonis

L’histoire : Lola est petite (pas tant que ça). Grosse (no comment). Et exhibitionniste (mais jamais exprès !). Auteur de romans érotiques la nuit et, le jour, assistante d’une chef aussi tyrannique que botoxée pour une grosse boîte new-yorkaise, elle tombe sous le charme de son nouveau boss, l’incarnation de ses fantasmes…

Mon avis : Ce livre est en réalité le recueil de plusieurs nouvelles. Ca part comme un bouquin romantico étotique et ça part d’un seul coup dans le roman d’espionnage de bas étage. J’ai eu tellement de mal à finir ce bouquin!! >_< Ça commence comme un bouquin comme ceux à la mode en ce moment, avec ce petit je-ne-sais-quoi détestablement grossophobe (« Oh la la je suis vraiment trop grosse pour être aimée » Raaaaaaah!!!) et ça finit en « Les Totally Spies n’ont pas de culotte ». Ridicule et mauvais. D’habitude, je ne suis pas si sévère mais là, franchement, j’ai même hésité à en parler… Mais si je peux vous éviter de perdre 8€…

Et vous, vous avez lu quoi dernièrement?

Rendez-vous sur Hellocoton !