Donner un prénom mixte à son enfant, quelle drôle d’idée!

Hier, j’ai fait une gaffe. Ça m’arrive tout le temps mais là pour le coup, ça a raisonné différemment en moi.

Dans le cadre de mon travail, je suis amenée à contacter plusieurs personnes que je ne connais pas. Je prépare mon mail type et je ne change que les formules de politesse et les dates. Et puis arrive Camille. A qui j’envoie donc un mail commençant par « Bonjour Madame ».

Comme ça urge un peu, ce matin, je lui renvoie un mail. « Bonjour Madame » et blablabla j’ai besoin de votre réponse rapide blablabla…

Et puis je vais voir son dossier pour savoir où elle bosse…

Monsieur Camille R.

Oups.

Il m’a répondu un peu froidement, je me suis excusée de la confusion, il m’a dit qu’il avait l’habitude. « Autant pour Dominique on se renseigne avant, autant pour Camille, on pense tout de suite à une femme ».

C’est vrai. C’est comme le prénom de Raoul. Alors en fait cette gaffe, elle m’a touchée plus qu’une autre.

Parce que Raoul, c’est mon Camille à moi. Parce que même si son prénom mixte se prononce comme son équivalent féminin, je dois me battre depuis 3 ans et demi pour qu’on ne mette pas de e à la fin. Et je dois répéter inlassablement que non, ça n’est pas qu’un prénom de fille, que c’est polonais et que non, il n’y a pas de e, non vraiment.

Pardon Monsieur Camille, j’le ferai plus.

prénom mixte

Rendez-vous sur Hellocoton !