Nouvelle adresse dans le Vieux Lille : Les fils à maman

Vendredi, j’ai embarqué mes collègues pour un déjeuner dans le restaurant qui a pris place depuis le 20 janvier dans les locaux du restaurant le Vin qui danse : Les fils à maman.

Depuis plusieurs semaines, je croisais régulièrement les gérants de l’établissement, en plein rush pour préparer l’ouverture. Je ne connaissais pas du tout le concept mais il y a déjà 11 établissements en France, un à Bruxelles et un à Hong-Kong.

Le concept m’a tout de suite plu : remonter dans le temps, plus précisément dans les années 80. Autant vous dire que ça me plait VACHEMENT. (Petite parenthèse : je suis la nana qui devient hystérique dès que quelqu’un lance une playlist Génération Albator, qui connait TOUS les génériques par coeur ET toutes les chansons de la décennie).

Côté déco, on mange dans une salle qui rappelle l’enfance, on cotoie Mac Gyver, Renaud, GI Joe ou encore les Avengers et Mario. Et tout ça en écoutant une playlist eighties (il m’a fallu un gros self-control pour ne pas chanter Eve Lève-toi (je rappelle que j’étais avec des collègues).

Dans l’assiette, c’est régression et bon produits. Le midi, une sélection de plats à 10€ peuvent être complétés par des desserts à 3€ supplémentaires.

J’ai pris un filet trop mignon en croûte et son risotto de coquillettes au chorizo (très bon) et en dessert un café gourmand à 90000 calories : sablé Petit Lu, banane et Nutella, une verrine façon Mont Blanc et une mousse au Kinder. Je n’ai pas su finir, c’était bon mais franchement lourd et sucré.

Filet mignon et risotto de coquillettes

café gourmand à Lille

Mes collègues ont pris une carbonnade et un tartare de boeuf au couteau avec des frites. Ils ont trouvé ça très bon aussi. J’ai repéré deux/trois autres trucs qui me disent bien, une bonne raison de revenir!

carbonnade flamande

tartare de boeuf au couteau

tiramisu mikado

Côté accueil et ambiance, le service était très sympa. C’est Thibaut, le co-gérant qui nous a servi. On a un peu attendu car il était seul pour service tout le resto. Mais il nous a informé qu’il allait prendre quelqu’un pour le service du midi.

Autre particularité, tous les premiers mardis du mois, c’est une maman qui s’empare des fourneaux pour proposer sa cuisine aux clients. Ce jour là un menu unique est proposé : l’entrée de la maman, deux plats que préféraient ses enfants et son dessert culte. Le 2 février, c’est la maman de Thibaud qui sera en cuisine 🙂

Les Fils à maman, 41, rue de Gand
Ouvert le soir du mardi au samedi et le midi du jeudi au samedi
Brunch le dimanche, de 12 h à 14 h 30
Formule midi : 10 à 16€ (attention, pas mal de plats ont des suppléments de +1 à +2€)
Menu du soir (entrée, plat, dessert) : 22€ (hors week-end)

Rendez-vous sur Hellocoton !