En juillet j’ai lu…

Ce mois-ci, j’ai moins lu que d’habitude : seulement 5 livres pour moins de 1700 pages. La faute à un livre que j’ai eu un mal fou à finir :/

Les Tribulations d’un Petit Zèbre : Épisodes de vie d’une famille à haut potentiel intellectuel
Hors challenge – reçu en service de presse

L’histoire : Le mot « Zèbre » est le nom donné par la psychologue française Jeanne Siaud-Facchin, spécialiste du surdouement, aux enfants précoces ou surdoués. Il souligne sans la stigmatiser, la différence dont peuvent souffrir les enfants dont le QI est supérieur à 130. Ce terme est aujourd’hui couramment utilisé par la communauté de surdoués enfants, ou adultes. Alexandra Reynaud est la maman d’un petit zèbre dont le THQI (très haut quotient intellectuel) a été testé en 2008. Son blog « Les tribulations du petit zèbre », témoignant du quotidien et du parcours de son fils, Isaac, est devenu référent sur le sujet du surdouement. Cet ouvrage retrace l’histoire d’Isaac, depuis le diagnostic posé jusqu’à aujourd’hui.

Mon avis : j’en ai déjà un peu parlé . Je conseille vraiment la lecture de ce livre à tout parent de zèbre ou à qui serait intéressé par le sujet. Mais aussi aux septiques qui ne croient pas à l’existence des enfants HPI…

************************

Code Lupin: Un Da Vinci code normand de Michel Bussi
Catégorie 45 : Un livre endormi (qui est dans votre pal depuis longtemps)

L’histoire : L’aiguille creuse d’Etretat, les tours blanches de l’abbaye de Jumièges, le vieux phare de Tancarville, le tombeau de Rollon sous les ruines de Thibermesnil, la valleuse déserte de Parfonval, les îles englouties de la Seine, les marées d’équinoxes de la Barre-y-va…

Autant de lieux mystérieux dont les énigmes sont percées par Arsène Lupin, dans de fascinantes chasses aux trésors, au coeur du triangle d’or, le fameux triangle cauchois, imaginé par Maurice Leblanc. Imaginé ? Est-ce si sûr ?

Et si les aventures d’Arsène Lupin dissimulaient un code ? Un sens secret ? La clé d’un trésor normand, bien réel celui-là ? Le célèbre professeur Roland Bergton en est convaincu. Il dispose d’une journée pour percer l’énigme, avec pour seuls indices une pièce d’or trouvée sous les falaises, une nouvelle inachevée de Maurice Leblanc… et l’aide d’une jeune étudiante en histoire, aussi brillante que séduisante.

Mon avis : ce livre est dans ma PAL depuis super longtemps. Et c’est totalement par hasard que je l’ai lu. J’avais oublié ma liseuse à la maison et en allant chez mes parents, je l’ai trouvé dans la bibliothèque de ma maman. Je le dis encore et toujours : Michel Bussi, je t’aime. Encore une fois, j’ai adoré ce livre que j’ai dévoré en moins de 24 heures! Ce pastiche du Da Vinci Code se lit d’une traite, au second degré. Tout est tiré par les cheveux et il donne autant envie de lire du Maurice Leblanc que de partir en Normandie ^^

************************

La Prophétie de l’Abeille de Keigo Higashino
Catégorie 47 : Un livre avec un animal dans le titre
Summer challenge du #ClubLectureMS : un livre qui se déroule loin de chez vous

L’histoire : Un matin d’été, la voiture de l’ingénieur Yuhara pénètre dans le complexe de Nishiki Heavy Industries. C’est aujourd’hui que l’hélicoptère sur lequel il travaille depuis des années doit être livré à son commanditaire, l’Agence de défense du Japon. Sa femme et son fils l’accompagnent pour assister à la démonstration de vol. Yuhara se rend dans son bureau tandis que sa famille l’attend à la cafétéria en compagnie de l’épouse d’un collègue et de son petit garçon. Les deux enfants vont jouer dehors et réussissent à se glisser dans le hangar où se trouve l’hélicoptère, et même à bord de l’appareil. L’un des deux est encore dedans lorsque celui-ci se met à bouger. Bientôt, sous les yeux terrifiés de son compagnon de jeu, l’hélicoptère prend son envol. D’abord stupéfaits, les ingénieurs comprennent bientôt que l’appareil a été manipulé à distance.

Moins d’une heure plus tard, l’hélicoptère s’immobilise au-dessus d’un réacteur nucléaire. Les autorités reçoivent un message signé de “l’Abeille du ciel” : l’appareil, chargé d’explosifs, s’écrasera sur le réacteur quand il aura épuisé son carburant si toutes les centrales du Japon ne sont pas mises immédiatement hors d’état de fonctionner…

Mon avis : j’avais beaucoup aimé les deux livres précédents de Keigo Higashino que j’avais lus (mon avis ici et ). Du coup, j’étais super enthousiaste à l’idée de lire celui-ci. Mais quelle déception! C’est long, très long, bourré de descriptions qui n’en finissent pas, de blablas et au final, la réflexion sur le nucléaire qui pourrait être passionnante est presque mise de côté. Ce qu’il faut savoir, en plus, c’est que si ce livre a été publié en 2014 en France, il est sorti au Japon en 1998. Du coup, pas mal de faits et d’explications peuvent sembler bizarres. Quand un des protagonistes explique à son collègue ce qu’est un GPS ou quand les policiers font une courte liste de suspects qui ont un ordinateur, ça parait daté… Une déception…

************************

Elle et lui de Marc Levy
Summer challenge du #ClubLectureMS : un livre qui vous évoque l’été

L’histoire : Un site de rencontres les a réunis. Ils ne sont pas devenus amants, mais amis. Et ils comptent bien en rester là…

Elle est actrice. Lui écrivain. Elle s’appelle Mia. Lui Paul. Elle est anglaise. Lui américain. Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais. Elle a beaucoup de succès. Lui pas vraiment. Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas. Elle se sent seule. Lui aussi. Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses.
Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus.

Mon avis : après ma lecture plus que difficile de la Prophétie de l’abeille, j’avais besoin d’une lecture facile et divertissante. Un Marc Levy en général fait bien ce job. On a beau dire ce qu’on veut sur Marc Levy, il offre toujours un bon moment de lecture. Une fois encore, ça a été le cas avec ce livre. On y retrouve les personnages de Et si c’était vrai, et on suit plus précisément Paul, le meilleur ami d’Arthur. Évidemment, l’histoire est cousue de fil blanc (même si à un moment, il y a un rebondissement auquel je ne m’attendais pas). Mais c’est un bon livre feel-good pour l’été!

************************

La Dernière Réunion des filles de la station-service de Fannie FLAGG
Summer challenge du #ClubLectureMS : un roman d’une sélection précédente

L’histoire : Maintenant que la dernière de ses filles a convolé en justes noces, Sookie peut enfin s’autoriser à ne rien faire. À presque 60 ans, il serait temps ! Seulement, une lettre livrée par erreur vient soudain bousculer son paisible programme. S’y étale, noir sur blanc, le mensonge de toute une vie…

Mise sur la piste d’une mystérieuse vieille dame, femme libre et héroïne de guerre, Sookie retrace à tâtons le fil de son histoire. Ses pas la mèneront à une lointaine station-service du Wisconsin où l’attendent un autre passé et, peut-être, un nouveau départ…

Mon avis : J’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire, une bonne centaine de pages avant de vraiment m’y intéresser. En effet, le personnage principal est plutôt tête à claques. Au final, le plus intéressant du livre, c’est la découverte ou en tout cas l’approfondissement de l’histoire des WASPS (Women Airforce Service Pilots) durant la Seconde Guerre Mondiale. Et pour le coup, ça c’est super intéressant!

J’ai terminé trois des cinq catégories du Summer challenge du #ClubLectureMS et deux nouvelles catégories de mon challenge annuel. Ca devient un peu plus compliqué pour ce dernier ^^

Et vous, vous avez lu quoi de beau?

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  1. Djahann

    3 août 2016 at 12 h 46 min

    J’ai lu « demain j’arrête ». Je ne connaissais pas du tout et j’ai adoré cette lecture légère, parfaite pour l’été, sous le parasol, tout en étant bien écrite.

  2. Tata tricot

    3 août 2016 at 16 h 37 min

    Mais comment fais tu ???
    J’etais contente pendant mes 8 jours de vacances d’avoir lu 3 livres ‘(dont des entamés) et depuis la reprise du travail, je suis toujours sur celui qie j’ai commencé à notre retour le 18 juillet.
    J’avais envisagé de lire 40 livres cette année et j’en suis à 19 ;(
    et je n’ai quasiment pas tricoté ! Mais que fais je de mon temps libre???

Leave a Reply