[Cinéma] Ballerina, le film pour les amoureux de danse classique

Quand nous sommes allés voir Kubo et l’armure magique il y a quelques semaines, nous avons vu la bande annonce Ballerina le film d’animation qui sortira le 14 décembre prochain.

Je suis une passionnée de danse classique et je savais que ça plairait à la Miss aussi. D’ailleurs, on s’est regardées au même moment en se disant qu’on irait le voir.

Et puis en fin de semaine dernière, Constance a publié un concours sur sa page Facebook pour faire gagner deux entrées pour l’avant-première du film au Kinepolis de Lomme. Comme je peux désormais marcher avec plus de facilité et que le Kinepolis est à quelques stations de métro de la maison, j’ai tenté ma chance et j’ai gagné!

C’était la première fois que j’assistais à une avant-première prestige et c’était vraiment sympa. Ça a un peu merdouillé pour que l’on récupère nos places mais une fois rentrés nous avons pu profiter d’animations vraiment sympas : nous avons mangé des gaufres et des pâtes de fruit de chez Meert (beaucoup), la Miss a décoré une figurine de ballerine avec des rubans et des paillettes, nous avons joué à des jeux anciens et admiré les magnifiques pointes de chez Repetto.

Avant le début du film, une école de danse nous a présenté un spectacle et c’était très chouette.

Et ensuite, place au film!

Félicie est une jeune orpheline bretonne qui n’a qu’une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor qui aimerait devenir un grand inventeur, ils mettent au point un plan rocambolesque pour s’échapper de l’orphelinat, direction Paris, ville lumière et sa Tour Eiffel en construction ! Félicie devra se battre comme jamais, se dépasser et apprendre de ses erreurs pour réaliser son rêve le plus fou : devenir danseuse étoile à l’Opéra de Paris…

Autant vous dire les choses telles qu’elles sont : on a adoré!

L’histoire est plutôt classique : une jeune fille qui débarque à Paris pour réaliser son rêve, qui va tout faire pour s’en sortir, qui va évidemment rencontrer des obstacles mais aussi faire de belles rencontres. En revanche, j’ai tout particulièrement aimé le message sur la valeur du travail et de l’importance de l’entrainement. Félicie a un don pour la danse mais quand elle arrive à l’Opéra, ses premiers cours sont catastrophiques car elle n’a jamais travaillé. C’est sa rencontre avec une ancienne danseuse et son travail acharné qui vont la faire se distinguer.

Ballerina le film

Ballerina le film

Ballerina le film

Ballerina le film
Copyright 2016 MITICO – GAUMONT – M6 FILMS – PCF BALLERINA LE FILM INC

Les personnages secondaires sont tous très intéressants même si j’ai une préférence pour Odette, l’ancienne danseuse étoile qui va prendre Félicie sous son aile. Victor, le future inventeur; Camille, la peste; le professeur de danse, la méchante patronne d’Odette… Tous sont essentiels à l’histoire. Et que dire de l’Opéra, si magnifiquement reconstitué? Le travail d’animation est vraiment fabuleux et rien que pour ça, le film vaut le coup d’oeil.

Car si les enfants vont adorer ce dessin animé, les parents eux-aussi vont l’aimer. Les scènes de danse, chorégraphiées par Aurélie Dupont et Jérémie Belingard, respectivement Directrice du Ballet et danseur étoile de l’Opéra national de Paris sont sublimes. Et rien que pour ça, j’ai eu des étoiles dans les yeux. Il y a aussi quelques références culturelles qui échapperont aux enfants mais feront sourire les parents, je ne vous en dis pas plus et vous laisse les découvrir.

A la fin du film, toutes les petites filles de la salle dansaient et tentaient de faire les pointes, la mienne la première qui m’a dit en rentrant en métro : « Maman, je veux faire de la danse classique« .

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply