Ma semaine 46/52 en 2016

Sixième semaine d’arrêt et ça commence un peu à me paraitre longuet…

20 years of Placebo

  • – Dimanche, nous avons passé un très joli moment à l’avant-première du film Ballerina. J’adore me faire des séances ciné avec la Miss, c’est toujours très chouette!
  • – Au grand désespoir de l’homme, j’ai acheté une machine à cake pops. C’est super pratique pour le goûter des enfants car c’est ludique et facile à emporter. C’est aussi assez sympa pour l’apéro en version salée!
  • – J’ai reçu mes boots fourrées de chez H&M que j’ai prises une taille au dessus pour que mon pied rentre dedans. Et heureusement car les premiers jours, j’ai eu du mal à le faire rentrer!
  • – Je me suis mise à la broderie, je vous en reparle dans la semaine!
  • – Mes parents ont passé le weekend à la maison, nous sommes allés au concert des 20 ans de Placebo et au Salon des Vignerons indépendants.

Sur le blog

Cette semaine, je vous ai parlé de mon coup de coeur pour le livre du Hygge, j’ai fait un point sur ma participation au NaNoWriMo 2016, je vous ai parlé du joli film Ballerina, je vous ai présenté les finalistes du challenge créatif Becquet et je vous ai fait la première sélection de cadeau pour Noël.

Lu – Vu – Entendu

  • – Je n’ai vu aucun film cette semaine mais j’ai prévu un classique pour cette semaine.
  • – Je suis à jour de toutes mes séries et comme certaines sont en pause de mi-saison, je vais commencer The Crown.
  • – J’ai terminé un livre en audiobook et je viens d’en commencer un autre.
  • – Vendredi, je suis allée au concert 20 years of Placebo avec l’homme, mes parents et un couple d’amis. J’ai été très fan de Placebo il y a des années de ça et j’avoue que depuis plusieurs années, je n’ai plus suivi leur carrière. J’ai une histoire particulière avec le groupe car en 2003, je suis allée les voir en concert avec mon Papa, seule fois où nous sommes allés à un concert tous les deux. Et quelques mois plus tard, je retournais les voir et j’y rencontrais l’homme. Du coup, vendredi, c’était une sorte de pèlerinage pour nous. Mais j’avoue que j’ai été déçue. Je ne sais pas si sans l’incident en début de concert (Brian Molko s’est interrompu plusieurs minutes car une jeune fille à l’avant du public s’est blessée) ça aurait été différent mais j’ai trouvé la première heure et demi bien terne. Pas beaucoup de chansons iconiques, un Brian Molko sans doute très ivre et peu charismatique. Le premier moment où j’ai ressenti de l’émotion a été la chanson « Without you I’m nothing » avec des images de David Bowie en arrière-plan. Et le concert a finalement vraiment commencé à 22h30 pour la dernière demi-heure avec des chansons chouettes et une salle qui se réveille. Au final, un concert en demi-teinte et de la déception…
Rendez-vous sur Hellocoton !