Et moi, je lui ai dit quoi à ma fille de 8 ans?

Je n’ai pas l’habitude de publier des billets polémiques mais en ce moment, j’en ai juste ras le bol des réacs…

De voir qu’on a voté en masse à la primaire de droite pour un mec proche de la Manif pour tous et qui a voté en 81 contre la loi de dépénalisation de l’homosexualité (et qui visiblement n’a donc pas évolué en 35 ans). De voir qu’on s’affole de voir les photos de deux mecs qui s’embrassent mais que par contre ça ne gêne personne de voir des nichons à gogo pour vendre des yaourts.

Ce tweet d’un mec qui en voyant des affiches montrant OH MON DIEU des hommes qui s’embrassent et qui demande ce qu’il doit dire à sa fille pour lui expliquer. Nonobstant la question totalement débile, je n’en ai pas cru mes yeux en lisant le hashtag « Vous êtes des monstres ». Mais putain, quel niveau de connerie il faut pour dire ça?

Alors, on dit quoi à sa fille de 8 ans?

Ça tombe bien, j’ai sous la main une fille de 8 ans. A qui je n’ai pas besoin d’expliquer ce qu’est l’homosexualité puisqu’elle sait qu’on peut tomber amoureux d’un garçon ou d’une fille et qu’on peut même se marier. Donc en soit l’image ne lui fait ni chaud ni froid. Ce sont des gens qui s’aiment et qui s’embrassent. C’est sans doute là le gros avantage de ma fille sur celle de ce Monsieur. L’ouverture d’esprit, tout ça… Et pourtant, ça n’était pas gagné, il n’y a pas encore si longtemps que ça, elle pensait que deux hommes ou deux femmes ne pouvaient pas s’aimer. Une petite explication plus tard, elle a compris que certaines princesses n’attendent pas forcément le prince charmant mais une autre princesse et vice versa.

Comme on en parlait avec l’homme, la Miss (qui adore s’incruster dans nos discussions) nous a demandé de quoi on parlait. Je lui ai donc montré les affiches. Sa première réaction : « ben c’est quoi le problème, c’est des Messieurs qui se font des câlins ». Voilà, pas de problème. Elle a ensuite lu ce qui était écrit et n’a pas forcément réagi. Pourquoi? Parce qu’à 8 ans, elle ne sait pas ce que sont précisément les relations sexuelles et que pour l’instant sans question de sa part, je la laisse faire son bonhomme de chemin. Elle m’a demandé à quoi servaient ces affiches, j’ai juste expliqué quand quand on est grand et qu’on fait l’amour, il existe une maladie très grave qui s’appelle le Sida. Et que cette maladie peut être évitée si on fait attention. Et que ces affiches sont là pour le rappeler aux Messieurs qui s’aiment. Rien ne sert d’aller plus loin dans l’explication, on a bien le temps pour ça. A 8 ans, on a pas besoin de comprendre le message de ces affiches. L’essentiel c’est que le message passe pour ceux à qui il est destiné.

Donc Messieurs, Dames, rassurez-vous, pas besoin de protéger nos chers enfants contre cette vile propagande du grand lobby LGBT. Voir deux hommes s’embrasser sur une affiche ne rendra pas vos enfants homosexuels. Tout comme voir un homme et une femme s’embrasser ne rendra pas les homosexuels hétéros (et que je regarde une photo de Monica Belluci ne me donnera pas son corps, malheureusement)(le pouvoir des photos est bien trop limité à mon goût).

Ce qui m’a fait rédiger ce billet c’est un petit tour sur mon Facebook perso ce matin. Ayant passé toute ma scolarité dans l’enseignement catholique, j’ai dans mes contacts des copains d’école et de promo et j’ai été effarée de ce que j’ai lu. J’ai lu les statuts de gens que je pensais connaitre et qui m’ont fait halluciner.

Je sais que c’est un billet différent de ce que j’écris habituellement. Mais en ce moment, j’en ai ras le bol de ce discours de merde qui se banalise. Je suis et j’ai toujours été pour le mariage pour tous, pour l’adoption par les couples homos et pour la GPA. Je suis aussi pour le dialogue et l’ouverture d’esprit. Ou en tout cas pour qu’on essaie de vivre ensemble dans l’harmonie. On peut être contre quelque chose sans forcément polémiquer et rendre la vie des autres impossible.

Allez, demain, promis, on parle de trucs légers.

PS : vous pouvez être d’accord ou pas avec moi, je vous demanderai juste un peu de civilité et de décence dans les commentaires. Bisous.

Rendez-vous sur Hellocoton !