Interview de blogueuse internationale #4 : Whinge Whinge Wine

Et direction encore une fois la Grande-Bretagne avec Fran du blog Whinge Whinge Wine. C’est d’ailleurs un des blogs que je lisais avant les Efluent car j’aime beaucoup sa plume et je me marre souvent en lisant ses billets.

Comme d’habitude, je vous propose l’interview en français puis en anglais 🙂

Let’s meet Fran!

Whinge Whinge Wine. It's a pun, get it? Whine? Wine? Nevermind

Depuis combien de temps blogues-tu ?
Depuis un an maintenant et j’ai mon nom de domaine depuis 11 mois, c’est là que j’ai commencé à bloguer de manière régulière.

Où vis-tu ? Peux-tu nous décrire un peu ta ville et son environnement ?
Je vis dans le Kent qui est connu comme « le jardin de l’Angleterre ». Là où je vis se trouve près de Londres donc la plupart des gens travaille là-bas. On a un château et une rivière, c’est vraiment joli.

Qu’as-tu envie d’apporter avec ton blog?
Juste un sourire sur le visage des gens 🙂

Pourquoi ce nom de blog?
J’aime les calembours, mes enfants chouinent beaucoup (whinge = chouiner) et j’aime boire du vin. C’est un jeu de mot sur la phrase « whinge whinge whine ». (Note de Mlle Farfalle : c’est pas évident à traduire mais en gros on pourrait traduire ça par « Geindre, pleurnicher et se plaindre« . Elle a remplacé le whine par wine qui est le vin. Et là je pense que je vous ai perdu avec mes explications. Bref c’est un jeu de mot. Buvez du vin pour comprendre :p)

Est-ce que tu blogues à titre personnel ou professionnel ? Et si tu as un métier à côté, quel est-il ?
Je suis une mère au foyer/rédactrice freelance. Je ne gagne pas d’argent directement avec mon blog ou mes réseaux. Mon dernier boulot, que j’ai quitté en août (l’histoire est ) était manager dans un bureau.

Raconte-nous ta façon de bloguer : où tu trouves tes inspirations, comment tu prends tes photos, quelles sont tes relations avec les autres blogueuses et avec les marques.
Mon inspiration vient de mes enfants et des trucs stupides qui nous arrivent. Je ne suis pas photographe pour un sou – mes photos sont souvent des instantanés rapides pris avec mon téléphone mais j’ai récemment acheté un appareil photo avec l’intention de m’y mettre cette année. J’ajoute des photos pour aérer le texte mais ça n’est vraiment pas une priorité pour moi. J’ai un super groupe d’amis blogueu(se/r)s qui sont top pour se soutenir mutuellement. Je ne travaille pas beaucoup avec les marques, je fais quelques revues de produits mais je ne suis pas intéressée par le fait de vendre un produit que je n’utilise pas personnellement.

Raconte-nous un peu ce qui selon toi diffère entre le Royaume Uni et la France (si tu as eu l’occasion de voir des différences).
Les prix! Paris est bien plus chère que Londres. J’aurais aimé en voir plus mais ça n’a pas été le cas.

Qu’est-ce que t’apporte ton blog ?
La santé mentale. Une façon cathartique d’exprimer mes frustrations et de me réjouir quand les choses vont bien. La reconnaissance d’être une bonne rédactrice. J’aime voir les retours sur ce que j’écris et j’ai récemment remporté un prix incroyable.

Est-ce que tu échanges beaucoup avec ta communauté ? De quelle manière ?
Je ne suis pas tout à fait sûre de ce que cette question signifie, je m’excuse. En ce qui concerne la communauté des blogs, j’en suis un membre très actif. Concernant l’endroit où je vis, j’aime partager mes blogs et susciter le débat. En termes de partage, j’essaie de parler de choses pas trop personnelles (ma mère lit mon blog!) Mais je partage beaucoup de notre quotidien sur les médias sociaux.

Quels sont tes blogs préférés ?
Il y en a quelques un : And another ten things, Mumzilla, Beta Mummy and Mouse Moo and Me Too sont les blogs que je lis le plus. Ce sont des filles drôles et honnêtes et on s’entend super bien dans la vie!

Dis-nous quelques petites choses sur toi ?
J’ai deux enfants et un chien stupide. Je suis toujours fatiguée. J’ai une préférence pour le Sauvignon de Nouvelle Zélande.

Est-ce que as quelque chose à dire aux blogueurs français que tu as croisé aux efluent ? Et à la France en général ?
Malheureusement, nous n’avons pas réellement rencontré beaucoup de blogueurs français car l’hôtel où nous séjournions était pour les blogueurs internationaux. J’aimerais qu’ils se connectent avec moi – je suis sur Facebook ici, Twitter ici et Instagram ici .

Whinge Whinge Wine

Whinge Whinge Wine

mummyb_kw

Les deux premières photos viennent du blog de Fran et la troisième du compte Instagram de Kay du blog Mummy B

*****************************************

L’interview en version originale – The interview in English

 

  • How long have you been blogging?
    Just over a year now although it’s about 11 months since I got my own domain name (www.whingewhingewine.co.uk) and started blogging regularly.
  • Where do you live? Can you describe a little your city and its environment?
    I live in Kent, which is known as ‘the garden of England’. Where I live is close to London so mosts of the people who live here work up in the city. We have our own castle and a river; it’s quite nice really.
  • What do you want to bring with your blog?
    Just a bit of a smile to people’s faces hopefully!
  • Why this blog name?
    I like puns, my kids whinge a lot and I like drinking wine. It’s a play on the phrase ‘whinge whinge whine’ – it probably doesn’t translate very well!
  • Do you blog in a personal or professional way? And if you have a job, what is it?
    I’m a stay at home mum-cum-freelance writer. I don’t make any money directly from my blog or associated social media. My last job, which I left in August (story here) was as a manager in an office.
  • Tell us about how you blog: where you find your inspiration, how you take your photos, what your relationships are with other bloggers and brands.
    My inspiration is my children and the stupid things that happen. I am not much of a photographer – my photos until now have been quick snaps on my phone although I’ve recently bought a better camera to branch into a new hobby this year.

I add in pictures to break up the text, but it’s certainly not a priority for me. I have a great group of blogging friends who are brilliant for mutual support. I’m not really big at working with brands; I do a few reviews here and there but I’m not really interested in selling products I don’t personally use.

  • Tell us a little about what you think is different between UK and France (if you have had the opportunity to see differences).
    The price! Paris was even more expensive than London. I wish I’d seen more though, I don’t
  • What does your blog bring you?
    Sanity; a cathartic way to air my frustrations and to celebrate when things go well. Recognition for being a good writer.; I love feedback and I recently won an award which was amazing.
  • Do you exchange a lot with your community? In what way?
    I’m not entirely sure what this question means, I apologise. In terms of the blogging community I’m a very active and vocal member; in terms of where I live, I love sharing my blogs and stirring up debate. In terms of oversharing; I try to keep things a bit less personal (my mum reads my blog!) but I do share a lot of our day-to-day on social media.
  • Tell us a few things about you?
    I  have two children and a stupid dog. I’m always tired. I favour New Zealand Sauvignon Blanc (New Zealand? Really? My french heart is bleeding – note of Mlle Farfalle ^^).
  • Do you have anything to say to the French bloggers you met at the efluent? And to France in general?
    Sadly we didn’t really get to meet many French bloggers as the hotel we were staying in was for international bloggers. I’d love for them to connect with me – I’m on Facebook here, Twitter here and Instagram here.

Thank you Fran 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !