Écrire, cette nouvelle habitude…

Le titre de ce billet est un peu idiot peut-être puisque que j’écris tous les jours. Que ce soit au boulot, dans mes carnets, ici sur le blog…

Mais là, je te parle d’écrire des histoires. J’avais cette envie en moi depuis des années et j’avais même participé à plusieurs concours de nouvelles ces dernières années. Mais depuis ma participation au NaNoWriMo en novembre dernier, c’est devenu une habitude. J’écris des bribes d’histoires, je donne vie à des personnages, j’imagine leurs dialogues, leurs relations. J’ai même commencé trois nouveaux romans que j’écris sans pression, au fil des inspirations.

Cette année encore, j’essayerai de participer au NaNoWriMo, avec sans doute plus de difficultés que l’an passé puisque cette fois je travaillerai toute la journée. Je ne sais pas encore laquelle de mes histoires je tenterai de terminer et j’espère que j’irai au bout comme pour « Aujourd’hui, demain et les jours d’après » que j’ai publié il y a déjà six mois.

En attendant, c’est à un des personnages de mon roman que j’ai offert une nouvelle histoire récemment. On m’a demandé plusieurs fois si je souhaitais écrire une suite et lorsque j’ai vu les thèmes du concours e-crire Au Féminin, une histoire et un personnage se sont tout de suite imposés à moi. Pendant plusieurs jours, je me suis raconté cette histoire dans ma tête, tournant et retournant la façon dont je voulais la raconter. Et pour la petite histoire, c’est à 4h du matin, le lendemain de notre retour de vacances, à la faveur d’une insomnie pour cause de décalage horaire (9h c’est vraiment trop, je ne m’en remets pas) que j’ai écrit d’une seule traite l’histoire sur mon portable. Le lendemain, après quelques ajustements, je l’ai envoyée. C’est la troisième fois que je participe à ce concours, toujours en vain pour l’instant mais j’avoue que j’ai un léger penchant pour cette histoire et ce personnage que j’ai même envie de faire évoluer, peut-être dans une nouvelle plus longue.

La première est déjà loin devant moi et je ne me fais pas beaucoup d’illusions sur le fait de faire partie des 12 premières mais sait-on jamais.

Pour voter, il vous suffit de cliquer sur le petit bouton de like situé à côté du nombre de votes. Si vous ne voyez rien, c’est que votre navigateur n’est pas pris en charge, je vous conseille Internet Explorer (et c’est la seule fois que je vous le conseillerai d’ailleurs ^^).

concours de nouvelles au féminin

Si vous aimez me lire au quotidien ou si vous passez par là par hasard, ce petit vote me fera chaud au coeur (et ne vous prendra qu’une seconde).

Rendez-vous sur Hellocoton !