Une rentrée à l’arrache

Je ne suis pas une aventurière. J’aime quand tout est prévu, organisé et carré (pour autant je suis hyper bordélique).

Chaque année, les fournitures sont prêtes une semaine après que la liste ait été publiée, les tenues des enfants sont achetées au mois d’août et on reprend un rythme de coucher une à deux semaines avant la reprise.

Mais pas cette année.

Déjà, cette année on a pas de maison. Enfin, si on en a une mais elle est pas habitable. Les travaux ont vachement avancé (je vais vous en faire un billet bientôt) mais rien n’est fini. Il y a des soucis avec l’installation du gaz donc la nouvelle chaudière n’est pas posée donc on a pas de cuisine. L’électricien met mille ans à tout refaire donc pour l’instant on a une demi-chambre de refaite. Dans la chambre de Raoul pour l’instant, c’est poussière et gravas côté déco. La salle de bain est presque finie, c’est déjà ça. Concernant notre chambre, on est au point mort. Niveau zéro. Donc autant vous dire que d’ici à ce qu’on puisse y vivre, ben c’est pas pour demain. Donc les enfants vont vivre chez belle-maman (la pauvre, je crois qu’elle n’en peut plus de nous) et j’espère réussir à caser la Miss chez des copines de temps en temps.

Merci à Une Parisienne à Vincennes pour la photo!

 

Côté fournitures, heureusement que Top Office m’a envoyé un colis au début des vacances, ça m’a permis d’avoir les essentiels. J’ai reçu un colis composé d’une ardoise et d’un lot de 4 feutres, d’un dérouleur de ruban adhésif, de 12 crayons de couleur, de 12 feutres, d’une paire de ciseaux, de colle, d’une règle et d’un cahier. Pour votre information, on trouve en France 37 magasins mais aussi un site en ligne de cette enseigne, spécialisée dans les fournitures et le matériel de bureau. Pour le reste, on va pas se mentir, ça va être fait à l’arrache demain aprèm, entre deux coups de peinture et le 10km de la Braderie (je ne sais pas encore pourquoi je le fais, j’ai pas couru depuis des mois).

Niveau fringues, heureusement que mes parents ont acheté des trucs aux enfants, ils devraient pourvoir aller à l’école autrement qu’à poil. Mais là, tout de suite, je ne sais pas ce qu’ils porteront.

Ils sont chez mes parents depuis deux semaines et n’ont aucun rythme. Couchés à 22h-22h30, ils ne se lèvent pas avant 10 voire 11h. Autant vous dire que la semaine prochaine ça va être dur dur (et ça n’est pas ma belle-mère qui va les faire se coucher plus tôt).

Je dois vous avouer que j’en ai un peu marre de tout ça. J’ai hâte de pouvoir me poser dans une maison terminée et que les enfants puissent prendre leurs repères.

Rendez-vous sur Hellocoton !