Mes dernières lectures #20

Me voilà de retour avec mes dernières lectures : de la chick litt et un roman étonnamment mystique.

Petits dérapages et autres imprévus de Mily Black

L’histoire : Louise a un job de rêve : elle passe son temps à évaluer des hôtels de luxe dans des lieux paradisiaques. Et tout ça, en compagnie du très séduisant Francis, son responsable. Mais la timidité de la jeune femme l’empêche d’avouer ses sentiments pour son collègue. Et surtout, ce dernier a une règle immuable : on ne mélange pas travail et plaisir. Alors, c’est décidé, elle va demander une mutation et démarrer une vie plus stable, loin de l’irrésistible séducteur !

Mon avis : Bon, pour vous dire à quel point le bouquin m’a marquée, je ne me souvenais même plus de quoi il parlait et j’ai du aller voir le résumé. Après m’être rafraichi la mémoire, je me suis donc souvenue que j’avais lu le roman en une soirée et que j’avais trouvé l’héroïne cruche à un point phénoménal. J’ai eu envie de la taper à peu près toutes les cinq minutes. Être introvertie c’est une chose, être con comme la lune, ça en est une autre. Après, à côté de ça, l’histoire se lit bien même si c’est évidement super téléphoné. Disons que ça passe le temps.


Le premier miracle de Gilles Legardinier

L’histoire : Karen enlève Ben, un historien d’art anglais, et l’emmène à Londres où on lui demande de reprendre le travail de son ancien professeur décédé sur le « Premier Miracle ». De l’Afrique du Sud à l’Egypte en passant par l’Ecosse, ils vont aller de surprise en surprise.

Mon avis : J’aime Gilles Legardinier. Très fort. Mais je dois vous avouer que je le préfère dans le registre rigolo plutôt que dans un Da Vinci Code bis. Alors pour être très franche, j’ai mis du temps à rentrer dans l’histoire. Un paquet de pages à vrai dire. Heureusement, Gillou est drôle. Très. (Je vous ai dit que je l’aimais?). Donc en fait, ben ça passe. Et puis presque sans s’en rendre compte, on rentre dans l’intrigue, on a envie de savoir. Et puis on sourit, on se couche tard pour finir et pouf! on a fini! Et puis, en fait, ben c’est pas mal cette histoire.


Calendar Girl – Octobre de Audrey Carlan

L’histoire : Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl… (C’est pas moi qui le dit c’est l’éditeur)(Qui fait quand même du bon boulot vu le nombre de ventes de cette daube).

Mon avis : Pffffffff.
Je vous jure, j’ai presque envie de m’arrêter là niveau avis. On arrive à la fin de l’année et j’ai envie de dire : ENFIN. Mia n’est plus escort, elle retrouve Wes et donc elle couche avec toutes les cinq minutes. Parce que, vous comprenez, il a été otage et pour se reconnecter à la vie, il a besoin du vagin de Mia. La personne qui est autour? Bof, pas trop non. Donc en gros, il y a des scènes de cul toutes les dix pages, à peu près toujours la même chose d’ailleurs. Et c’est chiant. Et que dire de Ginelle, la meilleure amie qu’on va voir débarquer sans doute le mois prochain? Ah oui : qu’on a pas envie de la voir débarquer. Bon, je mets une étoile. Pour l’orthographe. (A noter que pour une fois, il n’y a pas de preview du tome suivant ce qui fait que le bouquin fait 80 pages. Tranquilou).

1etoile


Juste quelqu’un de bien de Angéla Morelli
Reçu en service de presse

L’histoire : À trente-quatre ans, Bérénice n’a plus aucune certitude. Tout ce qu’elle croyait savoir sur la vie a pris l’eau, elle multiplie les amants, mais ne tombe jamais amoureuse et, cerise sur le gâteau, voilà qu’elle n’arrive plus à écrire une ligne, alors que l’écriture est sa raison d’être. Heureusement, elle peut compter sur les trois femmes de sa vie  : sa mère et sa grand-mère, avec qui elle partage une jolie maison cachée au cœur de Paris, et Juliette, son amie d’enfance.

Mon avis : Je le dis à chaque lecture mais Angéla Morelli écrit le genre de romans que je voudrait écrire (même si moi je rajouterais quelques scènes coquines :p). J’ai beaucoup aimé la galerie de personnages. Des femmes qui chacune ont ou ont eu des soucis avec les hommes (l’une n’est jamais tombée amoureuse, l’autre est tombée amoureuse du mauvais homme et la dernière a été trompée toute sa vie) mais dépeintes avec justesse et sans trop en faire. Et puis des personnages masculins hyper intéressants. Et évidemment, j’ai été très touchée par le personnage d’Arthur qui ressemble tellement à la Miss…

Avez-vous lu l’un de ces romans ?
Que lisez-vous en ce moment ?


Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !