Toute ma vie dans ma poche

Hier soir, je me suis fait voler mon téléphone. C’est rien un téléphone, en plus, le mien était pourri.

Le petit con qui est allé fouiller dans mon sac pendant que j’étais au sport a sans doute cru qu’il faisait l’affaire du siècle. Vu de l’extérieur, il paraissait neuf, pas du tout abimé ni rien. Mais en fait, je l’avais depuis presque 3 ans, il ne tient plus la charge et il déconne à mort.

Ce petit con m’a piqué mon téléphone mais surtout, il m’a amputé d’une partie de mes souvenirs. Mon téléphone, c’était un des objets les plus importants. Comme il avait beaucoup de mémoire, je m’en servais comme d’un disque dur externe. Ce qui fait que hier, j’ai perdu pas loin de trois ans de souvenirs. J’ai fait quelques sauvegardes des vidéos de la chorale des enfants, des vidéos et des photos des dernières vacances. Mais ce que j’ai perdu, ce sont les photos des petits moments. Raoul qui fait une tête marrante, la Miss qui porte une nouvelle tenue, un moment entre eux que j’ai envie de garder, l’avancée des travaux de la maison.

vol téléphone

Pour beaucoup de monde, un téléphone c’est pas grand chose. Le perdre ou le casser, c’est embêtant mais bon, c’est pas grave. Pour moi, c’est une partie de moi. C’est ma montre, c’est mon appareil photo, c’est mon bloc-notes. Avec mon téléphone, ce sont des notes pour le blog qui sont parties, des photos faites pour des billets partenaires et que j’ai perdues. Ce sont toutes mes applications que je vais devoir réinstaller et ne plus utiliser pendant un moment.

Ma nouvelle carte SIM est déjà en route mais ce que j’ai perdu, je ne le retrouverai jamais. J’ai tout bloqué, tout désactivé et mon téléphone ne lui servira plus à rien. Tout ça pour ça. Et je dois vous avouer que ce matin, je suis triste et en colère.

Rendez-vous sur Hellocoton !