Mes dernières lectures #24


Ciné - Lecture - Télé - Musique / vendredi, janvier 5th, 2018

L’année commence avec deux semaines de vacances pour moi et j’en ai profité pour lire un peu. Et donc commencer mon challenge lecture 🙂

Le cirque des rêves d’Erin Morgenstern
Catégorie 2 : Un livre avec « rêve » ou un synonyme de rêve dans le titre

L’histoire : Le cirque arrive sans préavis. Aucune annonce ne le précède. Il est simplement là, alors qu’hier il n’y était pas. Avec de grande tentes de noir et blanc, on ne peut que recevoir une expérience unique dont de nombreux évènements qui nous coupent le souffle. Il est appelé Le cirque de Rêves, et il est ouvert uniquement la nuit. Mais derrière les scènes, une dure compétition se cache, un duel entre deux jeunes magiciens, Célia et Marco, qui ont été entrainés depuis leur enfance dans ce seul et unique but par leur propre instructeur.Malgré eux, pourtant, Célia et Marco tombent profondément amoureux – un amour profond et magique qui électrise un endroit et qui réchauffe une pièce avec seulement un effleurement de la main.

Mon avis : J’avais beaucoup entendu parler de ce livre et il était dans ma PAL depuis un moment. Au final, je suis assez mitigée sur ce roman car je n’ai pas été happée par son atmosphère. Je me suis même un peu ennuyée de temps en temps, j’ai trouvé que certains passages manquaient de rythme. Le résumé promet une historie d’amour mais elle est en réalité totalement éclipsée par le cirque lui-même. Peut-être est-ce parce que je n’aime pas trop le cirque mais en tout cas, ce cirque ne m’a pas fait rêver.


Calendar Girl décembre de Audrey Carlan
Catégorie 19 : Un livre que vous pouvez finir dans la journée

L’histoire : Mia est envoyé à Aspen, dans le Colorado pour faire un reportage sur les artisans locaux. Accompagnée de Wes, elle s’apprête à réaliser son reportage et passer Noêl en famille quand un fantôme du passé réaparait.

Mon avis : beaucoup de gnangnan à base de « mon homme est à moi », « je t’appartiens » et tutti quanti et pas mal de guimauve sur les liens de famille si importants mais ça se laisse lire… Une chose est sûre, je suis bien contente que l’année de Mia soit terminée.


La captive de l’Écossais de Laura Black
Catégorie 13 : Un livre d’un auteur dont vous n’avez jamais rien lu
Reçu en service de presse

L’histoire : En rejoignant le clan des Mac Cleod pour fuir le mariage forcé auquel son père, le laird des Mac Dougall, veut la soumettre, Énéa n’avait qu’une idée en tête : retrouver sa mère, dont on lui a toujours caché l’identité. Elle n’imaginait pas une seconde que leur chef, le charismatique Calum, désireux de provoquer ses ennemis, ferait d’elle sa prisonnière. Mais Enéa refuse d’être réduite à un objet de représailles entre les deux clans ! Maintenant qu’elle a découvert qui elle était, une force nouvelle l’anime. Retenue captive au château des Mac Cleod, elle espère bien déjouer le sort que le troublant laird lui réserve…

Mon avis : A la base, ce livre devait entrer dans mon challenge 2017 et c’est pour ça que j’avais choisi de le lire. J’ai réussi à le faire entrer dans le challenge 2018 mais je ne peux pas dire que j’ai adoré. Evidemment, quand ça parle d’Ecosse, de clans et de Highlanders, ça m’interpelle. C’est bien écrit et on suit avec intérêt les aventures de Énéa. Par contre, ce qui m’a gênée c’est que plusieurs fois, j’ai bien vu que l’auteur lorgnait du côté de Outlander dans son récit… Un peu flag parfois…


Les délices de Tokyo de Durian Sukegawa
Catégorie 16 : Un livre adapté en série TV ou en film

L’histoire : « Écouter la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges dont sont fourrés les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d’embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu’elle lui a fait partager.

Mon avis : C’était le livre du ClubLectureMS de novembre et je n’avais pas pris le temps de le lire. J’ai lu assez vite ce petit roman sans prétention. Je ne peux pas dire que j’ai aimé ni que j’ai détesté. Ca donne envie de manger des dorayaki mais après, je n’en garderai pas un souvenir impérissable…


Bon, pas de vrai coup de cœur en ce début d’année mais déjà 4 catégories de remplies pour mon challenge lecture 2018. Ah que c’est bien le début d’année 🙂

Vous avez lu que de chouette dernièrement? Que je trouve de l’inspiration 🙂

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !