Mes dernières lectures #27


Ciné - Lecture - Télé - Musique / mercredi, février 21st, 2018

Voilà presque un mois que je n’étais pas venue vous parler de mes dernières lectures!

Le temps est assassin de Michel Bussi
Catégorie 25 : Un livre d’un auteur que vous adorez mais vous n’avez jamais lu

L’histoire : Été 1989. La Corse, presqu’île de la Revellata, entre mer et montagne. Sur cette route de corniche, au-dessus d’un ravin de vingt mètres, une voiture roule trop vite et bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère n’ont pas eu la même chance.
Été 2016. Clotilde revient pour la première fois sur les lieux du drame, accompagnée de son mari et de sa fille adolescente. Elle veut profiter de ces vacances pour exorciser le passé. C’est au camping dans lequel elle a vécu son dernier été avec ses parents que l’attend une lettre… de sa mère. Vivante ?

Mon avis : j’ai pris énormément de plaisir à lire ce roman. L’aller-retour entre passé et présent donne du rythme à l’histoire et on se triture les méninges pour comprendre ce qui s’est passé. Et puis, même si je ne connais pas la Corse, c’est un cadre idéal pour cette histoire et on aurait presque envie d’y partir en vacances sur le champ. En revanche (sans spoiler), j’ai eu un peu de mal avec la fin et l’explication du pourquoi du comment. J’y ai trouvé quelques incohérences et disons-le franchement… j’ai trouvé ça un peu tiré par les cheveux. Pardon Michel, je t’aime quand même <3


Couleurs de l'incendieCouleurs de l’incendie de Pierre Lemaitre
Catégorie 17 : Un livre publié en 2018
Crédit offert par Audible

L’histoire : Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l’empire financier dont elle est l’héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d’un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.
Face à l’adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l’ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d’intelligence, d’énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d’autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l’incendie qui va ravager l’Europe.

Mon avis : j’avais adoré Au revoir là-haut que j’avais lu en 2015 et j’étais si heureuse d’en découvrir la suite! C’est en livre audio que j’ai choisi de découvrir ce roman, ça tombe bien, c’était celui choisi pour le Club Audible de février. Je suis tout de suite rentrée dans l’histoire et j’ai tout particulièrement aimé la narration de Pierre Lemaitre. Et c’est un fait qu’il faut remarquer, être auteur et narrateur ça n’est pas du tout la même chose et Pierre Lemaitre s’en tire à merveille. Côté histoire, j’en encore une fois adoré. Cette fois, il s’agit de la vengeance de Madeleine Péricourt qui va au fil des pages fomenter une revanche sur ceux qui ont trahi sa confiance. Un portrait de femmes forte, de femmes fortes d’ailleurs car il y a énormément de personnages féminins très intéressants dans ce roman, alors qu’au final, les hommes sont plutôt lâches, pour ne pas dire parfois franchement idiots. Encore une fois, j’ai adoré!


Sans elle Amélie AntoineAvec elle de Solène Bakowski 
Catégorie 48 : Un livre auto-édité

Sans elle d’Amélie Antoine
Hors challenge

J’en ai parlé ici 🙂

 


Résultat de recherche d'images pour ""les secrets" amélie antoine"Les secrets d’Amélie Antoine
Catégorie 51 : Un livre qui se passe dans votre ville
Reçu en service de presse – Sortie le 8 mars

L’histoire : Vous l’aimez plus que tout au monde. Vous lui faites aveuglément confiance. Vous ne rêvez que d’une chose : fonder une famille ensemble.
Mais rien ne se passe comme prévu. JUSQU’OÙ IRIEZ-VOUS POUR ÉVITER DE TOUT PERDRE ?

Mon avis : lire un roman d’Amélie c’est savoir par avance qu’on aura affaire à sa plume aiguisée et son sens des mots. Cette lecture fut déstabilisante de par sa construction. En effet, la narration est à l’envers : on part de la fin pour remonter le fil de la relation entre Mathilde et son mari. C’est parfois assez compliqué et plus d’une fois, je me suis demandé ce qu’il allait advenir des personnages avant de me souvenir que je venais de le lire dans le chapitre précédent. C’est l’histoire d’un couple qui souhaite plus que tout fonder une famille mais aussi en parallèle celle d’autres personnages tout aussi importants. (Et petite parenthèse, j’ai bien aimé la petite référence à « Fidèle au Poste »)


Avez-vous lu l’un de ces romans ?
Que lisez-vous en ce moment ?

AEnregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !