[Escapade] Au fil de l’eau en Camargue : Aigues-Mortes


Voyage / jeudi, juin 7th, 2018

Voilà enfin la suite de notre périple au fil de l’eau avec aujourd’hui, ce qui a sans doute été LE coup de coeur de toute la famille : Aigues-Mortes.

Nous sommes arrivés samedi soir à Carnon après plus de douze heures de route. La faute aux bouchons causés par plusieurs accidents sur la route. Nous avons donc passé la soirée et la nuit sur place, au port fluvial, base des Canalous.

Après nous être arrêtés pour manger le midi sur un point d’appontage au milieu de la nature, nous sommes arrivés dans l’après-midi à Aigues-Mortes. Cette ville fortifiée a été créée au XIIe par le roi Louis IX pour donner à la France un port Méditerranéen. On a eu un peu moins de scrupules à avoir fait rater deux jours d’école à la Miss car Saint-Louis étant au programme d’histoire en CM1, nous en avons profité pour faire un petit cours sur place.

Le port fluvial est situé au pied de la tour de Constance qui servait autrefois de prison d’État et qui abrite aujourd’hui l’Office du Tourisme de la ville. Pour pouvoir passer la nuit et profiter de l’électricité et de l’eau, nous avons dû débourser 25€50 pour notre bateau qui mesurait moins de 10m. Nous avons fait pas mal de croisières fluviales dans différents endroits et nous avons regretté la gratuité de pas mal de ports. Cette fois, nous avons dû payer presque à chaque fois pour nous apponter. Un peu dommage.

La ville d’Aigues-Mortes est particulièrement sympa. Nous avons joué les touristes à fond en faisant la visite de la ville dans le petit train. Pendant 25 minutes, la visite commentée fait découvrir l’histoire de la ville, Saint-Louis, les croisades, les guerres de religion… Les tarifs sont de 5€ par adulte et 3€ par enfant avec des prix spéciaux pour les familles. Pour 4 adultes et 2 enfants, nous avons payé 25€. Quand on veut découvrir la ville sans trop marcher ou quand on n’a pas le temps, c’est idéal.

Nous sommes allés nous balader ensuite dans la ville et on a mangé une glace au café de la Bourse qui propose pas moins de 75 parfums différents de glace. On va acheter sa glace au comptoir et on peut aller la manger à une table en terrasse. Côté prix, c’est 2€50 pour une petite boule (vraiment petite).

Nous avons acheté quelques spécialités (sel camarguais, miel de la tour Carbonnière et rosé des sables) au caveau du Château de l’Isolette.

Le soir, nous sommes allés manger au Bistro Païou (1, rue du 4 septembre) que je vous recommande chaudement. Des produits frais, locaux et de saison et un accueil sympathique et souriant. Le week-end, c’est menu entrée+plat à 24€. Nous avons mangé des huitres, du taureau ou encore du fromage de chèvre. C’était vraiment délicieux. Pour les enfants, point de trucs industriels, les plats sont des variations du menu des adultes. Les enfants ont tous les deux pris un pavé de taureau et ont tout dévoré. Pour accompagner le repas, plusieurs vins de la région sont proposés. Nous avons opté pour un rosé léger et fruité.

Le lendemain matin, nous sommes partis à pied jusqu’à la manade Jullian où nous avions réservé une balade à cheval. On nous avait annoncé une petite heure de marche mais si vous avez des enfants, sachez que c’est plus 1h30. Si vous avez la possibilité de prendre des vélos, c’est l’idéal. On est arrivés là-bas complétement crevés. On avait réservé une balade pour mon papa et les enfants. La Miss qui a son Galop 2 était seule sur un cheval tandis que mon papa avait Raoul sur sa selle double (c’est possible pour les 3-5 ans). Pendant 45 minutes, ils ont traversé la propriété pour voir les taureaux mais aussi la vue sur la ville. La balade est à 19€ par cheval et 10€ pour les enfants sur la double selle. Si on n’a pas envie de monter à cheval, il est aussi possible de faire la balade en calèche (19€ par adulte, moitié prix pour les 4-11 ans et gratuit pour les 0-3 ans). Pendant la balade, l’homme, ma maman et moi avons profité du beau temps sous les platanes.

La manade propose aussi des matinées et des soirées camarguaises. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller sur leur site.  L’équipe est super sympa et vous pouvez aussi faire le plein de bons produits du terroir : saucisson, rosé ou encore Gardianne de taureau.

Nous avons tellement aimé la ville que nous y sommes retournés deux jours après sur le chemin du retour. Nous sommes allés nous balader, l’homme a acheté une canne à pêche et on est ensuite allés manger au restaurant. Nous avons diné à l’Aromatik, une fois encore un restaurant de produits frais. Je vous le conseille si vous êtes entre adultes ou si vous avez des moins de 8 ans. Par contre, si vous avez des enfants de plus de 8 ans, ils n’auront pas le droit de prendre le menu enfant, ce que je trouve un peu abusé. Le menu est à 36€, ce qui est un sacré budget déjà pour les adultes donc je trouve assez dommage qu’il n’y ait pas d’entre deux pour les grands enfants. La serveuse nous a conseillé de prendre une entrée pour la Miss mais pour le coup entre le tartare de canard, les asperges et le ceviche de daurade, je trouve ça trop particulier pour un enfant (je connais d’ailleurs pas mal d’adultes qui ne mangent pas de viande ou de poisson cru). Et les plats étant à 24€, on est loin du prix du menu enfant. Heureusement, la Miss a pu prendre le plat du menu enfant, un steak haché délicieux (oui j’ai goûté ^^). C’est donc presque un sans-faute pour ce restaurant car nous nous sommes régalés. Tout était vraiment bon, de l’entrée au dessert en passant par le vin blanc que la serveuse nous a conseillé. Un petit effort sur l’accueil des grands enfants et ça serait parfait !

Le mercredi matin, mes parents sont allés chercher du pain et en ont profité pour faire un petit tour au marché. Il a lieu le mercredi et le dimanche matin et d’après mes parents, il est vraiment sympa !

Ensuite, nous sommes partis direction Carnon où nous avons fait un arrêt pour prendre de l’eau, nous brancher à l’électricité et déjeuner. Nous sommes ensuite partis vers Palavas-les-Flots (et du coup j’ai eu la chanson d’Antony Dupray dans la tête toute la journée)(oui, j’ai une grande culture).

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !