Mes dernières lectures #36


Ciné - Lecture - Télé - Musique, Mes coups de coeur / vendredi, juillet 6th, 2018

De jolies lectures ces derniers jours dont un vrai coup de coeur mais aussi une petite déception…

Mission hygge de Caroline Franc
Hors challenge – Reçu en service de presse

L’histoire : Quand Alexandre, le rédacteur en chef de Chloé, journaliste intrépide et habituée des territoires en guerre, lui annonce qu’elle part séance tenante à Gilleleje, petit village côtier du Danemark, la jeune femme s’étrangle d’indignation. S’exiler dans un village paumé au nom imprononçable pour étudier le hygge danois et le bonheur au coin du feu ? Alors que rien ne lui file plus le bourdon que les gens heureux ? Ce qu’elle ignore, c’est que cette mission qu’elle prend comme une punition va changer sa vie pour toujours…

Mon avis : je connais Caroline, la blogueuse et j’étais assez curieuse de découvrir Caroline, l’autrice. Et bien je n’ai pas été déçue. C’est bien simple, j’ai adoré ce roman que j’ai dévoré en 24h à peine. Caroline a su mettre de la substance à son histoire feel good. Les personnages sont très bien travaillés, sans stéréotypes ni caricature et l’histoire n’est pas aussi légère qu’il y parait. Et puis moi qui suis une fan du hygge, qu’est-ce que j’ai eu envie de partir moi aussi à Gilleleje ! Vraiment, je vous recommande ce roman, il est parfait!

4 étoiles et demi


L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea par [Puértolas, Romain]1- L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa
2- Les nouvelles aventures du fakir au pays d’Ikea
Hors challenge – Crédits Audible offerts

L’histoire du 1 : Un voyage low-cost … dans une armoire Ikea ! Une aventure humaine incroyable aux quatre coins de l’Europe et dans la Libye post-Kadhafiste. Une histoire d’amour plus pétillante que le Coca-Cola, un éclat de rire à chaque page mais aussi le reflet d’une terrible réalité, le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle, sur le chemin des pays libres.
L’histoire du 2 : Notre fakir est devenu mou du clou, glabre du sabre et son tapis de braises vire à la moquette haute laine. Réagissez, mon bon ! Et notre Patel de repartir à la reconquête de soi. Cap sur la Suède pour rencontrer Dieu lui-même, l’Allah de la clé Allen, le maître d’Ikea, et se fournir en Kisifrøtsipik, la Rolls du tapis à clous. Par chance, dès l’aéroport, les choses vont mal : emporté dans une louche affaire de diamants, confronté au baron Shrinkshrankshrunk, patron de Nespressé et roi de la dosette corsée, au professeur Ronaldo, gemmologue brésilien, sauvé de la mort par une édition polonaise d’Autant en emporte le vent, il se retrouve cloué dans une commode et largué en pleine Baltique, d’où il sera sauvé pour coulisser dans la confraternité d’un cirque belge et apporter une assistance magique à des réfugiés syriens.

Les Nouvelles Aventures du fakir au pays d'Ikea par [Puértolas, Romain]Mon avis : même si j’en avais énormément entendu parler, je n’avais jamais lu les aventures du fakir. Le deuxième tome étant le livre du mois du Club Audible, j’ai souhaité écouter le premier avant le deuxième, les deux étant assez court (5h d’écoute chacun). Et donc… Et bien je crois bien que je suis passée complètement à côté de l’humour dont tout le monde me parlait. J’ai trouvé les jeux de mots incessants sur le nom d’Ajatashatru suuuuper lourds et les clichés qui émaillent l’histoire pas drôles. A vrai dire, j’ai même trouvé tout ça plutôt raciste. Alors c’est peut-être (sans doute) du second degré (au moins) mais au final ça ne passe pas du tout.

Des deux, j’ai préféré le deuxième que j’ai trouvé moins lourd. Mais bon, pas vraiment mieux…

J’ai apprécié les entretiens avec l’auteur à la fin des livres audios qui m’ont rendu Romain Puertolas plus sympathique qu’après mon écoute. Ses explications m’ont confirmé qu’on est pas du tout sur la même longueur d’ondes et que je suis passée à côté de son humour…


Le couple idéal (enfin) de Angéla Morelli
Hors challenge – Reçu en service de presse

L’histoire : Un goujat égocentrique  ! Voilà comment Clara, libraire, qualifie désormais l’écrivain mondialement célèbre Craig Anderson, qui était son auteur de polars favori. Était, car leurs échanges sur les réseaux sociaux lui ont permis de découvrir une toute nouvelle facette de M. Anderson, laquelle n’est pas très reluisante. Après tout, s’il ne supporte pas les critiques de ses romans, il n’a qu’à pas les lire  ! Et, comme si cette désagréable déconvenue ne suffisait pas, ce mois d’août à Paris est aussi désert que caniculaire. Heureusement, un séduisant touriste écossais pousse presque tous les jours la porte de sa librairie La Caverne d’Ali-Baba et multiplie les prétextes pour la croiser par hasard…

Mon avis : Si vous lisez souvent mes chroniques littéraires, vous savez que je suis fan de la plume d’Angéla Morelli. J’ai peut-être un peu moins accroché à ce roman qu’aux précédents. J’ai beaucoup aimé les clins d’oeil à « Vous avez un message » et Paris qui est un personnage à part entière. Par contre, Craig est un vrai connard et même quand il s’excuse, je ne parviens pas à trouver son attitude acceptable. Du coup, sans crush pour le personnage masculin, j’ai eu un peu de mal avec l’histoire d’amour qui en plus arrive assez tard. Pour autant, c’est comme toujours un bon moment de lecture.


Le souffle des feuilles et des promessesLe souffle des feuilles et des promesses de Sarah McCoy
Hors challenge – Reçu en service de presse

L’histoire : Hallie Erminie, issue d’une famille de planteurs du Kentucky, est une jeune femme de caractère qui adore écrire. À New York, où elle s’est mis en tête de trouver un éditeur qui publierait son premier roman, elle fait la connaissance de Post Wheeler, un journaliste célibataire et fier de l’être. Tous deux discutent à bâtons rompus de la vie culturelle new-yorkaise, bouillonnante en cette fin de XIXe siècle, et s’attachent l’un à l’autre sans oser se l’avouer. Malheureusement, quand Post part pour l’Alaska du jour au lendemain, la possibilité d’une histoire d’amour s’évanouit.
Commence alors un chassé-croisé qui durera une dizaine d’années, des États-Unis à l’Italie en passant par l’Angleterre ou la France. Tandis que Hallie Erminie rencontre le succès grâce à ses livres, Post Wheeler se destine finalement à une carrière politique. À chacune de leurs rencontres, les sentiments des deux jeunes gens grandissent mais le destin semble peu enclin à les réunir. Oseront-ils s’avouer leur amour ?

Mon avis : Ce livre était depuis un an sur ma liseuse et je ne l’avais toujours pas lu. Je me suis enfin décidée et je ne l’ai pas regretté. Ce livre est une biographie romancée de l’écrivaine américaine Hallie Erminie Rives. Je ne la connaissais pas avant de lire le roman et je l’ai découvert en lisant d’autres critiques. On suit vingt années de la vie de l’écrivaine avec un rapide passage sur son enfance avant de se focaliser sur ses débuts, lorsqu’elle  monte à New York avec son premier manuscrit dans l’espoir d’être éditée. Elle rencontre Post Wheeler qui est très fier d’être célibataire (et en a même fait un livre). Dès lors, on va suivre leur chassé-croisé amoureux. J’ai beaucoup apprécié ma lecture, notamment le côté un peu hors norme (pour l’époque) de Hallie.

******************************

Vous avez lu un de ces romans? Que lisez-vous en ce moment? Vous avez lu mon nouveau roman? ^^

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !