Mes dernières lectures #31

Autant j’ai mis du temps à lire mes derniers romans, autant j’ai dévoré les derniers bouquins de ma PAL!

Love in Provence de Tamara Balliana
Catégorie 45 : Un livre dont le titre est en anglais – Reçu en service de presse

L’histoire : Cassie est américaine et travaille comme consultante pour le groupe hôtelier Richmond. Son rêve ultime ? Diriger un jour un hôtel. Quand ses patrons l’envoient en France pour une dernière mission avant de lui confier un établissement, elle saute dans le premier avion pour Marseille, bien décidée à faire ses preuves. Malgré son habitude des voyages, lorsqu’elle se retrouve dans le Lubéron, au cœur de la Provence des cartes postales, l’expérience est très différente de ce à quoi elle s’attendait ! Le mistral, la gastronomie à la française et le chant des cigales la plongent dans un univers dont elle n’avait jamais osé rêver. Sa collègue Olivia va l’entraîner à la rencontre des personnages hauts en couleur de sa nombreuse famille, et Cassie ne restera pas insensible au charme troublant de Damien, le sexy directeur de l’hôtel. Son plan de carrière bien huilé résistera-t-il à ses aventures lubéronnaises, et à l’amour ?

Mon avis : J’ai reçu ce roman lors du Salon du Livre où j’étais invitée par Audible et Amazon. J’ai bien aimé cette petite romance et ses personnages plutôt sympa. L’histoire est somme toute assez classique mais c’est une jolie histoire que j’ai dévorée en deux jours à peine. Le seul regret que j’ai c’est que le Lubéron ne soit pas plus présent. J’aurais aimé plus de description et que la région soit un peu plus valorisée.

—————————————————————–

Les tambours de l’automne de Diana Gabaldon
Catégorie 6 : Un livre de plus de 500 pages

L’histoire : (pas de résumé pour ne pas vous spoiler si vous n’avez pas lu les tomes précédents)(Ce qui est un tort)

Mon avis : J’avais commencé le roman en version papier il y a des mois de cela et j’avais plus ou moins abandonné ma lecture. Pour une raison que j’ignore, je n’avais pas réussi à entrer dans l’histoire. J’ai finalement décidé d’écouter la version audio via mon abonnement Audible. C’est un très gros pavé donc l’écoute est longue, TRÈS longue (35h) mais au final, je l’ai vraiment appréciée. Je n’entrerai pas dans les détails de l’histoire mais j’ai adoré ce tome qui renoue avec la qualité des deux premiers. Claire et Jamie ont vieilli et désormais leur relation est moins passionnée. On est plus dans le quotidien mais heureusement, de nouveaux personnages nous donnent notre dose d’aventures. J’ai aimé ce tome, vraiment! Concernant la lecture, j’ai trouvé la narration de Marie Bouvier vraiment chouette. J’ai lu que certains n’avaient pas apprécié qu’elle change de voix pour les personnages masculins, personnellement, ça ne m’a pas du tout dérangée. Le seul bémol que je pourrais apporter est la prononciation de certains mots gaéliques. Autant les erreurs de prononciations pour de petites productions sont pardonnables, autant ici ça aurait pu (du!) être évité. Il m’a fallu un moment avant de comprendre qu’aucun personnage ne s’appelait “Léo Guerret” mais qu’en fait la narratrice prononçait mal Laoghaire (qui se prononce “Leeree”).

4 étoiles et demi

—————————————————————–

A comme Aujourd’hui de David Levithan
Livre du #ClubLectureMS de mars

L’histoire : Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, dans une nouvelle vie, et ne dispose d’aucun moyen de savoir qui sera son hôte. Une seule chose est sûre : il n’empruntera cette identité que le temps d’une journée. Aussi incroyable que cela puisse paraître, A a accepté cet état de fait, et a même établi plusieurs règles qui régissent son existence : ne pas s’attacher, ne pas se faire remarquer, ne jamais s’immiscer dans la vie de l’autre. Jusqu’à ce qu’il se réveille dans le corps de Justin, 16 ans, et qu’il fasse la connaissance de Rhiannon, sa petite amie. Dès lors, il n’est plus question de subir : il tente par tous les moyens de la revoir, quitte à bouleverser la vie de ses hôtes. Car A a enfin croisé quelqu’un avec qui il veut être jour après jour…

Mon avis : J’ai beaucoup hésité avant de noter ce livre tant mon avis a changé tout au long de ma lecture. J’ai adoré le postulat de base mais trouvé certains passages un peu longs ou pas forcément essentiels. J’ai apprécié le fait que l’auteur utilise la situation de A pour aborder différentes problématiques liées à l’adolescence : la dépression, le rapport au corps, les relations amoureuses. J’ai en revanche trouvé que pour certaines situation, c’est un peu traité de manière maladroite (l’obésité par exemple). J’aurais également aimé que l’intrigue liée au prêtre soit approfondie (carrément qu’elle soit traitée parce qu’au final on finit le livre sans rien comprendre). J’ai vu que la suite était prévue pour 2018 avec justement des explications sur ce point. C’est un roman qui se lit facilement et qui reste plutôt agréable.

—————————————————————–

Minute, papillon !Minute, papillon ! d’Aurélie Valognes
Livre du Club Audible d’avril – Crédit offert

L’histoire : Rose, 36 ans, mère célibataire, est une femme dévouée qui a toujours fait passer les besoins des autres avant les siens. Après avoir perdu son père et son emploi, la jeune femme apprend que Baptiste, son fils unique de 18 ans, quitte la maison. Son monde s effondre. Cette ex-nounou d enfer est alors contrainte d accepter de travailler comme dame de compagnie pour une vieille dame riche et toquée, Colette, et son insupportable fille, la despotique Véronique. Et si, contre toute attente, cette rencontre atypique allait changer sa vie ?

Mon avis : Je n’avais jamais rien lu d’Aurélie Valognes mais j’en avais beaucoup entendu parler (en très bien!). J’avoue que ce n’est sans doute pas par celui-ci que j’aurais du commencer car j’ai été assez déçue… J’ai trouvé les personnages incroyablement stéréotypés et pas du tout attachant. Rose m’a agacée pendant tout le bouquin, quelle cruche! Et puis la Mémé qui sait toujours quoi dire, qui a toujours la bonne phrase, le bon conseil; Véronique la méchante bourgeoise est caricaturale à souhait… Et puis le happy end qui arrive comme sur des roulettes, pas crédible pour un sou… Bref, j’ai trouvé toute l’histoire bien trop indigeste à mon goût. Trop de feel good tue le feel good… Pour autant, je lirai sans doute ses précédents opus pour me faire un avis objectif!


Avez-vous lu l’un de ces romans ? Cela vous donne-t-il des idées de idées lectures de printemps?
Que lisez-vous en ce moment ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !