Mes dernières lectures #50

Mes dernières lectures #50

Et voilà déjà 50 billets que je consacre à mes lectures (en vrai plus que ça car avant, ils étaient mensuels ^^).

Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu
Catégorie 11 : Un livre qu’on vous a conseillé

L’histoire : Août 1992. Une vallée perdue quelque part dans l’Est, des hauts-fourneaux qui ne brûlent plus, un lac, un après-midi de canicule. Anthony a quatorze ans, et avec son cousin, pour tuer l’ennui, il décide de voler un canoë et d’aller voir ce qui se passe de l’autre côté, sur la fameuse plage des culs-nus. Au bout, ce sera pour Anthony le premier amour, le premier été, celui qui décide de toute la suite. Ce sera le drame de la vie qui commence. Quatre étés, quatre moments, de Smells Like Teen Spirit à la Coupe du monde 98, pour raconter des vies à toute vitesse dans cette France de l’entre-deux, des villes moyennes et des zones pavillonnaires, de la cambrousse et des ZAC bétonnées.
Mon avis : C’est belle-maman qui m’a prêté ce roman qu’une amie lui avait offert. Elle m’a dit “Il est vraiment bien mais attention, il y a des scènes de sexe… chaud!” Bon. Je ressors de ma lecture vraiment mitigée. On suit des ados dans une ville industrielle éteinte, qui n’ont pour seule occupation que de fumer des pét’ et s’envoyer en l’air. Je n’irais pas jusqu’à dire que je n’ai pas aimé mais en tout cas, je ne comprends pas trop le Prix Goncourt reçu. J’ai lu des romans présents dans la première sélection qui l’auraient bien plus mérité… Après, c’est néanmoins une lecture plutôt agréable…

2etoilesetdemi

La collectionneuse de ciels de Cynthia Kafka
Catégorie 49 : Un livre auto-édité

La collectionneuse de ciels par [Kafka, Cynthia]

L’histoire : Louise, 32 ans, blogueuse voyage, monte à bord d’un avion pour un vol qui ponctue son dernier séjour professionnel. Finie la vie de testeuse d’hôtel, terminées les vacances au bout du Monde, elle a décidé de raccrocher. En rentrant à Bordeaux, elle emménagera avec Guillaume, un dentiste gentil et prêt à s’engager, à défaut d’être fougueux. Ce dernier ne fait pas l’unanimité auprès de ses deux tarées de copines, mais elle est persuadée de faire le bon choix. Pourtant, le vol va réserver à Louise quelques surprises… et de fortes turbulences !
Mon avis : C’est le premier roman de Cynthia, alias Maman Bavarde, qui signe ici une jolie histoire qui se lit vite et bien. Parfait pour la plage!

Le Paris des Merveilles, II : L’Élixir d’Oubli de Pierre Pevel
Catégorie 13 : Un livre lu en binôme avec quelqu’un – Livre de mars du Club Audible

L’histoire : Paris, 1909. À peine remis de sa précédente enquête, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, se retrouve mêlé à une bien étrange affaire, dont les ramifications pourraient remonter à plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines d’années. Secondé – plus ou moins – par la baronne Isabel de Saint-Gil, Griffont va devoir affronter bien des dangers. Mais il se pourrait que ce soit l’avenir de notre monde et de l’Outre Monde, lui-même, rien moins, qui soit en jeu. Cela justifie bien de se replonger dans son passé, voire de mettre sa propre vie en péril.
Mon avis : Après un premier tome qui m’avait étonnamment plu, j’étais contente de retrouver Isabel de Saint-Gil et Griffont pour de nouvelles aventures. J’ai trouvé ce tome plus rythmé et j’ai aimé découvrir comment ils se sont rencontrés. J’ai également aimé l’introduction de nouveaux personnages comme les sortes de Minipouss qui vivent discrètement dans les maisons.

Desire de Rohan Lockhart
Catégorie 45 : Un livre de moins de 150 pages

Desire (MM) par [Lockhart, Rohan]

L’histoire : Daisuke et Sai sont amis depuis qu’ils sont enfants. Ils sont voisins, musiciens, compositeurs et jouent dans le même groupe. Ils ont grandi entremêlés, l’un aussi lumineux que l’autre est ombrageux. Daisuke a toujours cru en lui. Sai, lui, se pense retenu par ce secret qu’il n’a jamais encore su lui avouer. Cette chose qui lui est encore si difficile à confesser. Mais quelque soit les ombres, il n’y a que votre plus cher ami pour vous rappeler que les sentiments se déclinent à l’infini. Il n’y a que Daisuke pour murmurer à Sai, qu’il n’y aura jamais qu’une seule façon de s’aimer.
Mon avis : C’est avant tout sur la couverture que j’ai craqué. J’ai adoré le côté manga mais au final à la lecture, ce fut une petite déception. Ce roman M/M aborde un thème assez peu traité : celui de l’asexualité. Mais au final, c’est assez peu traité. Un des persos annonce qu’il est asexuel… et c’est tout… Au final, c’est un livre très court (130 pages) qui aurait mérité d’être plus long, pour peu que l’auteur aille plus en profondeur dans son histoire.

La Tresse de Laetitia Colombani
Catégorie 48 : Un livre dont l’histoire se passe dans deux pays différents

L’histoire : Smita, Julia, Sarah. Trois femmes, trois vies, trois continents. Trois chemins que rien ne destine à se croiser. Trois histoires pourtant liées. On dit parfois que la vie ne tient qu’à un fil… Et si la leur tenait à leur chevelure ? Trois destins de femmes que tout éloigne sauf l’essentiel: leur exigence de liberté.
Mon avis : J’avais lu énormément de bien de ce roman et sans doute que mes attentes étaient du coup un peu trop élevées. J’ai plutôt aimé ce roman mais sans être transcendée. J’ai rapidement compris le lien entre les trois protagonistes et je trouve l’idée bien trouvée. C’est une lecture sympa mais pas un coup de cœur.

Avez-vous lu ces livres? Est-ce qu’ils vous donnent envie?

Rendez-vous sur Hellocoton !