Mes dernières lectures #71

Deux jolis coups de coeur parmi mes dernières lectures… Et trois nouvelles catégories de mon challenge remplies!

Un mariage anglais de Claire Fuller
Hors challenge – Écouté en version audio

Un mariage anglais

L’histoire : Ingrid a 20 ans et des projets plein la tête quand elle rencontre Gil Coleman, professeur de littérature à l’université. Faisant fi de son âge et de sa réputation de don Juan, elle l’épouse et s’installe dans sa maison en bord de mer. Quinze ans et deux enfants plus tard, Ingrid doit faire face aux absences répétées de Gil, devenu écrivain à succès. Un soir, elle décide d’écrire ce qu’elle n’arrive plus à lui dire, puis cache sa lettre dans un livre. Ainsi commence une correspondance à sens unique où elle dévoile la vérité sur leur mariage, jusqu’à cette dernière lettre rédigée quelques heures à peine avant qu’elle ne disparaisse sans laisser de trace.
Mon avis : Je ne sais pas si c’est le format audio qui ne convient pas ou si c’est l’histoire mais je me suis ennuyée à mourir. C’est l’histoire d’un amour qui s’étiole, d’une famille qui ne communique pas. L’histoire a lieu à trois époques de la vie des personnages ce qui pourrait donner une certaine forme de dynamisme à l’histoire mais… je suis passée à côté.

Note : 2 sur 5.

Les morts ont tous la même peau de Boris Vian version BD par Jean-David Morvan, Germán Erramouspe et Mauro Vargas
Catégorie 51 : un livre de son auteur préféré

Les morts ont tous la même peau

L’histoire : Dan est un sang-mêlé. Autrement dit, un noir à peau blanche. Videur dans un bar de nuit à New York, il ne vit que pour Sheila, sa femme, et l’enfant qu’il a eu avec elle. Un enfant que la société acceptera parce que sa peau est blanche, contrairement à Dan, pour qui le secret de ses origines plane tel une épée de Damoclès. Alors qu’il s’entiche subitement d’une prostituée noire et que l’irruption de son frère, Richard, menace de tout révéler, Dan voit sa vie basculer. Lui qui, non sans remords, a tant voulu être un Blanc, ne serait-il au fond de lui-même qu’un « nègre » ?
Mon avis : Si j’ai lu et relu “J’irai cracher sur vos tombes”, j’ignorais que Boris Vian avait écrit un pendant à ce roman controversé. Au final, je suis mitigée sur cette BD que j’ai trouvé trop légère niveau contenu. Du coup, je vais lire le roman…

Note : 2 sur 5.

Parce que c’était nous de Mhairi McFarlane
Hors challenge

Parce que c'était nous: Rachel et Ben, T1 par [Mhairi Mcfarlane, Odile Carton]

L’histoire : Rachel, vient de se séparer de son fiancé après treize ans de relation. Son monde s’écroule… C’est alors qu’elle recroise Ben, son meilleur ami de fac, charmeur malgré lui, qu’elle n’a pas revu depuis dix ans. Ben est désormais marié et il est devenu avocat. Rachel, elle, est journaliste judiciaire. Alors même qu’ils s’occupent d’affaires matrimoniales peu commodes, il semblerait qu’une évidence de toujours se révèle à eux…
Mon avis : Mhairi McFarlane est une de mes autrices préférées et il s’avère que je n’avais jamais lu son premier roman. Et pour une raison que je ne m’explique pas, j’ai eu un mal fou à le lire. Ça m’a pris 11 jours, ce qui pour moi est une éternité. La faute peut-être à une héroïne principale à laquelle j’ai eu du mal à m’attacher et qui a le don de faire les mauvais choix…

Note : 2.5 sur 5.

Et que ne durent que les moments doux de Virginie Grimaldi
Catégorie 2 : un livre avec une couverture rose

Et que ne durent que les moments doux

L’histoire : L’une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place. L’autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu. L’une doit apprendre à être mère à temps plein, l’autre doit apprendre à être mère à la retraite.
Mon avis : Il parait que ce roman n’était pas prévu mais qu’il s’est imposé à Virginie comme une évidence. Ca aurait été dommage qu’il ne le fasse pas. J’adore l’écriture de Virginie qui réussit en quelques mots à vous faire passer du rire aux larmes. Même quand c’est émouvant, même quand c’est triste, son humour perce à travers les larmes. Et je crois bien que ce dernier opus est mon préféré…

Note : 4.5 sur 5.

Et ton cœur qui bat de Carène Ponte
Catégorie 59 : un livre qui a un cœur sur la couverture
Reçu en service de presse

Et ton coeur qui bat... par [Carene Ponte]

L’histoire : Au Meilleur Ami de l’Homme : un hôtel insolite où devant chaque chambre vous attend un petit chien abandonné que vous pourrez adopter ou non en partant. Voyag’Elles : un guide touristique “spécial femmes” que Roxane a créé avec son amie Sam, et auquel elle a adjoint un blog irrésistible où elle raconte ses péripéties dans tous les coins de France. En dehors de son blog, elle n’est qu’une boule de souffrance rongée de culpabilité et de haine envers le responsable de son malheur. Mais dans l’hôtel où Roxane a décidé de poser ses valises, pour Voyag’Elles, il y a des personnes sages qui, malgré les cruautés du destin, se consolent grâce aux petits bonheurs de la vie… et y trouvent la force d’affronter le lendemain.
Mon avis : J’ai beaucoup aimé ce nouveau roman de Carène. J’ai été émue, j’ai souri, je me suis particulièrement attachée à Gwenole, le vieux monsieur dont l’épouse souffre d’Alzheimer. J’ai aussi eu le coeur serré plus d’une fois, je ne spoile pas mais disons que Méryl ayant l’âge de Raoul… Encore une fois, un très bon moment passé à lire ce roman.

Note : 4 sur 5.

Je vous prépare dans quelques jours le traditionnel billet de ma PAL de l’été. Alors si vous avez des coups de coeur à me partager, c’est le moment!

4 Comments

  1. Une parisienne à Vincennes

    3 juillet 2020 at 14 h 32 min

    Je n’ai pas lu depuis des semaines
    Le Grimaldi et Carène me tentent bien !

  2. Girls n Nantes

    3 juillet 2020 at 14 h 43 min

    vengeance sarl de roalh dahl est marrant
    et là j ai acheté le dernierDavid Foenkinos : Deux soeurs, il est top et glaçant à la fois ah ah ah

  3. Carole Nipette

    3 juillet 2020 at 22 h 01 min

    Mon préféré du lot c’est Boris Vian dont j’ai lui tous les livres, ceux de Vernon aussi 😉 je ne savais pas que c’était adapté en BD…
    Je viens de finir La servante écarlate et je trouve que la série a fait un vrai bon travail d’adaptation en allant plus loin que le roman ! Ma Pal de l’été est énorme mais pas de feel good dedans !

  4. Julesetmoa

    6 juillet 2020 at 10 h 02 min

    je dois commencer celui de Virginie que j’ai emprunté à la bibliothèque. je me laisserai peut etre tenter par celui de Carene ensuite du coup

Leave a Reply