Mes dernières lectures #76

Mes dernières lectures ont été très diversifiées, c’est le moins qu’on puisse dire! Par contre, zéro catégorie de mon challenge n’a été remplie!

Moi les hommes, je les déteste de Pauline Harmange
Hors challenge

” Si on devenait toutes misandres, on pourrait former une grande et belle sarabande. On se rendrait compte (et ce serait peut-être un peu douloureux au début) qu’on n’a vraiment pas besoin des hommes. On pourrait, je crois, libérer un pouvoir insoupçonné : celui, en planant très loin au-dessus du regard des hommes et des exigences masculines, de nous révéler à nous-mêmes. “
Mon avis : C’est un essai qui a fait énormément parler de lui. Menacé de censure, c’est l’effet inverse qui a eu lieu, passant d’un petit éditeur aux Editions du Seuil. Forcément, j’ai eu envie de le lire, par curiosité mais aussi par intérêt pour tout ce qui a trait au féminisme. Je n’aurais peut-être pas lu ce livre s’il n’avait pas tant fait de buzz. Et au final, je suis ressortie assez mitigée de ma lecture. C’est très court, très survolé et franchement hétéro-centré. Au final, c’est un livre à conseiller à quelqu’un qui n’y connait rien ou à qui on voudrait faire passer le message. Je reste sur ma faim.

Note : 3 sur 5.

L’origine du monde de Liv Strömquist
Hors challenge

31178193. sx318

Une certaine partie du corps de la femme, celle que Gustave Courbet a évoqué dans son tableau L’origine du monde, a suscité et continue de susciter l’intérêt un peu trop “vif “ de certains représentants de la gent masculine. Liv Strömquist lève le voile sur des siècles de répression sexuelle et fait voler en éclats toutes les idées fausses autour du sexe féminin, sans oublier d’égratigner – au passage – l’obsession de notre culture pour la sexualité binaire.
Mon avis : Liv Strömqvist aborde ici plusieurs thématiques liées au sexe féminin : le clitoris et la représentation du sexe féminin, les menstruations, l’orgasme… C’est un lecture super intéressant car extrêmement bien documentée et qui montre que la plupart des sujets sur lesquelles les femmes sont opprimées le sont à cause d’hommes qui soit 1/ n’ont pas cherché plus loin que le bout de leur pénis pour rabaisser les femmes (à vouloir comparer ce qui n’est pas comparable) 2/ ont trouvé ça plus simple de rabaisser les femmes pour paraitre plus forts/intelligents/valables. Le seul truc qui m’a un peu chiffonnée, c’est le côté assez peu lisible de certaines bulles.

Note : 4 sur 5.

La remplaçante de Michelle Frances
Hors challenge – Reçu en service de presse

L’histoire : Productrice à succès, Carrie a un job on ne peut plus stressant. Et les responsabilités qui vont avec. Elle et son mari Adrian, scénariste en vogue, avaient décidé qu’ils ne voulaient pas d’enfants. Or, à 42 ans, Carrie est enceinte. Emma est recrutée pour remplacer Carrie pendant son absence. Vive, talentueuse et… ambitieuse, la jeune femme se rend bien vite indispensable. Surtout aux yeux d’Adrian…
Mon avis : J’ai eu du mal à lire ce roman qui pourtant avait tout pour me plaire. Je me suis rapidement attachée à Carrie (il y a une belle réflexion sur les effets d’une grossesse dans la vie professionnelle des femmes) mais j’ai trouvé que l’histoire mettait trop longtemps à se mettre en place dès lors qu’on a cerné les personnages (ce qui va vite vu qu’on capte dès la 3e page qu’Adrian est un connard). Concernant la révélation finale, je m’en doutais quasi depuis le début…

Note : 2 sur 5.

Romance sous la neige de Sarah Morgan
Hors challenge – Reçu en service de presse

Un Noël dans ses bras : Sous le choc, Evie écoute Rio Zacarelli, son patron, lui faire part de son incroyable exigence : qu’elle se fasse passer pour sa fiancée le temps des fêtes de Noël. Visiblement, il espère ainsi faire croire à tous qu’il est prêt, pour elle, à renoncer à sa vie de play-boy ! Bien que révoltée, Evie finit par accepter. Dès lors, une question l’obsède : parviendra-t-elle à résister à Rio s’il décide de rendre leur relation plus… convaincante encore ? 
Un enfant pour Noël : En apprenant qu’elle est enceinte du Dr Patrick Buchannan, un brillant obstétricien qui lui a fait vivre sa plus belle nuit d’amour, Hayley ressent une indicible joie. Cependant, à mesure que Noël approche, elle redoute de lui annoncer la nouvelle. Car si, de son côté, elle se sent prête à devenir mère, elle ignore totalement comment réagira cet homme qui, après une rupture difficile, élève seul ses deux enfants, et affirme ne plus jamais vouloir s’engager… 
Mon avis : Il s’agit de deux nouvelles de Noël que j’ai lues très vite et aussi vite oubliées. Les histoires sont très classiques, banales et bourrées de clichées.

Note : 1 sur 5.

Bénie soit Sixtine de Maylis Adhémar
Hors challenge – Reçu en service de presse

Bénie soit Sixtine par [Maylis ADHÉMAR]

L’histoire : Sixtine, jeune femme très pieuse, rencontre Pierre-Louis, en qui elle voit un époux idéal, partageant les mêmes valeurs qu’elle. Très vite, ils se marient dans le rite catholique traditionnel et emménagent à Nantes. Mais leur nuit de noces s’est révélée un calvaire, et l’arrivée prochaine d’un héritier, qui devrait être une bénédiction, s’annonce pour elle comme un chemin de croix. Jusqu’à ce qu’un événement tragique la pousse à ouvrir les yeux et à entrevoir une autre vérité.
Mon avis : J’ai voulu lire ce premier roman car il m’a fait penser au film Les éblouis que j’avais beaucoup aimé. Le milieu ultra-catho d’extrême-droite est très bien décrit par l’autrice, sans jugement ni parti pris. C’est assez effarant à lire mais pas du tout étonnant. Les personnages vivent en vase clos dans leur petit monde raciste, homophobe et patriarcal. Le personnage de Sixtine est très attachant. Dans un autre registre, la belle-mère Madeleine et la mère Muriel sont également très bien travaillés. D’ailleurs, j’ai vraiment apprécié les passages en italiques qui permettent de mieux comprendre le personnage de Muriel par son histoire.

Note : 4.5 sur 5.

Vous avez lu de belles choses dernièrement? De mon côté, j’ai pas mal de services de presse à terminer et mon challenge à boucler!

11 Comments

  1. Girls n Nantes

    20 octobre 2020 at 9 h 52 min

    ah mince pour le livre de Pauline Harmanche, je l ai commandé et il est dans ma pal à la maison 🙁
    j ai aussi le dernier patti Smith sur le feu

    bises

    1. mademoisellefarfalle

      20 octobre 2020 at 22 h 41 min

      Il n’est pas si mal hein. Tu me diras ce que tu en as pensé après l’avoir lu ?

  2. Sophie

    20 octobre 2020 at 12 h 55 min

    En ce moment j’ai fini un livre que j’ai adoré j’ai mis du temps à le lire car je voulais garder les personnages un moment

    1. mademoisellefarfalle

      20 octobre 2020 at 22 h 40 min

      Et c’est quoi ?

      1. Sophie

        21 octobre 2020 at 7 h 25 min

        Le dernièr livre de virginie grimaldi

  3. Julesetmoa

    20 octobre 2020 at 13 h 32 min

    Merci pour ton regarde sur ces livres. Moi j’ai le tien à lire et ceux du prix du roman de la bibliothèque

  4. Féelyli

    20 octobre 2020 at 15 h 27 min

    J’ai beaucoup lu cet été et comme à chaque rentrée, j’ai fait une pause car j’étais sous l’eau… J’ai une jolie pal qui m’attend.

  5. MissBrownie

    20 octobre 2020 at 19 h 10 min

    En ce moment je lis le dernier livre de De Santos mais il est moins prenant que les précédents. Pour le moment je m’ennuie à le lire mais il me reste 300 pages. Sinon j’ai débuté my absolute darling en livre audio et j’aime beaucoup.
    Bénie soit Sixtine doit être intéressant à lire.

  6. sysyinthecity

    20 octobre 2020 at 20 h 50 min

    En ce moment je lis le dernier roman de Marie Vareille, le syndrome du spaghetti, assez sympa !

    1. mademoisellefarfalle

      20 octobre 2020 at 22 h 40 min

      Je suis aussi en train de le lire

  7. Ma semaine 42/53 en 2020 - Mademoiselle Farfalle

    25 octobre 2020 at 8 h 00 min

    […] semaine, je vous ai présenté mes dernières lectures, je vous ai proposé une recette de pâtes fraîches aux saveurs d’automne, je vous ai montré […]

Leave a Reply