[Cinéma] Soul de Pete Docter et Kemp Powers

Et oui, ça n’est pas banal en ce moment mais je vais vous parler aujourd’hui de mon dernier coup de coeur cinéma. Nous avons vu Soul des studios Pixar.

Forcément, en ces temps particuliers, c’est dans notre canapé que nous avons profité de cette séance de cinéma en famille. Depuis le 25 décembre, le film Soul est disponible sur Disney + et j’espère qu’il sera très vite accessible dans les cinémas.

Soul

Passionné de jazz et professeur de musique dans un collège, Joe Gardner a enfin l’opportunité de réaliser son rêve : jouer dans le meilleur club de jazz de New York. Mais un malencontreux faux pas le précipite dans le « Grand Avant » – un endroit fantastique où les nouvelles âmes acquièrent leur personnalité, leur caractère et leur spécificité avant d’être envoyées sur Terre. Bien décidé à retrouver sa vie, Joe fait équipe avec 22, une âme espiègle et pleine d’esprit, qui n’a jamais saisi l’intérêt de vivre une vie humaine. En essayant désespérément de montrer à 22 à quel point l’existence est formidable, Joe pourrait bien découvrir les réponses aux questions les plus importantes sur le sens de la vie.

On a commencé à regarder en famille mais Raoul s’est souvent absenté de la pièce et n’a pas du tout accroché. Par contre, la Miss a beaucoup aimé, tout comme l’homme. De mon côté, c’est un véritable coup de cœur.

Évidemment, on ne peut que penser à Vice Versa en regardant Soul. C’est clairement le même univers et je pense que quand on a aimé le premier, on aime le second. Pour autant, je peux comprendre que les petits comme Raoul ou la puce de Caro n’aient pas accroché. Car s’il y a des moments assez drôles, des passages tendres et une chouette musique, il y a surtout tout un message philosophique un peu ardu à comprendre quand on est petit.

Je pense que si j’ai tant aimé ce film, c’est que le message est le credo de ma vie. Être heureux avec les petits bonheurs que la vie nous offre. Avoir des rêves, des grandes ambitions, c’est important mais savoir se contenter de ce que l’on a, c’est essentiel.

J’ai aussi beaucoup aimé l’esthétique du film, la façon dont les différents mondes sont travaillés. Et puis les Michel nous on fait beaucoup rire!

Soul

Depuis le 25 décembre 2020 sur Disney+
1h 40 min – De Pete Docter et Kemp Powers
Avec les voix françaises d’Omar Sy, Camille Cottin, Ramzy Bedia

8 réflexions au sujet de « [Cinéma] Soul de Pete Docter et Kemp Powers »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *