Elle ne sait pas comment on fait les bébés mais elle sait comment ils sortent!

Depuis le moment où j’attendais Raoul, la Miss s’est prise de passion pour la grossesse, la naissance et le développement des bébés. Elle qui a su très tôt que j’étais enceinte m’a posé mille questions dès que ça a été officiel : comment le bébé respire? Comment est-ce qu’il mange? Comment est-ce qu’il grandit?

J’ai toujours eu à coeur de lui expliquer les choses telles qu’elles sont. Du coup, du haut de ses 5 ans, elle connait le liquide amniotique, le cordon ombilical, sait ce que veux dire perdre les eaux. Et sait par où sortent les bébés…

D’ailleurs, quand je lui ai dit, alors que j’étais enceinte de Raoul, elle adorait raconter à tout le monde, de la maîtresse à la boulangère, que son petit frère allait sortir par « la nénette de maman« . J’ai vécu de nombreux moments de solitude.

Elle était avide de réponses aux milliers de questions qu’elle se posait. Et du coup, je lui répondais, en m’aidant parfois de dessins et de schémas pour qu’elle comprenne bien. Parfois, j’édulcorais un peu pour ne pas la choquer mais sa réflexion l’amenait rapidement à la réalité et elle m’étonnait par sa maturité sur ce sujet.

Nous avons également pris l’habitude de regarder BabyBoom ensemble. J’ai toujours veillé à ce qu’elle n’ait pas peur ou ne ressente pas de malaise devant ce programme qui peut être effrayant pour qui n’a jamais accouché. Et encore une fois, elle m’a étonné par son côté très terre-à-terre « Ben oui, la dame elle sort un bébé par sa nénette, c’est gros un bébé, ça fait mal donc elle crie, c’est normal! » Pour l’émission de lundi, j’ai essayé de lui cacher que le bébé était mort-né, mais elle l’a compris toute seule. Pour certaines personnes, il faut préserver les enfants du sujet de la mort. Je m’y suis toujours refusé. Elle sait que la mort fait partie de la vie et on a jamais diabolisé ce sujet. Elle a entendu que la dame avait déjà trois enfants. Elle m’a dit « La dame va encore plus aimer les enfants qu’elle a déjà. Et puis quand elle sera moins triste, elle refera un bébé« . J’ai trouvé ça très beau et très juste.

Rendez-vous sur Hellocoton !