Dans deux mois, fini la crèche!

Ce matin, M. Farfalle est parti conduire Raoul avec dans sa poche une enveloppe. Et dans cette enveloppe, il y a quelques mots : « Raoul quittera la crèche le 19 décembre au soir pour entrer à l’école maternelle à la rentrée des vacances ».

C’est prévu de longue date mais ça fait bizarre quand même. Il est inscrit à l’école depuis le mois de mars dernier, il y a son nom sur son porte-manteau depuis septembre et chaque jour, il nous parle de l’école.

Il y a quelques jours, j’ai parlé avec la directrice de la crèche car je commence un peu à stresser vu qu’il met toujours des couches et que les toilettes pour lui sont un jeu. On a fait plusieurs tentatives depuis la rentrée, qui se sont toutes soldées par un échec. Et comme je ne veux pas qu’on soit en panique pendant les vacances de Noël (d’autant que vraisemblablement, on passera le réveillon du jour de l’an et les 3 jours suivants à Berlin), j’aimerais qu’il se décide dans pas très longtemps. Mais voilà, c’est lui qui décide et pas moi et pour l’instant, il n’est pas prêt. Heureusement que la continence n’est pas un pré-requis pour l’entrée à l’école…

La directrice de la crèche m’a dit que ça serait la prochaine étape. Il a fait d’énormes progrès niveau langage ces derniers temps et on ne peut pas tout faire. Elle m’a aussi dit qu’elle le sentait super prêt pour l’école et qu’il commençait à s’ennuyer à la crèche. Cette dernière réflexion m’a fait réfléchir car il n’a que 28 mois et dans de nombreuses villes, il aurait encore 10 mois de crèche à tirer avant d’entrer à l’école. Mes deux enfants étant du même mois, je peux comparer et je me souviens qu’on m’avait dit que la Miss commençait à s’ennuyer à la crèche vers le mois de juin/juillet. Elle est entrée à l’école à 3 ans et il ne me serait pas du tout venu à l’esprit de l’inscrire avant.

En revanche, j’ai le même ressenti que le personnel de la crèche concernant Raoul. Du haut de ses 28 mois, je le sens prêt pour l’école. Il est super débrouillard, parle bien, sait vivre en collectivité et commence à bien respecter les consignes.

Ne lui reste plus qu’à allier la pratique à la théorie qu’il maîtrise très bien « Moi vais aller à yécole mais dois faire pipi dans les poilettes« .

(c) mademoiselle farfalle

Rendez-vous sur Hellocoton !