L’école à deux ans

A 32 mois, cela fait maintenant 2 mois que Raoul va à l’école. Dans l’école maternelle de notre quartier, l’école est possible dès deux ans et deux sections de toute petite section sont ouvertes dans deux classes mixant petite et toute petite section.

On l’avait bien préparé et on lui avait expliqué comment ça allait se passer avant qu’il ne rentre à l’école. Les débuts ont été un peu difficiles mais il s’est vite adapté. Il adore l’Atsem et s’il a un peu moins bien accroché avec sa maîtresse, il est content de partir à l’école chaque jour.

Parce qu’on travaille tous les deux, Raoul va à l’école de 8h30 à 18h30 et il va à la cantine. Dans un monde merveilleux il n’aurait fait que des matinées pour commencer mais à partir du moment où il a quitté la crèche, nous n’avions pas de mode de garde pour l’après-midi. Ca fait de grosses journées pour un tout petit mais ce sont les mêmes journées que celles qu’il faisait à la crèche depuis ses trois mois. On le couche juste un peu plus tôt qu’avant, à 20h il est au lit. La plupart du temps, je dois le réveiller à 8h pour le préparer mais il arrive encore qu’il se lève de lui même très (trop) tôt.

Les activités et la vie en classe

Contrairement à la Miss qui ne nous racontait rien, Raoul nous parle de ses journées. C’est très souvent décousu mais on sait à peu près ce qu’il fait. Il adore dessiner, les parcours de motricité et s’occuper des animaux de la classe (des escargots et deux gerbilles). Il s’est bien adapté à sa classe et il s’est fait de nouveaux copains très facilement. Le matin, il part avec son doudou et sa tétine mais il ne les garde que pendant les quelques minutes qui suivent mon départ. Ensuite, c’est bac à doudou et tétine dans la poche. Chaque matin, il y a quelques pleurs mais la maitresse m’a rassurée, ça dure deux minutes et c’est déjà fini lorsque je sors de l’école.

La cantine

A la crèche, Raoul était depuis ses 18 mois dans le groupe des grands où il mangeait seul. A l’école, il est un peu plus laissé à lui-même pour manger. Et comme il ne mange rien en ce moment, je sais qu’il fait des repas principalement composés de pain et de fromage. De temps en temps, comme la cantine est commune à la maternelle et à la primaire, la Miss mange avec lui et essaie de lui faire manger ce qu’on lui sert. Mais, merci la néophobie, c’est pas gagné!

La sieste

Raoul a l’habitude de dormir en dortoir puisque c’était comme ça à la crèche. Mais chaque soir, quand je lui demande si il a dormi, c’est toujours la même réponse : non, j’ai joué. Il reste un peu dans son lit mais comme il fait vite le bazar, l’Atsem le prend avec elle pour jouer. Le weekend c’est guère mieux et à pas encore 3 ans, je vois la sieste s’éloigner >_<

La garderie

Raoul va à la garderie tous les soirs et je vais le chercher entre 18h15 et 18h30. Il adore y aller et participe à toutes les activités. Une fois par semaine, il va même à l’atelier Art plastique avec les plus grands! C’est le chouchou des animatrices et chaque soir, chacune a droit à son bisou ^^

La propreté

L’école n’impose pas la propreté comme condition pour entrer à l’école. C’est donc pas franchement continent que Raoul est entré à l’école. Les premiers temps, il y avait 5 changes dans son sac le matin et 5 changes au porte-manteau le soir. Et puis au fil du temps, les accidents se sont espacés. Aujourd’hui, après deux mois, il est totelement continent. Par contre, comme sa soeur, impossible de faire caca aux toilettes. C’est comme tout, ça viendra.

Ses progrès

Il a acquis un vocabulaire absolument fou depuis qu’il est à l’école. Il parle désormais très bien, avec des phrases, des conjugaisons et des expressions toutes faites absolument adorables. Il veut tout faire tout seul et je vois bien que mon bébé n’en est définitivement plus un. Il a encore un peu de mal avec les couleurs mais compte jusque 10 et dénombre jusque 5. Et hier, j’ai découvert qu’il commençait à connaitre les jours de la semaine même si pour l’instant, il ne se repère pas dans le temps (j’ai droit parfois à des « hier je vais aller à l’école » ^^)

Au final, je ne regrette pas du tout de l’avoir mis à l’école à deux ans et demi. Il avait sa place dès deux ans mais ça aurait été trop tôt. Et je sais qu’il se serait ennuyé à la crèche jusque ses trois ans. C’est encore là que je vois qu’il est très différent de sa soeur qui est entrée à l’école à trois ans et qui n’aurait pas été prête à deux ans.

Rendez-vous sur Hellocoton !