Le dernier mercredi

Depuis 3 ans, on avait pris nos habitudes. Elles avaient été chamboulées en janvier avec la rentrée à l’école de Raoul mais on en avait créé de nouvelles. Depuis 3 ans, j’étais à 80%.

Un 80% de droit que j’avais payé au prix fort au boulot. Qu’on m’avait reproché, m’opposant un « vous n’êtes pas assez disponible ». Disponible je l’ai été chaque mercredi pour mes enfants. Et c’était bien l’essentiel.

Samedi, Raoul a eu 3 ans. Le mois de juin se termine et avec lui mes mercredis auprès des enfants. Mercredi prochain, on sera le 1er juillet et je reprendrai le chemin du travail tandis que les enfants resteront avec ma belle-mère.

Je reprends à 100% dans des conditions particulières. Je ne m’étendrai pas dessus mais pour résumer je ne reprendrai pas mon poste en septembre. Plusieurs éventualités sont possibles. De la plus enthousiasmante à la plus perturbante. Et malheureusement, je ne suis pas entièrement maîtresse de mon futur. Je sais qu’en septembre, les choses vont changer pour moi. Mais je ne sais pas encore dans quelle mesure et ce que je vais faire.

De ces 3 ans à 80% je garderai des souvenirs de complicité avec la Miss. Des dizaines de films vus au cinéma toutes les deux, des expos, des virées à Paris entre filles (et parfois toute seule!), des cours de gym, de musique, d’escalade, des séances shopping, des restos gastronomiques (Ikea quoi!)… Des moments passés tous les trois, des promenades, encore plus d’expos, des heures de jeu au parc, des pique-niques… Et puis des moments plus compliqués, des colères, des cris…

Oui, j’avoue, c’est à contrecœur que je reprendrai le chemin du boulot mercredi prochain. C’est uniquement à cause des finances que je reprends à 100%.

J’espère que septembre me surprendra de manière positive. Que je ne regretterai pas mes mercredis jolis. Que j’aurai à nouveau envie d’aller au boulot et que j’irai travailler avec plaisir.

reprise du travail à 100%

Rendez-vous sur Hellocoton !