8 réponses

  1. Maman sur Terre
    15 juin 2011

    hihihi tu as raison pour les jouets repassage et ménage.

    Répondre

  2. carolacheche
    15 juin 2011

    Tu as bien raison pour les jouets. De toutes façons ça va se faire naturellement.
    Combien de garçons joueraient à la poupée si leur entourage ne les empêchaient pas. A contrario, j’ai été un vrai garçon manqué pendant toute mon enfance. Mes jouets c’était uniquement des voitures, des figurines et des pistolets (ouais je sais…). Je n’ai jamais aimé les robes qui tournent (je me moquais même de toutes les filles qui faisaient leur crâneuse à la récréation). Ca ne m’a pas empêché de devenir féminine, et féministe (mais pas trop quand même).
    Et franchement ce débat autour d’un body me fait doucement sourire.

    Répondre

  3. BUMCAT
    16 juin 2011

    C’est agaçant ces codes couleurs, j’ai envie de mettre pleins de couleurs à mon fils, sauf peut être du rose layette!

    Répondre

  4. Emma
    16 juin 2011

    Je pense que c’était un putain de coup marketing et ça a marché à merveille.

    D’autant que ce n’est pas la première marque à sortir des trucs du genre.

    Aujourd’hui , Loulou a un t-shirt ou il est écrit: Jolie Princesse, d’ailleurs

    Répondre

  5. madamezazaofmars
    16 juin 2011

    Oui j’ ai pas trop compris non plus, d’ autant que par exemple, un body avec une inscription ” papa voulait juste une pipe ” est sorti il n’ y a pas si longtemps et c’est passé totalement inaperçu alors que çà me choque plus

    Répondre

    • mademoisellefarfalle
      16 juin 2011

      Oh, je n’avais pas vu ça… Oui, effectivement, c’est autrement plus choquant o_O

      Répondre

  6. Anne-Laure
    16 juin 2011

    Pour les vêtements, le clivage garçon/fille ne me gêne pas (de toute façon j’avais beau habiller mon petit mec en garçon, la voisine du 5e s’obstinait à trouver ma petite fille absolument charmaaaaannnte…)

    Pour les jouets, si ma fille veut jouer aux voitures et mon fils aux poupées, ça ne me posera aucune problème.

    Et pour le sport, idem. Ils choisiront ce que bon leur semblera ! Si mon fils veut faire de la danse et ma fille du foot, grand bien leur fasse^^

    (Le body “papa voulait juste une pipe”, ça m’a fait “rire” quand j’ai appris son existence mais je crois que j’aurai envie de pleurer si je le voyais sur un bébé…)

    Répondre

  7. mariza
    31 août 2016

    Est ce qu’on ne se prend pas un peu trop la tête ?
    Est-ce que le sexisme ne se cache pas derrière des choses plus graves ?
    Est ce qu’on a vraiment besoin de dire, je ne veux pas ça ou ça pour ma fille/ pour mon fils parce que c’est trop connoté ?
    Ici petite fille de 2 ans et demi qui adore les petites voitures, sa dinette, passer son petit balais, se maquiller, et taper dans un ballon dans le jardin; Elle adore le bleu, alors elle le met en vernis sur ses pieds et elle le montre à tout le monde. Elle est elle même.
    Idem pour le sport qu’elle veuille faire de la danse ou du foot, je m’en fiche, elle fera ce qu’elle veut. Je n’ai pas envie de me prendre la tête si elle veut faire de la danse parce que c’est trop connoté, de la même façon que si elle veut faire du foot grand bien lui fasse.

    A force de prêter importance à ce point à des détails, on les renforce. Foutons la paix à nos gamins ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour au début
mobile bureau