Carnet de voyage au Japon #1 – Tokyo // Ueno et ses musées

Nous le savions en réservant pour le mois de juillet, nous allions avoir chaud. Et bien ça n’a pas loupé !

Mais le premier jour, entre le décalage horaire et la chaleur étouffante (une température ressentie de 42° et pas un pouce de vent), nous avons bien vite fait le choix de nous réfugier dans les musées situés près du parc Ueno.

Le Musée National de Tokyo

13-9, Ueno kôen, Taitô-ku | M° Ueno
Entrée 620¥ – gratuit pour les moins de 18 ans

Ce musée regroupe 89 000 pièces dont 80 Trésors nationaux. Un audioguide permet de comprendre un peu les œuvres mais il n’est qu’en anglais. Nous l’avons pris (il coûte 500¥) mais je l’ai trouvé un peu léger. J’ai également regretté que les commentaires en anglais près des œuvres soient si succincts, à peine quelques mots.

Le Musée est divisé en cinq bâtiments. Le Honka est le bâtiment principal et c’est dans ce dernier que nous avons passé le plus de temps. Il présente des œuvres très diverses de manière chronologique ou thématique : des sculptures, des masques, des poteries, des armes…

Nous avons également visité le Tôyôkan qui présente une collection d’art et d’archéologie de l’Asie.

Nous n’avons pas fait les trois autres bâtiments, les enfants en ayant un peu marre des vieilleries 🙈

Le Musée national de la Nature et des Sciences

7-20 Ueno-koen, Taito-ku
Entrée 620¥ – gratuit pour les moins de 18 ans

Il y a deux parties dans ce musée mais une seule accessible aux étrangers car l’autre n’est pas du tout traduite.

Mais il y a bien assez à voir dans la Global Gallery avec cinq étages dédiés l’un à la biodiversité sur terre et dans la mer, le deuxième aux progrès de la science et des technologies, le troisième à l’histoire des dinosaures, le quatrième à l’évolution de la vie et le dernier à l’exploration des lois de la nature.

C’est un musée super intéressant mais malheureusement les traductions ne suivent pas vraiment. Il y a quelques phrases en anglais mais par rapport à ce qui est écrit en japonais on manque pas mal d’infos…

Temple Tôshô-gu

Ce temple est le seul édifice shintoïste de Tokyo à être classé Trésor national. Il a récemment été restauré et a survécu à tout de manière assez dingue.

Prochaine étape : Harajuku et Shibuya

Rendez-vous sur Hellocoton !